Le forum est désormais fermé aux inscriptions. Retrouvez sa nouvelle version ici : New Harry Potter World



Partagez | 

Le charmeur de Serpents

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
avatar

Serpentard
Points : 4035
Féminin
Nombre de messages : 14517
Age : 30

Feuille perso
Nom: Evens Grin
Maison:
Age: 17

MessageSujet: Le charmeur de Serpents Mar Mar 22 2016, 11:48


Jillian Wen
L'Amour"L'amour finit toujours par se transformer en cicatrice, plus ou moins vaste, plus ou moins silencieuse. La question n'est pas de savoir si l'amour est supportable ou non. La question est de savoir si l'on se protège ou si l'on s'expose. Si l'on vit à l'abri ou à découvert. Si l'on est prêt à porter sur soi la trace de nos histoires, à même la peau."
Jiji



Le charmeur de Serpents C'était un très beau samedi de mars. Il faisait beau et on s'était donné rendez vous dans un lieu qu'on aimait bien tous les deux. Il était à mi chemin entre la forêt interdite et le lac. Il était discret et connu de personne, en tout cas pas à ma connaissance. C'était un endroit où je venais régulièrement dessiner et je n'avais encore vu aucun signe de vie à chaque fois que j'y étais. La lumière était merveilleuse pour les contrastes. Et d'être si près de la forêt sans ses dangers était passablement agréable.

On devait réviser aujourd'hui un devoir de DCFM. Je donnais des cours particuliers à Josh, enfin plutôt je revisitais ses cours. Josh était loin d'être un idiot. Et son rôle de comique de la bande et turbulent en classe était une facette de sa personnalité qui le faisait se discréditer auprès des professeurs. En réalité, il n’emmagasinait pas les cours ennuyeux que les prof faisaient. Il fonctionnait différemment semblait-il. Il lui fallait quelque chose de plus explicite, de plus visuel pour comprendre un sort. Et j'étais en mesure de réadapter les cours pour qu'il progresse à sa manière, et pas celle que les professeurs instauraient en cours.

Et il savait être sérieux. J'admirais ça chez lui. Il savait avoir le bon dosage. Il était assidu, mais il gardait son humour, sans jamais en faire trop. J'étais pas seulement amoureuse de Josh le garçon marrant, qui me tordait parfois de rire, non, pas seulement. Il avait quelque chose en lui de tout aussi fascinant, c'était un bon sorcier, intelligent, mais il ne s'en donnait pas toujours les moyens, et j'étais ravie qu'il fasse des efforts. Il avait nettement progressé dans certaines matières. Il était captivant et c'était mon copain. J'étais fière de lui, même si je ne lui disais pas forcément.

J'étais allongée dans l'herbe, à l'attendre, je venais de finir un dessin que je devais lui offrir. Il représentait le mieux ce que je ressentais quand j'étais à ses côtés. Fallait-il encore qu'il lui plaise. Josh devait finir son entrainement de Quidditch. Tout était prêt. L'air était plutôt chaud, car le soleil brillait bien haut. L'attendre était toujours quelque chose d'excitant, car même sans le voir, j'avais déjà la boule au ventre et les palpitations. Le moment était languissant.

Il me tardait de l'embrasser, de le prendre dans mes bras, d'entendre sa voix, son rire, ses blagues. Sentir sa main sur mon visage. Ses yeux rieur qui illuminaient ma journée entière. J'aimais quand il me parlait, avec cette excitation et cette agitation dans son comportement et ses mouvements. C'était quelqu'un de joyeux, qui me rendait heureuse rien que de le voir. Son enthousiasme pour tout était légendaire, et j'avais besoin de ça.

J'avais besoin de quelqu'un qui me stimule, qui me sorte de ma bulle, qui me pousse dans mes retranchements, qui défis mes codes sociaux et moraux. Josh bousculait tout ça. Besoin de quelqu'un qui brise mes chaines de sang pur. J'avais besoin de lui pour me libérer de cette personnalité peureuse et renfermée par des années de traditions. Et il se débrouillait plutôt bien. Mes copines trouvaient déjà que j'étais plus détendue, plus "marrante". Si seulement elles savaient...




CHAMPIONNE DE NATATION
Potterlympics


Evens Préfète Serpentard:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Poufsouffle
Points : 602
Masculin
Nombre de messages : 718
Age : 15

Feuille perso
Nom: Josh Bennett/Prudine Stanger
Maison: Serpentard/Serdaigle
Age: 15 ans (4ème année)/16 ans (5ème année)

MessageSujet: Re: Le charmeur de Serpents Sam Mar 26 2016, 19:59
Le charmeur de Serpents
Feat Jillian Wen
C'était un très beau samedi de mars. Josh venait de terminer son entraînement de Quidditch et finissait de s'habiller après une bonne douche. Certains lançaient leur pronostic sur le tournoi de cette année. L'équipe était encore en mesure de gagner ce tournoi mais encore fallait-il que leur attrapeur ne se blesse pas sinon ils pouvaient faire une croix sur la Coupe.

Alors que les derniers dans les vestiaires parlaient et pensait Quidditch, Josh ne pensait qu'à Jillian qui devait l'attendre à un de leur habituel point de rendez-vous, près de la Forêt Interdite. Ils se voyaient aujourd'hui notamment pour étudier la Défense contre les Forces du Mal mais aussi pour le plaisir de se voir. Josh avait besoin de voir Jillian chaque jour à présent, de sentir sa peau contre la sienne, ses lèvres douces et passionnées, de lui dire des mots doux, de caresser ses cheveux. Ou parfois, rien que de la voir. Rien que de voir ses grands yeux et son doux sourire.

- Eh Bennett ! Qu'est-ce qui te fait sourire bêtement comme ça ?


- Surement pas ton beau petit cul blanc, Castellan ! répondit Josh du tact au tact.

Le Serpentard se leva, passa son sac en bandoulière et après une dernière tape de main avec ses coéquipiers, prit son balai et sortit. Les cheveux encore un peu mouillés, Josh se douta que le soleil de mars les lui sécherait assez rapidement. L'esprit du Serpentard vagabondait vers sa Serdaigle qui devait l'attendre. Depuis qu'il prenait des cours en plus avec elle, il devait avouer qu'il avait bien un peu progressé. Au début, il pensait qu'il serait encore moins concentré qu'en cours. La tentation des lèvres de la jeune femme l'emporterait sur le sérieux des cours. Mais Jillian avait un certain don qui, quand elle se mettait en "mode cours", on ne pouvait faire autre chose que de l'écouter et suivre attentivement tous les mots qui sortaient de sa bouche.

La Serdaigle était allongée sur le sol. Josh sourit malicieusement. Il posa son sac et son balai là où il se trouvait et s'avança vers Jillian tout doucement. Puis il se mit au-dessus d'elle et déposa un baiser sur son nez. La jeune femme éclata de rire et Josh ne put s'empêcher de sourire en la voyant ainsi. Elle se redressa mais Josh restait sur elle. Il prit son visage entre ses mains et il y déposa un doux baiser.

- Alors princesse, on prenait du bon temps sans moi ?
FICHE PAR DITA | EPICODE
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Serpentard
Points : 4035
Féminin
Nombre de messages : 14517
Age : 30

Feuille perso
Nom: Evens Grin
Maison:
Age: 17

MessageSujet: Re: Le charmeur de Serpents Dim Mar 27 2016, 01:23


Jillian Wen
L'Amour"L'amour finit toujours par se transformer en cicatrice, plus ou moins vaste, plus ou moins silencieuse. La question n'est pas de savoir si l'amour est supportable ou non. La question est de savoir si l'on se protège ou si l'on s'expose. Si l'on vit à l'abri ou à découvert. Si l'on est prêt à porter sur soi la trace de nos histoires, à même la peau."
Jiji



Le charmeur de Serpents Je sentais une ombre s'avançait vers moi, me cachant le soleil et avant que j'ai pu ouvrir les yeux, je sentis un baiser volé sur mon nez. J'éclatais de rire. C'était du Josh tout craché. Ses arrivées étaient souvent théâtrales, sournoises, silencieuses. Mais aussi tellement douces et d'une tendresse qui reflétait tout son respect pour moi. Je me relevais, ouvrant enfin les yeux sur un sourire qui m'avait manqué depuis hier. Ses lèvres étaient suaves et je ne m'en lassais pas. Nos rencontres étaient toujours intenses.

- Alors princesse, on prenait du bon temps sans moi ?

Je l'attirais vers moi, le forçant à s'allonger, pour ainsi le faire tourner sur le côté et prendre l'avantage sur lui, et être ainsi à mon tour à califourchon sur lui. Il s'était clairement laissé faire, du moins, il n'avait émie aucune résistance, car je n'avais aucunement la force nécessaire pour faire ça.

"Parce qu'il est vraiment possible de prendre du bon temps sans toi ?"

En fait, depuis qu'il était rentré dans ma vie - de manière officieuse - j'avais du mal à trouver mieux comme bonheur. Rien était à présent comparable. Rien était aussi bon que son rire, sa voix, ses caresses, et encore moins ses baisers. Je regardais son visage, le faisant tourner à droite et à gauche entre mes mains. Je souriais. J'y cherchais des traces d'éventuel cognard. Puis je soulevais sa chemise pour vérifier s'il n'avait pas de bleus dissimulé là aussi. Le Quidditch était un sport, mais il n'en restait pas moins violent. J'avais toujours eu peur pour mon frère. Alors imaginer Josh abimé, blessé, ça me rendait dingue. Je rebaissais sa chemise, non s'en mettre rincé l’œil, un sourire franc sur mes lèvres. Il était indemne et j'étais soulagée.

J'aimais prendre soin de lui. J'aimais qu'il se sente entouré, sous mon attention. J'étais aux petits soins, je voulais qu'il se sente aimé. Qu'il sache combien il était important pour moi, précieux. Combien il comptait pour quelqu'un. Je ne me forçais pas à faire tout ça. C'était naturel, j'y prenais du plaisir. J'aimais par exemple prendre soins de ses affaires, lui faire passer des devoirs qu'il avait en retard. L'aider pour rattraper une matière. Lui procurer des bonbons en douce. Lui laisser des messages codés qu'il était le seul à comprendre. Participer à ses entrainements "clandestin". J'aimais contribuer à son bonheur tout en recevant son amour. Aujourd'hui était un de ces moments où je prenais soin de lui.

"Tiens j'ai ça pour toi !"

Je me penchais pour atteindre mon sac, ce qui faisait que j'avais ma tête au niveau de la sienne. Bien évidement je ne résistais pas à l'embrasser une nouvelle fois, avant d'attraper la hanse et tirer dessus pour ramener mes affaires. Je posais ma besace sur son torse, comme s'il me servait de table, et amusée, je fouillais à l'intérieur pour y sortir un dessin roulé.

Dessin de Jiji:
 

Le dessin était toute une symbolique et une référence. Le ciel, la nuit, les étoiles, comme ce moment qu'on avait passé sur le toit de la Cabane Hurlante. Comme ces fois où on avait pris le balais pour s'aérer tous les deux, et vivre des sensations forte. Et en même temps, Josh n'avait rien de différent avec les étoiles. Il était la plus brillante de ma vie. Il était mon univers entier. C'était vertigineux comme sensation. Comme sentiment de sécurité. Et cette protection qu'il m'apportait au quotidien, même quand il n'était pas à mes côtés.




CHAMPIONNE DE NATATION
Potterlympics


Evens Préfète Serpentard:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Poufsouffle
Points : 602
Masculin
Nombre de messages : 718
Age : 15

Feuille perso
Nom: Josh Bennett/Prudine Stanger
Maison: Serpentard/Serdaigle
Age: 15 ans (4ème année)/16 ans (5ème année)

MessageSujet: Re: Le charmeur de Serpents Lun Mar 28 2016, 17:41
Le charmeur de Serpents
Feat Jillian Wen
Rapidement, Jillian se retrouva sur lui et répondit d'un air tout aussi malicieux que celui de Josh :

- Parce qu'il est vraiment possible de prendre du bon temps sans toi ?

On faisait souvent remarquer que dans les couples, les deux personnes déteignaient l'une sur l'autre. Si Josh avait commencé à prendre un caractère plus sérieux, Jillian devenait plus malicieuse et plus détendue qu'auparavant. Le Serpentard ne voulait pas la changer, elle était et restera la Jillian sérieuse et scolaire. Mais il aimait aussi ce qu'elle était quand elle était avec lui. Et tout particulièrement, quand elle prenait soin de lui comme à cet instant : si Josh s'était attendu à un autre baiser de la part de la jeune femme, c'était loin d'être le cas puisqu'elle préférait tout d'abord s'assurer qu'il n'avait pas pris de coups. Josh sourit et la laissa faire.

- L'inspection des lieux est déjà terminée ?

Jillian avait déjà baissé sa chemise et se penchait par-dessus lui pour attraper quelque chose. Elle en profita pour lui voler un baiser et le Serpentard se permit de poser ses mains sur ses hanches.

- Tiens j'ai ça pour toi !

La jeune femme avait posé son sac sur le torse de Josh qui la tenait toujours par les hanches. Il regardait son visage sérieux chercher ce qu'elle avait pour lui mais tout aussi joyeux. Était-ce vraiment lui qui la faisait sourire comme ça ? Avait-elle toujours eu ce sourire angélique pour lui ? Lorsqu'elle lui montra le dessin, Josh fut une nouvelle fois bluffé par son talent. Elle dessinait vraiment bien. Mais il remarqua qu'à la place d'avoir représenté son visage ou un tout autre portrait, elle les avait dessiné eux-deux. Josh commença à commenter son dessin avec un petit sourire :

- Même sur papier je suis toujours plus grand que toi !

Le Serpentard aimait la taquiner sur ce genre de sujet. Mais il était loin en vérité de lui reprocher sa petite taille. Aussi, se releva-t-il doucement en écartant les bras derrière lui :

- Mais il n'y a pas que sur papier que je serai toujours là pour te protéger...


Il lui sourit et alla chercher son visage pour l'embrasser doucement. Il était dans un sens ravi qu'elle puisse puiser son inspiration en lui mais aussi en deux. Si elle avait foi en leur couple, il avait foi que ça puisse marcher entre eux. Même si sa famille s'y opposait, même si tout les opposait, même si le monde entier était contre eux. Si elle y croyait et que lui aussi, il était sur que ça fonctionnerait. Il recula légèrement et ajouta ;

- En tout cas, je remarque tu es toujours aussi douée pour le dessin et que je suis en revanche toujours une calamité dans toutes les matières... Sauf peut-être en Potions où le professeur Crowley a trouvé que j'avais fait quelques progrès !


Il repoussa une mèche de cheveux de la Serdaigle et s'empressa de dire :

- Je suis sur qu'avec quelques cours supplémentaires de ta part, je serai peut-être complimenté par tous mes profs.

Josh ne doutait pas de ses talents éducatifs et il était ravi d'être son premier élève.
FICHE PAR DITA | EPICODE






Merci Desh ♥:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Serpentard
Points : 4035
Féminin
Nombre de messages : 14517
Age : 30

Feuille perso
Nom: Evens Grin
Maison:
Age: 17

MessageSujet: Re: Le charmeur de Serpents Lun Mar 28 2016, 18:48


Jillian Wen
L'Amour"L'amour finit toujours par se transformer en cicatrice, plus ou moins vaste, plus ou moins silencieuse. La question n'est pas de savoir si l'amour est supportable ou non. La question est de savoir si l'on se protège ou si l'on s'expose. Si l'on vit à l'abri ou à découvert. Si l'on est prêt à porter sur soi la trace de nos histoires, à même la peau."
Jiji



Le charmeur de Serpents Josh observa mon dessin attentivement. Et il fit de l'humour comme toujours. Je fis une mine boudeuse quand il marqua une allusion à ma taille. Bon oui, il était plus grand que moi, mais heureusement d'un côté. Il se redressa facilement pour me faire face. Ce qui confirma que justement, ma petite taille et mon petit poids n'était pas un problème pour lui.

- Mais il n'y a pas que sur papier que je serai toujours là pour te protéger...

Mon visage s'illumina. L'entendre me dire ça à haute voix me faisait du bien. Pire encore ça me transportait directement dans notre monde, notre bulle. Il m'embrassa et je refermais mes bras autour de lui, le ramenant totalement contre moi. On était à présent assis, moi toujours sur lui. Je ne doutais pas une seconde de ce qu'il me disait. En vérité, on se protégeait l'un et l'autre, du monde, de l'adversité, des traditions... J'aimais ses lèvres et ses mains qui parcouraient toujours mon corps, comme s'il le découvrait à chaque fois. On était jamais allé plus loin lui et moi, mais on sentait bien que tout pouvait basculer d'une seconde à l'autre. Et je crois qu'on aimait ça, jouer avec le feu tous les deux, sans jamais franchir le cap.

Il se détacha de notre étreinte dans un dernier tendre baiser. J'avais envie de lui dire combien je l'aimais. Tout ce dont j'étais prête à sacrifier pour lui. Mais j'étais trop pudique pour avouer qu'il était en train de devenir l'homme de ma vie. Notre histoire ne faisait que commençait et je n'avais pas envie d'en souffrir si elle devait se terminer. Alors je gardais cela pour moi.

- En tout cas, je remarque tu es toujours aussi douée pour le dessin et que je suis en revanche toujours une calamité dans toutes les matières...

Il repoussa une de mes mèches et je roulais mes yeux exaspérée. Il se dévalorisait, mais il ne savait pas le potentiel qu'il avait. Il progressait peu, mais il progressait rapidement. Et nul doute qu'à la fin de l'année scolaire il aurait rattrapé un certain retard dans plusieurs matières, vu l'énergie et le sérieux qu'il y mettait.

Sauf peut-être en Potions où le professeur Crowley a trouvé que j'avais fait quelques progrès ! Je suis sur qu'avec quelques cours supplémentaires de ta part, je serai peut-être complimenté par tous mes profs.

Ah ! Voilà un discours plus optimiste, comme je les aimais venant de lui. Josh était quelqu'un de positif. J'étais contente qu'il croit autant en moi, que moi je croyais en lui.

"Oh ! Et en plus Crowley est particulièrement sévère. Je suis fière de toi. Et je te donnerai autant de cours que possible, parce que j'ai hâte de voir les professeurs te complimenter ! Ça ne serait que justice ! Et aussi parce que je trouverai n'importe quel prétexte pour te voir tous les jours !"

Je lui volais un dernier baiser avant de sourire comme jamais et de fouiller une nouvelle fois dans mon sac. J'avais effectivement besoin de ma dose de Bennette tous les jours à présent. Et on arrivait à trouver toujours du temps. Même si c'était que quelques minutes au détour d'un couloir. J'avais besoin de le voir, de l'entendre. Ça me suffisait pour passer une bonne journée.

"Et justement, aujourd'hui, on a du boulot. J'avais envie de revoir ton dernier cours. Et pour changer, tu apprendras le sort et le contre sort."

Je commençais par rappeler la théorie à Josh. Comme quoi Serpensortia était un sort qui faisait apparaître un serpent. Son contre-sort était Vipera Evanesca. Habituellement j'aurais fait moi même le sort et Josh le contre sort pour le cours de DCFM, mais aujourd'hui j'avais aussi envie de mêler un peu de Sortilège. Je savais qu'il en était capable.

"Ça ne devrait pas être trop difficile pour un Serpentard ! Ça serait un comble qu'une autre maison réussisse mieux que toi dans ce cours, qu'est-ce que tu en penses ?"

Lachais-je toute pleine de défis, un sourire en coin sur mes lèvres. Je roulais sur le côté pour me sortir de ses genoux et je me relevais en saisissant ma baguette pour lui montrer le mouvement et l'intonation du sortilège.

"Vas y essayes !"

Je doutais qu'il puisse réussir du premier coup, mais tout était possible, alors je gardais ma baguette prête à lancer le contre sort au besoin. Les serpents me faisaient assez flippé, je n'avais pas tellement envie de me faire mordre, bien que je connaisse quelques sort de soins mineurs.




CHAMPIONNE DE NATATION
Potterlympics


Evens Préfète Serpentard:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Poufsouffle
Points : 602
Masculin
Nombre de messages : 718
Age : 15

Feuille perso
Nom: Josh Bennett/Prudine Stanger
Maison: Serpentard/Serdaigle
Age: 15 ans (4ème année)/16 ans (5ème année)

MessageSujet: Re: Le charmeur de Serpents Lun Mar 28 2016, 22:00
Le charmeur de Serpents
Feat Jillian Wen
- Oh ! Et en plus Crowley est particulièrement sévère. Je suis fière de toi. Et je te donnerai autant de cours que possible, parce que j'ai hâte de voir les professeurs te complimenter ! Ça ne serait que justice ! Et aussi parce que je trouverai n'importe quel prétexte pour te voir tous les jours !

Josh sourit en coin en entendant les paroles de la Serdaigle mais déjà elle se rabattait sur ses lèvres. Mais le baiser fut de courte durée cette fois-ci et elle s'affairait déjà à son sac. Evidemment, sitôt que Bennett mentionnait les cours, elle reprenait ses leçons. Ca l'amusait en vérité de voir Jillian si attentionnée et si scolaire. Elle annonça alors qu'ils allaient revoir le dernier cours de DFCM, à savoir contrer le Serpensortia. Elle lui représenta la théorie et Josh hochait la tête à chaque fois. En vérité, il n'était pas très motivé à bosser et avoir la Serdaigle sur lui perturbait un peu sa concentration. Il aurait bien préféré goûter à nouveau à ses lèvres toute cette heure-ci mais Jillian était déjà passée à autre chose. A ce propos, elle se leva de dessus lui et le Serpentard s'aperçut qu'il n'avait prêté aucune attention à ce qu'elle avait dit.

- Vas y essayes !


Allez Bennett, fais un effort pour ne pas vexer la petite brunette... Josh se leva, prit sa baguette et ferma les yeux. S'il la regardait, il n'arriverait jamais à se concentrer. Allez un petit Serpensortia, c'est tout ce qu'on te demande pour le moment. Josh se rappela vaguement du mouvement de baguette et exécuta alors le sort. Mais rien ne se passa. Josh serra les poings mais ne s'avoua pas vaincu. Il recommença le sortilège mais toujours rien. Au bout de cinq essais où Jillian attendait patiemment, un long et fin serpent sortit de sa baguette. La Serdaigle avait tellement attendu que Josh parvienne à réaliser le sort qu'elle n'exécuta pas de suite le contre-sort. Le Serpentard s'accroupit et intima d'un geste de la main Jillian à ne rien faire.

- Laisse-moi essayer,
dit-il.

S'il avait fait sortir ce serpent, il arriverait à le faire disparaître ! Il n'osa pas fermer les yeux cette fois-ci, préférant surveiller le reptile qui se mouvait sur place, un peu destabilisé. Josh respira un bon coup et pointa sa baguette sur le serpent. Mais alors il entendit une voix traînante. Il se retourna, croyant entendre des élèves approcher mais personne. La Serdaigle devait commencer à se poser des questions. La voix reprit mais Josh avait du mal à saisir les propos. Il tourna la tête de tout côté oubliant momentanément le serpent.

- Tu entends ? demanda-t-il sans prêter attention à Jillian.

Son regard était tourné vers la Forêt Interdite d'où il pensait entendre la voix.
FICHE PAR DITA | EPICODE






Merci Desh ♥:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Serpentard
Points : 4035
Féminin
Nombre de messages : 14517
Age : 30

Feuille perso
Nom: Evens Grin
Maison:
Age: 17

MessageSujet: Re: Le charmeur de Serpents Lun Mar 28 2016, 22:51


Jillian Wen
L'Amour"L'amour finit toujours par se transformer en cicatrice, plus ou moins vaste, plus ou moins silencieuse. La question n'est pas de savoir si l'amour est supportable ou non. La question est de savoir si l'on se protège ou si l'on s'expose. Si l'on vit à l'abri ou à découvert. Si l'on est prêt à porter sur soi la trace de nos histoires, à même la peau."
Jiji



Le charmeur de Serpents Josh semblait un peu distrait. Mais il lança le sort, 1 fois, 2 fois... hummm il ne m'avait pas écouté. Enfin à la 5ème fois il réussi le sort et le serpent se matérialisa intégralement. Il avait mis du temps, mais son sort était parfait. Certains dans ma classe n'avait sorti que des moitiés d'animal. Je commençais à sourire et me détendre. Le serpent était vif et Josh m'annonça qu'il voulait faire le contre sort. J'étais d'accord, c'était le but après tout. Il fallait qu'il se dépêche avant qu'il ne s’enfuit ou nous attaque ceci dit.

D'ailleurs, le serpent commença à s'avancer vers moi. Mais Josh semblait ailleurs, il ne regardait ni moi, ni le serpent à présent. Le reptile avançait, se dressant dangereusement en sifflant.

- Tu entends ?

"Quoi sérieusement ?! JOSH !"

Le serpent se braqua, je lançais le sort en fermant les yeux, mais je le ratais évidement. Bravo, du grand Wen ! Lancer un sort les yeux fermés, mais bien sûr ! La peur me saisissait et me faisait faire n'importe quoi. Je respirais calmement, il fallait que je me raisonne et me concentre, les yeux ouverts cette fois. Josh regardait vers la forêt. Quoi ? Il était donc aussi distrait que ça ?! Bon sang, mais pas avec un tel sort...qu'est-ce qu'il foutait !

"Vipera Evanesca"

Cette fois ci le serpent disparut. Je poussais un soupir, écœurée, en sautillant sur place et en frottant mes mains contre mes bras, comme si le serpent m'était monté dessus et que je cherchais à le faire tomber, c'était affreux. Je détestais ces bestioles.

"Mais ça va pas ? Tu peux pas te laisser distraire comme ça avec un tel sort ! Josh qu'est-ce qui va pas ? Tu n'as pas dit il y a 5 minutes que...que...tu me protègerais ?"

J'étais encore sous le choc. Josh n'était pas comme ça habituellement. Je m'en voulais aussitôt de lui avoir crier dessus, mais j'avais eu peur. Je me calmais avant de reprendre :

"Tu...tu ne peux pas me demander de te laisser faire si....si tu fais rien ensuite ! Tu ne te souvenais plus du sort ou quoi ? Là c'est pas un jeu..."

J'avais besoin d'explications pour décolérer. J'inspirais calmement, les bras atour de ma poitrine, comme pour m'auto rassurer, j'étais tout aussi vexée que mécontente. Mon visage se détendit cependant, mais j'attendais ses explications fermement.




CHAMPIONNE DE NATATION
Potterlympics


Evens Préfète Serpentard:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Poufsouffle
Points : 602
Masculin
Nombre de messages : 718
Age : 15

Feuille perso
Nom: Josh Bennett/Prudine Stanger
Maison: Serpentard/Serdaigle
Age: 15 ans (4ème année)/16 ans (5ème année)

MessageSujet: Re: Le charmeur de Serpents Mer Mar 30 2016, 20:43
Le charmeur de Serpents
Feat Jillian Wen
- Quoi sérieusement ?! JOSH ! Vipera Evanesca.

Josh se retourna vers Jillian qui avait alors pris un ton affolé. Il était encore à moitié dans le brouillard, comme si cette voix n'avait pas été réelle et qu'il sortait tout juste d'un rêve. Mais le visage rempli de peur et de colère de la Serdaigle le ramena à la réalité. Où était le serpent ? L'avait-elle fait finalement disparaître ? Machinalement, il regarda sa baguette, toujours dans sa main.

- Mais ça va pas ? Tu peux pas te laisser distraire comme ça avec un tel sort ! Josh qu'est-ce qui va pas ? Tu n'as pas dit il y a 5 minutes que...que...tu me protègerais ?


Jillian était comme affolé et Josh se sentait un peu désemparé. Certes, il avait demandé à Jillian de le laisser s'occuper du serpent, il s'était senti prêt à exécuter le sortilège mais... enfin, n'avait-elle pas entendu cette voix lente et sifflante ? Josh devenait-il fou ?

- Je...

- Tu...tu ne peux pas me demander de te laisser faire si....si tu fais rien ensuite ! Tu ne te souvenais plus du sort ou quoi ? Là c'est pas un jeu...


La Serdaigle était dans tous ses états et Josh, un peu vexé de passer pour un fou ou un incompétent répondit sur le même ton :

- Parce que tu crois encore que je joue ? Tu tu tu crois vraiment que j'étais en train de m'amuser alors que j'entendais cette... cette voix dans ma tête !


Josh était un peu angoissé à cette idée. Perdait-il sérieusement la tête ? Sa voix bégayait et il faisait plein de gestes avec ses bras. Il soupira et remarqua que Jillian semblait toute aussi perdue que lui.

- Désolé... Je.. Ça ne reproduira plus, je te le promets...

C'est vrai, il devait la protéger, il l'avait promis. Et à peine 5 minutes plus tard il manquait à sa promesse. Quel petit-ami pitoyable faisait-il. Il s'approcha maladroitement d'elle, craignant qu'elle ne s'énerve à nouveau. Il voulait juste la serrer dans ses bras, la rassurer et se faire pardonner.
FICHE PAR DITA | EPICODE






Merci Desh ♥:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Serpentard
Points : 4035
Féminin
Nombre de messages : 14517
Age : 30

Feuille perso
Nom: Evens Grin
Maison:
Age: 17

MessageSujet: Re: Le charmeur de Serpents Mer Mar 30 2016, 23:41


Jillian Wen
L'Amour"L'amour finit toujours par se transformer en cicatrice, plus ou moins vaste, plus ou moins silencieuse. La question n'est pas de savoir si l'amour est supportable ou non. La question est de savoir si l'on se protège ou si l'on s'expose. Si l'on vit à l'abri ou à découvert. Si l'on est prêt à porter sur soi la trace de nos histoires, à même la peau."
Jiji



Le charmeur de Serpents Josh avait l'air perturbé. Etait-ce de ma faute ? J'y étais allée peut être un peu trop fort. J'avais eu peur et je m'étais emportée sur lui. Ce n'était pas correct de ma part. Mais ce qui était fait, était fait. Ma réaction l'avait tellement surpris qu'il avait répondu sur le même ton.

Il me parlait d'une voix dans sa tête. Je fronçais les sourcils suspicieuse. Avait-il perdu l'esprit ? Je ne connaissais pas vraiment Josh au final, mais on se fréquentait souvent, et je n'avais jamais remarqué des choses plus étranges que ça chez lui. Mais des voix dans la tête...quand même. Il s'approcha de moi, il semblait vouloir s'excuser mais ne savait pas comment faire.

- Désolé... Je.. Ça ne reproduira plus, je te le promets...

Toute ma nervosité et ma colère disparut d'un coup. Il était réellement sincère. Et je m'en voulais de lui avoir crié dessus. Il n'avait pas joué, ça n'avait rien d'amusant pour lui en fait. Et il avait l'air paniqué par cette voix. Je m'approchais de lui, rompant la distance qu'il n'avait pas encore osé franchir. Je lui caressais le visage d'une main, comme pour le rassurer, le regardant tendrement. Je déposais un baiser de quelques secondes sur ses lèvres.

"Je te demande aussi pardon, j'ai eu peur, je ne comprenais pas ce que tu disais, je n'ai absolument rien entendu, mis à part le..."

Ma main lâcha sa joue. Etait-il possible que... ?

"Est-ce que que tu l'entends toujours là ? La voix ?"

Ma théorie était carrément fumeuse. Je pensais que je devenais aussi tordue que lui pour penser à une telle chose, mais après tout... C'était possible. Mon cerveau fusait à toute vitesse. Je voyais les manuels de DCFM et d'Histoire de la Magie défiler dans mon esprit. Je regroupais les informations. Mon corps se hérissa cependant, inconsciemment, ce que j'étais en train de réfléchir m'effrayait au fond un peu.

"J'ai une théorie...mais je préfère en être sûre, je ne voudrais pas dire de bêtise et..."

Je saisis ma baguette. J'avais peur. J'avais peur parce que la faculté de parler aux serpents était extrêmement rare et que c'était la chose pour laquelle la Maison Serpentard avait l'emblème d'un Serpent. Son fondateur Salazar Serpentard était un Fourchelangue célèbre, tout comme celui qui avait hérité de cet homme... Voldemort.

Je regardais Josh, avec une certaine crainte. Je n'avais pas peur de lui. Je n'avais jamais eu ce genre de sentiment, je n'avais jamais été inquiète ou inquiété à ses côtés. Mais cette faculté était tellement rare et à connotation si noire, que j'avais du mal à ne pas stresser pour Josh. Comme si ça pouvait lui faire du mal, le pervertir, l'anéantir. Quand on parlait de Voldemort, tout devenait effrayant. Même si cela restait une faculté, elle était rare et surtout reliée à un mage noire le plus terrible de tous les temps. C'était ridicule, mais je l'aimais tellement que j'étais inquiète pour lui.

Ma baguette pointa le sol. Et à peine le sort fut fini d'être articulé que le serpent apparu. Je l'avais fait plus gros, un Cobra se dressa devant nous, sans être pour autant - et pour l'instant - menaçant.

Spoiler:
 

Je regardais Josh, qui n'avait peut être pas compris.

"Ess...essais de lui parler..."

Je me trouvais tellement ridicule de lui dire ça. Mais il fallait éliminer ce doute. C'était toujours mieux que d'entendre des voix dans la tête n'est-ce pas ?





CHAMPIONNE DE NATATION
Potterlympics


Evens Préfète Serpentard:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Poufsouffle
Points : 602
Masculin
Nombre de messages : 718
Age : 15

Feuille perso
Nom: Josh Bennett/Prudine Stanger
Maison: Serpentard/Serdaigle
Age: 15 ans (4ème année)/16 ans (5ème année)

MessageSujet: Re: Le charmeur de Serpents Mar Avr 05 2016, 21:37
Le charmeur de Serpents
Feat Jillian Wen
Josh craignait que la jeune femme ne s'énerve encore plus après son répondant mais finalement elle sembla comprendre sa détresse. Elle effaça rapidement la distance installée entre eux et lui caressa tendrement le visage. Puis, elle l'embrassa doucement et Josh oublia momentanément cette voix étrange. Peut-être qu'il en avait fait trop ? Peut-être l'avait-il rêvé ? Peut-être l'entraînement l'avait-il plus fatigué qu'il ne le pensait ?

- Je te demande aussi pardon, j'ai eu peur, je ne comprenais pas ce que tu disais, je n'ai absolument rien entendu, mis à part le...

Josh ne remarqua pas que Jillian semblait avoir eu un certain déclic aussi commença-t-il à s'excuser à nouveau :

- Non c'est moi, je n'ai pas été cool, je...

- Est-ce que que tu l'entends toujours là ? La voix ?
demanda la Serdaigle en lui lâchant la joue.

- Quoi ?


Josh s'attendait à tout sauf à ce qu'elle se mette à évoquer à nouveau la voix. Il pensait qu'elle allait reprendre son cours normalement mais pas qu'elle allait vraiment prendre son cas au sérieux. Josh lui sourit d'un air un peu désolée et répondit :

- Non non, je ne l'entends plus, mais .... laisse tomber Jiji...


Mais le cerveau de Jillian Wen semblait déjà tourner à toute vitesse et n'était plus du tout concentrée sur les paroles du Serpentard. Aussi, Josh préféra éviter de l'énerver une deuxième fois et l'écouta parler. Une théorie ? Oui oui, qu'il devrait peut-être aller passer quelques examens à Sainte-Mangouste. Il y irait avec Minho, il serait surement content de retrouver le personnel. Bon, peut-être un peu moins la nourriture présente là-bas mais bon ! Alors que Josh eut un petit sourire à cette pensée, la Serdaigle prit sa baguette et lança un nouveau Serpensortia. Un gros Cobra apparut alors et Josh fut comme attiré par les yeux du reptile.

- Ess...essais de lui parler...

Josh détacha son regard du serpent pour regarder sa petite-amie. Qui de eux deux était le plus fou au final ?

- Pardon ?!

Mais Josh comprit vite que la 5ème année était on ne peut plus sérieuse et, malgré la peur et l'hésitation qu'il lisait dans son regard, il consentit à lui obéir. Il soupira et s'accroupit à la hauteur du serpent. Etonnament, le reptile n'avait pas tellement bougé. Il regardait plutôt avec intérêt les deux élèves, et plus particulièrement Josh qui venait de plonger ses yeux dans les siens. Josh toussa et dit :

- Euh salut le serpent... ça serait sympa si tu nous laissais tranquille moi et ma copine et si tu allais faire ta vie ailleurs, comme dans la Forêt Interdite par exemple !

Le serpent le regarda et Josh allait se tourner en rigolant vers Jillian comme quoi ça ne menait à rien quand une voix un peu différente de la première se fit à nouveau attendre.

- Comme vous voudrez...

Josh sursauta et comme il était accroupi, il tomba à la renverse. Lorsqu'il releva la tête, le cobra était déjà en train de ramper vers la Forêt. Le Serpentard avait les yeux écarquillés, craignant sérieusement de devenir fou.
FICHE PAR DITA | EPICODE






Merci Desh ♥:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Serpentard
Points : 4035
Féminin
Nombre de messages : 14517
Age : 30

Feuille perso
Nom: Evens Grin
Maison:
Age: 17

MessageSujet: Re: Le charmeur de Serpents Dim Avr 10 2016, 19:31


Jillian Wen
L'Amour"L'amour finit toujours par se transformer en cicatrice, plus ou moins vaste, plus ou moins silencieuse. La question n'est pas de savoir si l'amour est supportable ou non. La question est de savoir si l'on se protège ou si l'on s'expose. Si l'on vit à l'abri ou à découvert. Si l'on est prêt à porter sur soi la trace de nos histoires, à même la peau."
Jiji



Le charmeur de Serpents - Pardon ?!

Oui c'était peut-être bizarre comme idée, mais j'étais persuadée qu'il fallait essayer. Même si je passais pour une débile et qu'on en rigolait ensuite tous les deux. Josh s'avança vers le serpent qui semblait le fixer comme hypnotisé. Je gardais ma baguette bien en main afin de faire le contre sort si besoin. Josh se racla la gorge avant de parler, il n'y croyait pas trop et moi j'y croyais de moins en moins.

- SSssssaaa raaaaasssachiiii SssSssssaaaaRrrraachiiiieeeeiiinnnn. ShaaaaSsssiiii !

Une floppé de son aigüe puis grave sortait de la bouche de l'homme que j'aimais. Mes yeux étaient écarquillés. Je n'osais même plus bouger tellement j'étais hypnotisée. Alors que je pensais ne plus pouvoir retrouver mon souffle, le serpent siffla à son tour. Pour moi ça ne voulait rien dire. C'était du charabia, un bruit presque désagréable. Vu la réaction de mon cher et tendre, se retrouvant les fesses par terre et le cobra qui se mit à partir vers la forêt...c'est qu'il avait réussi à communiquer et que lui aussi en était surpris. J'avalais ma salive, je me rendis compte que j'avais eu la bouche ouverte de surprise pendant tout ce temps.

Je m'avançais vers Josh, encore par terre, regardant le serpent ramper et disparaitre derrière des buissons. Je n'en revenais pas, c'était incroyable. Extraordinaire et aussi très terrifiant. J'imaginais Josh, il devait ne rien comprendre et avoir certainement un peu peur de tout ça. Je m’accroupis derrière lui, l'enlaçant de mes bras.

"Fourchelangue ! Tu es fourchelangue mon amour, tu n'es pas fou ! Tu...tu ne le savais pas ?"

J'embrassais son cou. Je voulais le rassurer. Ou du moins, lui dire que je serais là, que je l'aime, et l'aimerais toujours. J'avais un peu peur, à cause des représentations, des rumeurs, de l'histoire des fourchelangue... Mais je me devais de surmonter ça. Ça allait avoir l'effet d'une bombe dans sa vie et je devais le soutenir et l'aider à aller de l'avant, à se servir de ce potentiel.





CHAMPIONNE DE NATATION
Potterlympics


Evens Préfète Serpentard:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Poufsouffle
Points : 602
Masculin
Nombre de messages : 718
Age : 15

Feuille perso
Nom: Josh Bennett/Prudine Stanger
Maison: Serpentard/Serdaigle
Age: 15 ans (4ème année)/16 ans (5ème année)

MessageSujet: Re: Le charmeur de Serpents Mar Avr 12 2016, 20:40
Le charmeur de Serpents
Feat Jillian Wen
Il venait de faire quoi là exactement ? Genre, le serpent, le truc rampant là-bas, ouais le reptile en gros, il lui avait parlé ! Mais genre parler comme les êtres humains font entre eux. Parler, le serpent parlait ! Et Josh le comprenait ! C'était...

- Fourchelangue ! Tu es fourchelangue mon amour, tu n'es pas fou ! Tu...tu ne le savais pas ?

Jillian l'entoura de ses bras et alors que Josh commençait à avoir chaud, le contact froid de sa petite-amie le ramena à la réalité. Il ne l'avait pas rêvé ? Il venait bien de taper la causette à un cobra ?

- Je...

Il sentait bien que Jillian tentait de le rassurer en l'embrassant comme elle le faisait mais Josh n'en était pas moins inquiet. Fourchelangue ? Qu'est-ce que c'était encore que ça ? La Serdaigle lui aurait surement dit qu'il aurait mieux fait d'écouter en cours à la place de rêvasser. Pour des cas comme celui-ci ça l'aurait surement aidé. Il tenta de retrouver une respiration normale et moins saccadée, et attrapa Jillian par le bras pour qu'elle vienne s'asseoir sur ses genoux. Quand il eut son visage en face, il lui demanda :

- Fourchelangue ? C'est... c'est quoi ?

Le Serpentard ne pouvait s'empêcher d'afficher un visage paniqué malgré l'assurance qu'il essayait de prendre et le visage et le ton rassurant de la jeune femme à son égard. Ce qu'il venait d'entendre, ce qu'il venait de faire le terrorisait. Et pourtant, la Serdaigle ne semblait pas plus inquiète que ça.
FICHE PAR DITA | EPICODE






Merci Desh ♥:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Serpentard
Points : 4035
Féminin
Nombre de messages : 14517
Age : 30

Feuille perso
Nom: Evens Grin
Maison:
Age: 17

MessageSujet: Re: Le charmeur de Serpents Mer Avr 13 2016, 20:23


Jillian Wen
L'Amour"L'amour finit toujours par se transformer en cicatrice, plus ou moins vaste, plus ou moins silencieuse. La question n'est pas de savoir si l'amour est supportable ou non. La question est de savoir si l'on se protège ou si l'on s'expose. Si l'on vit à l'abri ou à découvert. Si l'on est prêt à porter sur soi la trace de nos histoires, à même la peau."
Jiji



Le charmeur de Serpents Je me retrouvais sur ses genoux. Comme je m'y attendais, Josh semblait perturbé et perdu, et il y avait de quoi. Il était singulièrement beau en étant inquiet comme ça.

- Fourchelangue ? C'est... c'est quoi ?

J'eus envie de rouler des yeux et de lui faire une remarque ironique sur le fait qu'il était encore très attentif en cours à ce que je voyais. Mais ce n'était clairement pas le moment. Comment lui expliquer ça, sans lui faire peur, alors qu'au fond de moi j'étais passablement terrorisée ?

"Et bien..."

Je lui saisis les mains qu'il semblait vouloir agiter dans tous les sens.

"Le Fourchelang c'est le langage des serpents et de ceux qui peuvent le parler. C'est une particularité très rare Josh. Tellement rare que tu dois probablement être le seul sur Poudlard. Le dernier Fourchelang connu était..."

J'avalais ma salive. Je pris mon courage pour prononcer le nom de Celui-Dont-On-Ne-Doit-Pas-Prononcer-Le-Nom, serrant un peu plus fort ses doigts.

"C'est Lord Voldemort, le descendant de Salazar Serpentard. Salazar parlait le fouchelang, c'est pour ça que ta maison porte le symbole du serpent..."

Je voyais son visage se décomposer sous mes mots. C'était juste atroce. Il était pas con, et il savait que ce n'était pas reluisant au fond. De toute façon, il l'avait senti. Parler aux serpents c'était pas monnaie courante, même pour des sorciers.

"Heey ! Ne commences pas à avoir peur de toi. Est-ce que j'ai l'air d'avoir peur de toi ?"

Je l'embrassais tendrement sur ses lèvres.

"Je sais que c'est effrayant. On ne connait pas grand chose sur tout ça. Mais je te promets de faire des recherches pour t'apporter des réponses. J'irai étudier ça dans la bibliothèque. La bibliothécaire est assez sympa et me permet d'aller fouiner dans l'arrière boutique, ou des livres anciens sont exposés."

Je fouillais dans ma mémoire un instant, recherchant mes derniers cours sur le sujet.

"Je sais pour l'instant que la personne qui a découvert le Fourchelang était un grand potioniste, Sir Paracelse. Je te montrerai sa statue si tu veux, elle est dans les couloirs de Poudlard. J'ai sa carte Chocogrenouille aussi."

Je voulais un peu d'étendre l'atmosphère avec des sujets légers. Mais c'était peine perdue, non ?!


Je le serrais alors dans mes bras, lui murmurant à l'oreille.

"Mon charmeur de Serpent, je serais là, on va comprendre tout ça. Ça ira je te le jure."

Je comptais bien faire tout mon possible pour avoir des réponses sur cette particularité. C'était une découverte fascinante et il ne fallait pas s'arrêter sur la mauvaise réputation des sorciers qui parlaient la langue des serpents. Josh était déjà pas à l'aise avec lui même. Ni confiant de ses capacités, j'espérais que tout ça ne le perturbe pas trop, qu'il n'angoisse pas sur la personne qu'il était. Il ne devait pas douter de lui, de ses capacités. J'étais persuadée que le Fourchelang allait lui apporter des choses positives.

Il le fallait et je ferais en sorte qu'il en soit ainsi et pas autrement. Si jamais il flanchait, je ne flancherai pas. J'allais le soutenir comme il se doit, même si je devais passer des nuits blanches à lire tous les grimoires de magies, même noires. Même si je devais passer des heures à l'entrainer, le motiver, le secouer.

Bien que les personnes reliées au Fourchelang étaient des mages noirs, mis à par Harry Potter, il y avait une chose indéniable, irréfutable, c'était que tous étaient des génies de la magie. De grands sorciers. Ce don n'allait pas aux faibles. C'était héréditaire. Il avait obtenu ce pouvoir par une branche de sa famille, c'était rare, mais rien ne m'était insurmontable. Je savais que mes recherches aboutiraient à des réponses, des explications.

"Je t'aime Josh !"

J'avais saisis son visage et je le regardais droit dans les yeux.

"J'ai confiance en toi !"

Je voulais qu'il le sache. Que j'étais prête à tout pour lui, dès l'instant où il m'avait amené sur ce toit après un vol en balai.




CHAMPIONNE DE NATATION
Potterlympics


Evens Préfète Serpentard:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Poufsouffle
Points : 602
Masculin
Nombre de messages : 718
Age : 15

Feuille perso
Nom: Josh Bennett/Prudine Stanger
Maison: Serpentard/Serdaigle
Age: 15 ans (4ème année)/16 ans (5ème année)

MessageSujet: Re: Le charmeur de Serpents Jeu Avr 14 2016, 15:57
Le charmeur de Serpents
Feat Jillian Wen
Jillian attrapa les mains du Serpentard et tenta de lui expliquer le plus calmement possible. Le fait de sentir la Serdaigle près de lui suffit déjà à le réconforter mais ses paroles l'angoissaient un peu. Josh aurait-il un lien de parenté avec Voldemort ? Sa mère était une Née-Moldue mais il était vrai que sa grand-mère paternelle venait d'une famille de Sang-Pur très puissante à l'époque. Cassiopeia Black. Etait-il possible que la famille de Josh descendait de Salazar Serpentard par cette branche ? Il ne se souvenait pas que quelqu'un de sa famille ait évoqué cette spécificité mais son père avait coupé les ponts avec toute leur famille après la mort de sa femme, et Josh ne parlait plus à son père. Tout ceci commençait à faire paniquer à nouveau Josh mais Jillian reprit la parole :

- Heey ! Ne commences pas à avoir peur de toi. Est-ce que j'ai l'air d'avoir peur de toi ?

Elle l'embrassa tendrement et Josh se força à lui sourire.

- Non mais ce n'est pas non plus quelque chose dont tu ne dois pas avoir peur..., murmura Josh.

La Serdaigle parlait à voix haute mais lui sentait que c'était quelque chose qu'il ne fallait pas prononcer tout haut. Quelque chose qu'il fallait garder secret, une chose dont on ne devait pas parler. Une chose taboue. C'était étrange de penser de cette manière pour Josh. Rien pour lui n'avait jamais été tabou. Il parlait et riait de tout, sauf quand il s'agissait de sa famille peut-être. Mais là, rien que de penser qu'il pouvait avoir un lien de parenté avec Voldemort lui faisait froid dans le dos.

Jillian tenta une nouvelle fois de le rassurer en lui promettant qu'elle ferait toutes les recherches possibles là-dessus. Josh leva les yeux vers elle alors qu'elle tentait une deuxième fois de détendre l'atmosphère. Qu'est-ce qu'il ferait sans elle ? Ce n'était pas censé être lui de jouer le rôle de celui qui se moquait et riait de tout ? Elle le prit dans ses bras et Josh ferma les yeux, profitant de pouvoir sentir son doux parfum de lavande et son corps chaud contre le sien.

- Mon charmeur de Serpent, je serais là, on va comprendre tout ça. Ça ira je te le jure.


Josh rit un peu en entendant ce surnom qui se voulait affectueux. Bien sur que ça irait. Avec elle à ses côtés, tout ne pouvait qu'aller mieux. Elle se détacha un peu de lui et saisit son visage entre ses mains :

- Je t'aime Josh ! J'ai confiance en toi !

Le Serpentard plongea son regard dans le sien et prit une de ses mains qu'il embrassa tendrement.

- Je t'aime aussi ma Jiji.

Ses yeux détaillèrent chaque trait de son visage, de ses cheveux jusqu'à son fin menton, comme s'il la redécouvrait. Elle l'aimait, elle allait l'aider, il pouvait compter sur elle. Il ne fallait pas en faire encore une tragédie. Ou du moins pas devant elle. Ce soir, il aurait surement besoin d'une bonne balade à balai pour oublier tout ça. Instantanément, il retrouva son sourire joueur et la fit basculer, se retrouvant ainsi au-dessus d'elle. Lui faisant un bisou esquimau, il l'embrassa tendrement, appuyé sur ses coudes de chaque côté de la tête de la Serdaigle. Ils ne reparlèrent pas davantage de sa capacité à parler aux serpents et n'évoquèrent pas non plus sa famille. Ils continuèrent à s'embrasser et se câliner avant de prendre une bonne vingtaine de minutes plus tard, un cours de Potions.
FICHE PAR DITA | EPICODE






Merci Desh ♥:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Le charmeur de Serpents
Revenir en haut Aller en bas
 
Le charmeur de Serpents
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
 Sujets similaires
-
» Mission D : Charmeur de serpents
» Gardes serpents
» A voir !! Nos amis les serpents
» Des serpents dans le train |libre aux serpentards]
» Comment éloigner les serpents ?
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Forum de Harry Potter World ::  :: Poudlard :: Cour extérieure :: Le parc-