Le forum est désormais fermé aux inscriptions. Retrouvez sa nouvelle version ici : New Harry Potter World



Partagez | 

Cours particulier... bien particulier.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
avatar

Serdaigle
Points : 7234
Féminin
Nombre de messages : 16223
Age : 17

Feuille perso
Nom: Abygaël Tanourab
Maison: Serdaigle
Age: 13 ans (2° année)

MessageSujet: Cours particulier... bien particulier. Jeu Fév 25 2016, 18:35
A la recherches de connaissances...

with Crowley


J 'avais fait mes devoirs, ayant toute la soirée devant moi, même si Stan m'avait quelque peu embêtée. Cela faisait déjà plus de deux semaines que je l'avais, et il avait encore du mal à obéir, mais c'était normal, je ne m'en vexais aucunement. J'achevai de ranger mes devoirs et livres avant de sortir le mot de Crowley. Il me restait quinze minutes pour atteindre son bureau, largement suffisant. La nuit était tombée depuis déjà un bon moment, mais Serpentard ne perdrait aucun point à cause de moi, j'avais le mot de Crowley. Et non, Stan, tu ne le mâchouilleras pas ! La salle commune étant libre, je n'eus aucun problème à libérer Stan dans les couloirs de Poudlard, qu'il se dégourdisse un peu les pattes. Comme prévu, j'arrivai à vingt-deux heures, comme prévu. Comme la première fois, je replaçai une mèche derrière mon oreille avant de toquer et d'actionner la poignée.
Cela me rappelait un peu Durmstrang, là-bas, je poussais ma magie plus loin, et j'allais toujours un peu au dessus de ce que faisaient mes camarades. Avec ces séances, j'avais à nouveau cette sensation d'avance sur les autres. Samuel l'avait-il également ? Je me renseignerais un de ces jours, pour l'instant, j'avais rendez-vous avec mon mentor.

- Bonsoir professeur, dis-je en entrant.

J
e cherchai du regard Juliette, mais ne la trouvai pas, elle devait être en train de chasser, peut-être croiserait-elle Stan.



© Truth.





Championne du Quizz  (qui ça étonne ?)
ma signa à onglet avec le guide pour tout perdu:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Points : 53
Masculin
Nombre de messages : 41
Age : 26

Feuille perso
Nom: Crowley
Maison:
Age: 39

MessageSujet: Re: Cours particulier... bien particulier. Jeu Fév 25 2016, 18:51



Cours particulier

Crowley a appelé la jeune russe à venir le voir pour une séance spéciale quelques jours après la Saint Valentin. Que va-t-il lui apprendre?


La journée c’était bien passé. J’avais enfin mis la main sur un employé qui c’était plutôt rebellé contre moi. Il avait fait des mauvaises affaires et je l’avais retrouvé. Il allait passer un sale quart d’heure, mais cela serait un bon moyen d’entrainer la jeune Anastasia. Etre chef était une chose, mais le plus important était de se faire respecter, craindre. Celui-là s’occuper de profiter de sa position. J’en avais entendu parler début Février, mais je mis du temps à le faire retrouver. Grâce à certains sujets loyaux je pus enfin le trouver. Puis je l’avais enfermé dans une salle spéciale de mon bureau dont j’étais le seul à savoir comment l’ouvrir. J’avais appelé Anastasia pour qu’elle vienne à vingt-deux heures et comme une fleur elle arriva à l’heure. Lorsqu’elle rentra et me salua en m’appelant professeur. Je levais la main et lui répondis :

- Lorsque nous sommes à deux pour le moment cela sera juste Crowley. Enfin je t’ai ammené ici pour des travaux pratiques. Mais d’abord il faut que je sache quelque chose sur toi. Es-tu legilimens ou occlumens ou toute autre chose différente.

Je me demandais si elle savait être légilimens. Si c’était le cas je lui apprendrais comment manipuler les esprits, mais si ce n’était pas le cas je la ferais s’entrainer à la protection de sa tête si elle était occlumens. J’attendais sa réponse.





Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Serdaigle
Points : 7234
Féminin
Nombre de messages : 16223
Age : 17

Feuille perso
Nom: Abygaël Tanourab
Maison: Serdaigle
Age: 13 ans (2° année)

MessageSujet: Re: Cours particulier... bien particulier. Jeu Fév 25 2016, 21:29
A la recherches de connaissances...

with Crowley


Lorsque je retournai mon regard vers mon professeur, je remarquai qu'il avait levé la main, ce qui me fit froncer les sourcils. J'acquiesçai à sa consigne, cela m'allait très bien, puisque nous étions plus à égalité si je l'appelait Crowley que professeur. Il me dit ensuite que nous allions faire des travaux pratiques, mais avant, il voulait savoir quelque chose sur moi. Quoi donc ? Si j'avais un don de legilimencie, d'occlumencie ou toute autre chose différente.
"C'est au niveau de l'esprit, parle-lui de moi !"
Pas question qu'il me prenne pour une folle !

- Et bien je suis Legilimens, pourquoi cette question ?

Je n'osai pas tenter de connaître ses pensées, je n'avais pas peur de lui, mais besoin, oui, et je ne devais pas risquer de perdre sa confiance en franchissant cette barrière.



© Truth.





Championne du Quizz  (qui ça étonne ?)
ma signa à onglet avec le guide pour tout perdu:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Points : 53
Masculin
Nombre de messages : 41
Age : 26

Feuille perso
Nom: Crowley
Maison:
Age: 39

MessageSujet: Re: Cours particulier... bien particulier. Jeu Fév 25 2016, 21:44



Cours particulier

Crowley a appelé la jeune russe à venir le voir pour une séance spéciale quelques jours après la Saint Valentin. Que va-t-il lui apprendre?


Elle me répondit qu’elle était légilimens. C’était parfait, vraiment parfait. Je commençais à sourire et à la regarder. Puis je répondis :

- Parfait. Maintenant si tu veux bien me suivre nous allons faire nos travaux pratiques.

Je lançais un coup de baguette et une partie du mur disparut, laissant entrevoir un long escalier sombre qui se dirigeait vers le bas. J’allumais ma baguette et descendis les escaliers. Lorsqu’Anastasia avança jusque la troisième marche le mur réapparut. Je fis la conversation pendant la descente :

- Ceci est une petite pièce dont je suis le seul à connaître l’accès. Et où je peux m’exercer à certains passe-temps. J’ose espérer que tu vas t’y plaire ici car tu vas y passer un bon nombre de temps.

Une fois arrivé à destination, nous étions dans une salle où la lumière fonctionnait grâce à des torches. Nous étions dans une petite pièce où il y avait une porte et une baie vitré en fenêtre, un peu comme les salles d’interrogatoires dans les séries moldus policières. Là où les policiers regardaient les gens se faire interroger. Derrière la vitre il y avait un homme apeuré qui était enchainé à une chaise. Il avait des marques de griffures sur lui. Juliette se tenait à côté de lui en repos. Je regardais Anastasia pour voir sa réaction.





Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Serdaigle
Points : 7234
Féminin
Nombre de messages : 16223
Age : 17

Feuille perso
Nom: Abygaël Tanourab
Maison: Serdaigle
Age: 13 ans (2° année)

MessageSujet: Re: Cours particulier... bien particulier. Jeu Fév 25 2016, 22:20
A la recherches de connaissances...

with Crowley


Crowley ne répondit pas à ma question, ce qui ne me rendit que plus curieuse. En tout cas, ça avais l'air de lui plaire, je haussai les épaules avant de le suivre dans l'escalier. Lorsque le mur se referma derrière moi, je fronçai les sourcils. Mais où m'emmenait-il ? J'espérais que nous serions de retour bien avant l'aube, j'avais quand même besoin de dormir. Pendant que nous descendions, le Roi de l'Enfer m'apprit que j'allais passer beaucoup de temps dans cette salle. C'était peut-être là que je ferais les potions, ou que se dérouleraient nos séances spéciales ?
Une fois arrivée en bas, je m'arrêtai, le temps d'observer l'endroit. Toujours connaître le lieu où l'on se trouve. La lumière provenait de torches, la salle était plutôt petite, il y avait aussi une vitre donnant sur une autre pièce : une chaise, un homme ligoté, l'air effrayé. Il avait dû souffrir. Je gardai mon masque de marbre. Que faisait cet homme là, pourquoi Crowley me le montrait, quel était l'intérêt ? Je me retournai vers mon mentor.

- Quels sont les travaux pratiques dont vous me parliez tout à l'heure ? demandai-je.

J'avais légèrement hâte de commencer, surtout si cela pouvait m'apporter des réponses, ou me faire progresser.



© Truth.





Championne du Quizz  (qui ça étonne ?)
ma signa à onglet avec le guide pour tout perdu:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Points : 53
Masculin
Nombre de messages : 41
Age : 26

Feuille perso
Nom: Crowley
Maison:
Age: 39

MessageSujet: Re: Cours particulier... bien particulier. Jeu Fév 25 2016, 23:24



Cours particulier

Crowley a appelé la jeune russe à venir le voir pour une séance spéciale quelques jours après la Saint Valentin. Que va-t-il lui apprendre?


Anastasia me regarda et me demanda ce qu’on faisait ici. Je souriais, et la regardais. Que pensait-elle que nous faisions ici. Un petit pique-nique ? Non, non. Je commençais à lui dire d’un air sérieux :

- Les travaux pratiques seront d’ordre physique et moral. Tu vois cet homme assis sur cette chaise. Il n’a pas respecté son contrat. Donc il mérite une punition. Et c’est toi qui va lui donner cette punition.

Je la fixais d’un air sérieux pour qu’elle assimile les données que je lui avais fais comprendre. Une fois qu’elle avait comprit je repris :

- Je t’ai promis de l’apprentissage en voilà un. Apprendre à se faire respecter et craindre, sinon tu vas être faible et te écraser comme un vulgaire insecte. Alors nous allons entrez dans cette pièce et tu vas apprendre à soutirer des informations par la torture physique et mentale.





Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Serdaigle
Points : 7234
Féminin
Nombre de messages : 16223
Age : 17

Feuille perso
Nom: Abygaël Tanourab
Maison: Serdaigle
Age: 13 ans (2° année)

MessageSujet: Re: Cours particulier... bien particulier. Jeu Fév 25 2016, 23:38
A la recherches de connaissances...

with Crowley


Crowley m'expliqua que cet homme n'avait pas respecté son contrat et que j'allais me charger de sa punition. C'était une façon de me faire peur, pour que je ne le trahisse pas ? C'était râté, mais je ne voyais pas pourquoi je ne respecterais pas le contrat. Même s'il me regardait très sérieux, je ne pouvais m'empêchait d'avoir un petit rictus au coin des lèvres. Peut-être me donnait-il l'air un peu sadique ? Je l'écoutaient jusqu'au bout, cette séance me plaisait de plus en plus. J'aurais des facilités pour soutirer des informations, mais il allait m'apprendre à torturer, ce qui était non-néglogeable. Je n'étais encore qu'une novice dans cet art, malheureusement...

- Très bien Crowley, je suis toute ouïe et prête à apprendre sur vos conseils, dis-je en acquiesçant.



© Truth.





Championne du Quizz  (qui ça étonne ?)
ma signa à onglet avec le guide pour tout perdu:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Points : 53
Masculin
Nombre de messages : 41
Age : 26

Feuille perso
Nom: Crowley
Maison:
Age: 39

MessageSujet: Re: Cours particulier... bien particulier. Ven Fév 26 2016, 10:54



Cours particulier

Crowley a appelé la jeune russe à venir le voir pour une séance spéciale quelques jours après la Saint Valentin. Que va-t-il lui apprendre?


La petite était quelqu’un d’extrêmement intéressante. J’avais appris que ses parents étaient des mangemorts, mais pour mon plus grand plaisir elle était prête à torturer cet homme. Je souriais et ouvris la porte pour la faire rentrer. En entrant dans la salle, l’homme me regarda et avant qu’il ouvre la bouche je parlais :

- Il semblerait que j’ai retrouvé notre petit écureil. Tu dois savoir pourquoi tu es ici.
- Votre majesté je peux tout expliquer….
- Silence ! Tu ne sais pas ce que tu as fais. Ce n’est pas WallStreet, c’est l’Enfer. On a quelque qui s’appelle l’intégrité. Si nous dévoilons les secrets que nous avons été payés pour garder, qui fera affaire avec nous ?
- Je ne sais pas…
- Exact. Tu ne sais pas car tu es stupide et tu n’as aucun avenir. Anastasia.

Je me retournais vers la jeune russe. Je fis un coup de baguette et un attirail de plusieurs outils de tortures apparurent sur une table. Je souriais et commençais à expliquer :

- La magie est forte pour la torture surtout le sortilège Doloris, mais il laisse des traces. Tandis que ce que je vais t’apprendre est très différente. Tu vois cette petite barre de fer elle semble innofensive comme ça. Mais en prenant la peine de prendre un petit marteau et de l’enfoncer dans un des ses doigts par l’extrémité, et ça lui fera comme si de l’acide lui rentre dans les veines. Essaie un peu tu vas voir.
- Pitié, pitié, je vous dirai tout ce que vous voulez… Pitié.






Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Serdaigle
Points : 7234
Féminin
Nombre de messages : 16223
Age : 17

Feuille perso
Nom: Abygaël Tanourab
Maison: Serdaigle
Age: 13 ans (2° année)

MessageSujet: Re: Cours particulier... bien particulier. Ven Fév 26 2016, 21:09
A la recherches de connaissances...

with Crowley


Nous entrâmes dans la petite salle, Crowley prit la parole avant que le prisonnier n'ai ouvert la bouche. De quel écureuil parlait-il ? J'étais vraiment dans le flou. Je ricanai un peu lorsque l'homme supplia Crowley en le nommant "Majesté", mais le pire fut la fin. "Tu ne sais pas car tu es stupide et que tu n'as aucun avenir", Crowley était dur, mais au moins, il n'y avait rien à répliquer à cela. Je tournai la tête vers the King lorsqu'il prononça mon nom.
Je me retins de répliquer lorsqu'il dit que la magie laissait des traces, certains sorts n'en laissait pas, ceux dit de magie blanche. La magie n'est ni blanche ni noire, c'est le sorcier qui en choisit la couleur selon l'usage qu'il en fait, peu de gens en ont conscience. Je grimaçai imperceptiblement quand Crowley me demanda d'enfoncer la pointe en fer dans les doigts de l'homme, mais y allai quand même. Voir la souffrance se peindre sur le visage de l'homme pourrait être distrayant. Je pris une tige, attrapai le marteau, et me retournai vers le traitre, si j'avais bien compris l'affaire.

- Taisez-vous à la fin, vous n'échapperez de toute évidence pas à votre destin, dis-je sans élever le ton. Si vous ne vouliez pas subir ça, vous n'auriez pas fait... ce que vous avez fait.

Je savais que le bout du doigt était complètement insensible, c'était l'endroit que l'on choisissais pour faire des piqûres par exemple. Je plaçai l'objet juste au niveau de l'articulation, regardai l'homme dans les yeux, la peur était dans ses yeux, il implorait ma pitié, la sueur perlait à son front. Si j'avais eu le choix, je n'aurais pas utiliser ces objets Moldus, mais Crowley l'avait bien dit lors de la signature du contrat. "Obéir au doigt et à l’œil." Je regardai à nouveau la pointe, le côté plat sur le dessus et tapai légèrement avec le marteau. L'homme cria. Pff, aucune résistance, je n'avais même pas enfoncé d'un centimètre...




© Truth.





Championne du Quizz  (qui ça étonne ?)
ma signa à onglet avec le guide pour tout perdu:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Points : 53
Masculin
Nombre de messages : 41
Age : 26

Feuille perso
Nom: Crowley
Maison:
Age: 39

MessageSujet: Re: Cours particulier... bien particulier. Ven Fév 26 2016, 21:37



Cours particulier

Crowley a appelé la jeune russe à venir le voir pour une séance spéciale quelques jours après la Saint Valentin. Que va-t-il lui apprendre?


Je regardais Anastasia qui hésitait à toucher les objets, puis elle les prit en main. Je pu voir par la suite qu’elle râla sur le traitre. Elle tapota légèrement le marteau sur une articulation d’un doigt et il hurla à la mort. Je soupirais et pris une aiguille qui se trouvait sur la table. Je commençais à expliquer à Anastasia :

- Ce n’est pas comme cela qu’il faut commencer. Pour commencer il faut prendre délicatement le doigt et enfoncer petit à petit l’aiguille à fond…
- Ahhhhh….. Pitez…. Ahhhh !!!!! Je vous dirais à qui j’ai donné…. Ahhhhh !!!!
- La ferme. Je m’en contrefiche de savoir que tu vas me dire à qui tu as donné ces informations. Car ici tu n’es qu’un pauvre petit avorton qui servira d’expérimentation.

La peur se lisait dans ses yeux et il était en sangloy. Je me retournais vers Anastasia et lui disais :

- Tu vois c’est ainsi qu’il faut débuter. Et si tu veux pimenter un peu, tu peux lacérer et appuyer sur certains points avec la lame. Ainsi que de donner du venin d’Accromentule dans un de ses doigts et laisser le poison se répendre petit à petit et couper par la suite l’endroit infecter et continuer encore et encore. Pour casser l’esprit de quelqu’un il faut d’abord le casser physiquement. Je te laisse continuer.





Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Serdaigle
Points : 7234
Féminin
Nombre de messages : 16223
Age : 17

Feuille perso
Nom: Abygaël Tanourab
Maison: Serdaigle
Age: 13 ans (2° année)

MessageSujet: Re: Cours particulier... bien particulier. Dim Fév 28 2016, 16:34
A la recherches de connaissances...

with Crowley


Alors que l'homme criait, ou plutôt hurlait, Crowley soupira et s'approcha, une aiguille en main.

- Ce n’est pas comme cela qu’il faut commencer. Pour commencer il faut prendre délicatement le doigt et enfoncer petit à petit l’aiguille à fond…

L'homme était en sanglot, il suppliait, promettant de parler, mais son tortionnaire lui répondit alors qu'il n'avait que faire de ses paroles. Crowley continua son cours, me parlant du venin d'Acromentule, merveilleuse créature, avant de me laisser continuer. J'acquiesçai et tentai de faire comme il avait dit. Comme j'avais déjà commencé sur l'index de sa main droite, je changeai de doigt. L'annuaire de la même main serait le prochain. Je laissai tomber le marteau -façon de parler, je le déposai au sol en réalité- pour y aller simplement avec la pointe.
Je traçai, pour commencer, seulement de fines lignes, cela ne faisaient que des égratignures désagréables, mais en repassant petit à petit au même endroit, les fines lignes devenait de plus en plus profondes et douloureuses. J'ajoutai au fur et à mesure un peu de force, mais très peu, juste assez pour enfoncer clairement la pointe dans sa peau. La "victime" n'en pouvait plus, toujours elle pleurait, tentait de se retenir, sans vraiment y arriver. Elle laissait, à chaque fois que la tige s'enfonçait un peu plus, un glapissement s'échapper. Quelques secondes plus tard, une goutte de sang commença à perler, suivie de plusieurs autres tout le long de l'ouverture. Alors que le sang sortait de plus en plus, j'enfonçai encore plus la pointe, de façon à bien l'enfoncer. Si j'y allais avec le marteau, je casserais le doigt, ce serait dommage, si tôt.

- Vous avez parlé de venin d'Acromentule tantôt, vous en avez ici ? demandai-je d'une voix calme, comme si je demandais la météo de demain, sans cesser la torture du doigt.

Finalement, le doigt était tout ensanglanté, je me demandai si je devais changer de doigt, ou bien enfoncer profondément le métal.



© Truth.





Championne du Quizz  (qui ça étonne ?)
ma signa à onglet avec le guide pour tout perdu:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Points : 53
Masculin
Nombre de messages : 41
Age : 26

Feuille perso
Nom: Crowley
Maison:
Age: 39

MessageSujet: Re: Cours particulier... bien particulier. Ven Mar 04 2016, 09:47



Cours particulier

Crowley a appelé la jeune russe à venir le voir pour une séance spéciale quelques jours après la Saint Valentin. Que va-t-il lui apprendre?


La jeune était très douée pour écouter et obéir. Elle ne serait peut-être pas perdue dans ce travail. Elle fonctionnait plutôt bien. Puis elle me demanda si j’avais du venin d’accromentule. Je souriais et fis un signe vers un flacon de potion. Je commençais à expliquer :

- Tu n’as qu’à en mettre deux, trois gouttes sur un objet perforant. Tu n’as qu’à viser ensuite le membre que tu souhaites voir disparaître. Mais il faut le garder en vie. En laissant le venin se développer pendant un petit moment, nous pourrons amputer le membre où tu as injecté le venin.

Je commençais à regarder la Russe faire son travail. J’avais préparé une lame bien aiguisé qui pouvait couper n’importe quel membre en un seul coup.





Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Serdaigle
Points : 7234
Féminin
Nombre de messages : 16223
Age : 17

Feuille perso
Nom: Abygaël Tanourab
Maison: Serdaigle
Age: 13 ans (2° année)

MessageSujet: Re: Cours particulier... bien particulier. Dim Mar 27 2016, 19:02
A la recherches de connaissances...

with Crowley


Après avoir demandé le venin d'Acromentule, le professeur me désigna un flacon, avant de m'expliquer comment m'en servir.

- Tu n’as qu’à en mettre deux, trois gouttes sur un objet perforant. Tu n’as qu’à viser ensuite le membre que tu souhaites voir disparaître. Mais il faut le garder en vie. En laissant le venin se développer pendant un petit moment, nous pourrons amputer le membre où tu as injecté le venin.

Je souris lorsqu'il parla d'amputation, je pourrais peut-être enfin me servir de ma baguette. J'étais en effet plus à l'aise avec celle-ci que n'importe quelle arme blanche, même si elles pouvaient parfois être aussi utiles. Je me levai pour attraper une sorte de couteau, petite épée, posé sur la table. Je regardai la lumière se réfléchir sur la lame, avant d'y déposer quelques gouttes de venin. Magnifique couleur. En me retournant vers l'homme, je levai les yeux au ciel, ne supportant plus vraiment ses sanglots. La patience n'était pas la première de mes qualités. Peut-être que cela s'améliorerait avec le temps... Enfin, je revins à sa main, centre de la torture pour l'instant. À l'aide l'aiguille, je repris le même manège que précédemment, mais en allant un peu moins loin, sur le majeur. Je m'arrêtai lorsqu'une ligne de gouttelettes de sang firent leur apparition, prenant la relève avec l'objet envenimé. Je posai délicatement la pointe sur son égratignure, en contact avec le sang, fermant les yeux momentanément.
Je ne fermai pas les yeux par peur, ni par dégoût, non. Je les fermai afin de fermer mes oreilles. Mes oreilles ne se repliaient pas sur elles-même bien sûr ! Simplement, en fermant les yeux, je ne voyais plus rien, et j'arrivais à me concentrer sur les bruits, pour mieux les entendre, ou au contraire, pour les obstruer, comme si je me créais de nouveaux sons. Cela m'empêchait d'entendre le cri de l'homme aussi fort qu'il le poussait. J'avais fermé les yeux sans être certaine qu'il le fasse, mais une partie de moi s'y attendait tellement que j'étais convaincue qu'il allait le faire.



© Truth.





Championne du Quizz  (qui ça étonne ?)
ma signa à onglet avec le guide pour tout perdu:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Serpentard
Points : 434
Masculin
Nombre de messages : 1235
Age : 26

Feuille perso
Nom: Shino Dewei Wen
Maison:
Age: 17

MessageSujet: Re: Cours particulier... bien particulier. Lun Mai 16 2016, 11:45



Cours particulier

Crowley a appelé la jeune russe à venir le voir pour une séance spéciale quelques jours après la Saint Valentin. Que va-t-il lui apprendre?


La jeune Anastasia n’avait pas froid aux yeux, elle avait décidé d’utiliser le venin sans sourciller. Lorsque je la vis utiliser je voyais qu’elle ne reculerait devant rien pour atteindre ses objectifs. C’était fortement intéressant. Je voyais en elle beaucoup de potentiel et probablement une alliée de choix, voir même une héritière pour mon royaume. Je continuais à la regarder et elle déposait le venin sur le traitre. Finalement il continua de hurler. J’étais devenu un professionnel de la torture avec ou sans magie et les hurlements et des cris ne m’affectaient plus. C’était comme une mélodie qu’on pouvait écouter en boucle. Je vis le venin se répendre et à l’aide d’une machette je décidais de couper la main qui était déjà bien violacé. L’homme hurla de douleur et je lui lançais un sort afin qu’il se taise. Je me retournais vers Anastasia :

- Et bien je dois dire que je suis impressionné. Mais il faudra travailler ta ténacité face aux cris et aux hurlements. Mais un début très prometteur. Maintenant si tu veux bien me suivre.

Je laissais en plan l’homme et remontais les escaliers jusqu’à mon bureau. Une fois à mon bureau je commençais à sortir un parchemin et le tendis à Anastasia :

- Voici un parchemin qui te donnera accès au château à n’importe quelle heure de la journée. Cela te sera fortement utile pour la suite. La prochaine leçon se fera sans moi, j’aimerai que tu travailles sur une potion d’amour. Un filtre d’amour assez puissant capable d’atteindre des géants. Tu as un maximum d’un mois pour la préparer. Et bien entendu tu as accès à mon matériel, mais je saurais ce que tu as pris et ce que tu as besoin. Maintenant tu peux disposer.







Henry:
 

Autre:
 


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Serdaigle
Points : 7234
Féminin
Nombre de messages : 16223
Age : 17

Feuille perso
Nom: Abygaël Tanourab
Maison: Serdaigle
Age: 13 ans (2° année)

MessageSujet: Re: Cours particulier... bien particulier. Mar Mai 24 2016, 10:39

Anastasia Romanov

Serpentard ♦ 7ème année
« Naissance : entre septembre 2001 et août 2002
Famille : Nikolaï (frère aîné, serveur au Trois Balais), Irina Liddell (jeune soeur, Serpentard, 2° année)
Aspect mental : méprise ceux qui ne sont ni de sang-pur ni nobles
Anecdotes : a étudié à Durmstrang, n'est là que depuis Janvier pour un échange scolaire de 6 mois. Ne cache pas son accent russe.
Connaissances : Samuel Hansen (camarade de Durmstrang), Avalon Conrad (à voir...), Crowley (mentor ?)»
©
Avatar Eden Memories
Fiche DevNerdGirl


Cours particulier... bien particulier.


Alors que la main de l'homme devenait violette, le potioniste la coupa à l'aide d'une machette. L'homme hurla de nouveau, encore plus fort si c'était possible.

- Et bien je dois dire que je suis impressionné. Mais il faudra travailler ta ténacité face aux cris et aux hurlements. Mais un début très prometteur. Maintenant si tu veux bien me suivre.

Un léger sourire naquit sur mes lèvres, et je le suivis, remontant l'escalier et retournant dans son bureau. Il me tendit un parchemin, et je commençai à lire ce qui était écrit dessus alors qu'il me l'expliquait.

- Voici un parchemin qui te donnera accès au château à n’importe quelle heure de la journée. Cela te sera fortement utile pour la suite. La prochaine leçon se fera sans moi, j’aimerai que tu travailles sur une potion d’amour.

Je haussai un sourcil, n philtre d'amour ? Cette potion me révulsait, mais il semblait tout de même que certains en aient besoin pour avoir l'homme ou la femme "de leur vie". Pff.

- Un filtre d’amour assez puissant capable d’atteindre des géants. Tu as un maximum d’un mois pour la préparer. Et bien entendu tu as accès à mon matériel, mais je saurais ce que tu as pris et ce que tu as besoin. Maintenant tu peux disposer.

Ah ça c'était autre chose. Assez puissant pour toucher les géant. Il faudrait doubler voir plus certains ingrédients.

- Ce sera fait.

Je hochai la tête avant de sortir, rêvant de mon lit, et des ingrédients dont j'aurais besoin. Oh, et Stan ! Où pouvait bien être passé ce негодяй* ?

*se prononce : negodyay ; signifie : chenapan
Code by Joy

hrpg : Je lock ^^




Championne du Quizz  (qui ça étonne ?)
ma signa à onglet avec le guide pour tout perdu:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Cours particulier... bien particulier.
Revenir en haut Aller en bas
 
Cours particulier... bien particulier.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
 Sujets similaires
-
» Un cours vraiment très particulier
» Nymphadora • Un cours très... "particulier" (a)
» Un onix bien particulier
» Un apprentissage bien particulier [Fe Jézabel Chapman]
» Cours particulier ? [Libre]
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Forum de Harry Potter World ::  :: Poudlard :: Cachots & Sous sols :: Salle de Classe de Potions :: Bureau de Crowley-