Le forum est désormais fermé aux inscriptions. Retrouvez sa nouvelle version ici : New Harry Potter World



Partagez | 

La Demeure Wen

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
avatar

Serpentard
Points : 4035
Féminin
Nombre de messages : 14517
Age : 30

Feuille perso
Nom: Evens Grin
Maison:
Age: 17

MessageSujet: La Demeure Wen Dim Déc 20 2015, 22:21












La maison typiquement chinoise est travaillée dans les moindres détails.
Tout tourne autour du centre de laquelle se trouve un salon avec un feu ouvert au milieu – tout est organisé autour de ce foyer.
La maison est restée en l'état depuis la mort des parents des enfant Wen.
La grand mère l'entretient parfaitement depuis de nombreuses années.
L'esprit chinois est resté en prédominance, en mémoire de leur père décédé il y a peu.

La maison se situe dans un endroit plutôt isolé de Grande Bretagne, mais non loin de Londres.
A Reading, une ville du Berkshire, en Angleterre, située dans la vallée de la Tamise, à la confluence de la Tamise et de la rivière Kennet.




CHAMPIONNE DE NATATION
Potterlympics


Evens Préfète Serpentard:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Serpentard
Points : 4035
Féminin
Nombre de messages : 14517
Age : 30

Feuille perso
Nom: Evens Grin
Maison:
Age: 17

MessageSujet: Re: La Demeure Wen Dim Déc 20 2015, 23:04


Jillian Wen
L'Univers"Un être humain est une partie d'un tout que nous appelons: Univers. Une partie limitée dans le temps et l'espace. Il s'expérimente lui-même, ses pensées et ses émotions comme quelque chose qui est séparé du reste, une sorte d'illusion d'optique de la conscience.

Cette illusion est une sorte de prison pour nous, nous restreignant à nos désirs personnels et à l'affection de quelques personnes près de nous.

Notre tâche doit être de nous libérer nous-même de cette prison en étendant notre cercle de compassion pour embrasser toutes créatures vivantes et la nature entière dans sa beauté.
"
Jiji



Noël en Famille Les vacances de Noël signifiait beaucoup pour moi. Déjà c'était le retour à la maison avec mon frère. Et c'était aussi l'occasion de pouvoir réviser sans que les cours se rajoutent à la lourdeur de la tâche.

Ce matin là, j'avais passé près de 2h à dévorer un manuel de Sort et d'Enchantement et je bouillonnais d'impatience de réveiller mon frère qui lui n'avait rien à réviser cette année, tout était tellement simple pour lui.

Chambre de Jillian:
 

Je terminais la dernière page du livre et je me dirigeais vers sa chambre. J'étais déjà amusée rien que de voir sa réaction. C'était des choses que je faisais souvent quand j'étais petite. A 15 ans, et chez moi, j'avais envie de retrouver cette ambiance de jour de Noël avec mon frère. La présence de mes parents me manquait effroyablement sur ces jours si joyeux.

Chambre de Shino:
 

A peine la porte poussait que je me jetais sur lui pour le réveiller avec entrain. Je lui avais hurlais un Joyeux Noël. Il sursauta comme je m'y attendais. J'aimais le voir rire. Il était tout aussi joueur, surtout quand il se mit à me couvrir de chatouilles.

J'aimais sa présence rassurante dans ma vie. Il était mon seul repère, ma seule famille, entendait par là, ma chair et mon sang. Nous étions si rapproché en âge, qu'on nous prenait souvent pour des jumeau. Nous avions été élevé à la même enseigne et en même temps quasiment. Nos parents ne faisaient aucune différence entre nous. Ils étaient toujours justes et droits, un peu trop d'ailleurs. Nous étions élevé comme des sang pur et de manière assez traditionnelle.

Shino et moi étions bien du même avis que tout ça ne faisait pas écho en nous. Nous étions ce que nous voulions être, différent, libre et maitre de nos propres décisions. Il nous tardait d'être majeur pour arrêter de jouer la comédie auprès de la famille.

D'ailleurs à midi, nous devions recevoir ma tante. La sœur de ma mère. Ça me faisait toujours drôle de la voir, parce qu'elle ressemblait tellement à maman. Il allait y avoir aussi mon cousin Céleste, avec qui j'avais si peu parler, cela faisait un moment que je ne l'avais pas vu, son entrée à Poudlard cette année faisait qu'on avait renoué des liens. J'étais heureuse de le voir.

- Et si on allait voir ce que Santa Claus avait mis dans ta chaussette ?

Mon frère me parlait. Je le regardais dans les yeux. Serrant fort son cou, je lui murmurais à quel point je l'aimais, puis je me levais d'un bond.

"Allons voir ça ! Mamie doit nous attendre, tradition, tradition !"

J'explosais de rire. C'était un truc entre nous pour détendre l'atmosphère. En descendant les marches, mon cœur battait fort. Il me tardait de voir son cadeau, mais il me tardait encore plus de lui donner le sien. C'était un tableau que j'avais peint, j'avais ce talent qui venait de ma mère. Sur cette peinture était représenté le symbole de l'espoir 志乃, puisque l'origine du prénom de mon frère voulait dire "avoir espoir".

J'ouvrais mon paquet bien heureuse d'y découvrir le présent de Shino. Je lui sautais au cou.

"Merci ça me plait beaucoup ! Je vais pouvoir la mettre sur ma table de nuit dans le dortoir. Et les chocolats seront là pour me donner la force de réviser, t'es un malin toi !"

Ma grand mère nous avait offert à chacun des manuels de cours pour l'année d'après. Je roulais mes yeux dans leurs orbites. Ce qui me valu une leçon de bienséance et de bonne tenue. Les jeunes dames ne devraient jamais agir de la sorte. Oui oui la mamie. Mais je savais que c'était sa manière à elle de nous dire qu'elle avait confiance en nous, en notre avenir, surtout du point de vue des études. Si elle offrait les bouquins pour l'année d'après, c'était parce qu'elle était sûre qu'on allait valider nos années actuelles. Je l'embrassais tendrement et lui répondit dans un chinois parfait que je l'aimais fort.

La matinée se passait comme je l'avais imaginé. Nous nous étions affairé dans la cuisine pour préparer le diner, pour recevoir la famille de Céleste. Menu traditionnel chinois, mais pas que. Il y avait des tas de mets différents. Les elfes de maison nous avaient aidé à tout préparer. Je m'amusais à mettre la table en faisait voler les décorations.

Table de Noël:
 

J'avais un petit paquet pour mon cousin. C'était aussi un tableau que j'avais peint sur le thème de Noël, j'espérais que le clin d’œil allait lui plaire. Un mélange de culture qui peut-être dérangera les sang pur qui seront présents. Je ne connaissais pas trop ses goûts encore de toute façon.

Peinture pour Céleste:
 

Midi arrivait, ils allaient débarquer d'une seconde à l'autre par le foyer central de la maison.




CHAMPIONNE DE NATATION
Potterlympics


Evens Préfète Serpentard:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Serpentard
Points : 434
Masculin
Nombre de messages : 1235
Age : 26

Feuille perso
Nom: Shino Dewei Wen
Maison:
Age: 17

MessageSujet: Re: La Demeure Wen Dim Déc 20 2015, 23:42

Ma sœur me réveilla en sursaut ce matin. J’étais fatigué de la soirée à trois que nous venions de passé. Avant grand-mère ce n’était pas une merveilleuse idée. Elle sermonna de nouveau sur les sangs-purs, mais elle profita aussi de Noël. Jiji me réveilla en sursaut en sautant dans mon lit et me secoua pour me hurler que c’était noël. C’était Noël ! Enfin. J’étais tellement heureux. Ma sœur et moi avions passé nos vacances ensemble comme toujours. Et j’avais réussi à lui trouver un cadeau qui lui plairait. Enfin je l’espérais. Je l’avais déposais dans sa chaussette qui se situait sur le bas de son lit. L’attrapant par les poignets je la fis rouler sur mon lit et commençais à la chatouiller en disant :

- Joyeux Noël à toi aussi Jiji. Tu sais que tu payes toujours le prix fort pour me réveiller de la sorte petite sœur !

Je m’arrêtais et la regarder sourire. C’était un moment que je n’oublierai jamais. Elle et moi toujours ensemble et jamais l’un contre l’autre. Je me redressais et lui disais :

- Et si on allait voir ce que Santa Claus avait mis dans ta chaussette ?

Elle me serra au cou et me disait à quel point elle m’aimait. Je lui rendais son étreinte et lui disais aussi que je l’aimais. Cela me fit rire la réflexion qu’elle disait sur notre grand-mère. Le cadeau que je lui avais fait été enveloppé dans une boite avec du papier cadeau aux couleurs de notre maison de Poudlard. A l’intérieur il y avait un pendentif avec une photo de nous deux dans la salle commune des Serdaigles. J’avais profité entre deux révisions pendant la nuit pour déposait le cadeau, ainsi que des chocogrenouilles dans sa chaussette. Je l’avais acheté ce dernier Septembre et la photo datait de ce mois. Je voulais lui faire un cadeau qui lui rappelait qu’on était toujours à deux et que je serai là pour elle. J’attendais de voir l’émotion sur son visage. Ce que je ne m’attendais pas c’était à ce qu’elle me saute au cou. J’étais heureux que mon cadeau lui fasse énormément plaisir. Elle me fit marrer sur le fait que les chocolats seraient sa force pour les révisions. Lorsque j’ouvris le présent de ma sœur j’eu un sentiment de pur bonheur. Je la serrais fort dans mes bras et lui disais :

- Merci Jiji. T’es un véritable amour de sœur. Je l’accrocherais bien au dessus de mon lit.

A ce qui paraissait notre mère savait très bien peindre. Et Jillian avait récupéré ce don. Et j’étais heureux d’avoir une de ses peintures. C’était quelque chose que j’appréciais beaucoup en elle. Notre grand-mère nous offris un livre de cours basé sur celui de l’année d’après. Je la remerciais chaleureusement comme il fallait, sauf que ma sœur quant à elle roula des yeux. Et voilà que nous avions le droit à une réprimande. Ma sœur ne se formalisa pas et elle répondit qu’elle l’aimait et la remerciait pour ce qu’elle lui avait offert. Pendant toute la matinée, nous préparions le repas avec les elfes afin d’accueillir Céleste un cousin de nos cousins, du côté de notre défunte mère. Une fois tout fini, je me dépêchais de me préparer en tenu correcte pour le repas. Midi approchait. Pour un cadeau pour lui, je lui offrais un livre sur toutes les créatures magiques et leurs détails. J’espérais que cela allait lui plaire. Ma sœur était prête et une fois midi sonnante je me préparais à recevoir nos invités.






Henry:
 

Autre:
 


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Serdaigle
Points : 7234
Féminin
Nombre de messages : 16223
Age : 16

Feuille perso
Nom: Abygaël Tanourab
Maison: Serdaigle
Age: 13 ans (2° année)

MessageSujet: Re: La Demeure Wen Lun Déc 21 2015, 15:22


Céleste avait bataillé dur la veille contre ses parents. Sa petite Sally, une rate d'un beau pelage blanc aux yeux noirs, était tombée enceinte alors qu'ils étaient à Poudlard, et elle avait eu la superbe idée de mettre bas la veille de Noël, une portée de huit petits ratons. Si cela avait plu au jeune Poufsouffle, ce n'était pas le cas de ses parents, mais après trois heures de mutisme de la part de leur enfant, ils avaient fini par capituler, à la seule condition qu'il s'en occupe seul. Il avait acquiescé avec vigueur. Il ne les aurait jamais laissés s'approcher de ses petits, sa mère aurait bien été capable de les tuer avec un peu de poison. Pas qu'il n'aime pas sa mère, mais bon, il la connaissait quand même. Le jour même de Noël, Céleste s'était levé tôt pour préparer sa petite famille de rongeurs en les mettant dans une cage pour les amener avec lui, profitant du fait que c'était Noël, et qu'on ne gâcherait pas cette journée par une dispute.
A midi moins le quart, les Enwhistel étaient réunis avec les cadeaux pour les cousins Wen. Pour Shino, ils avaient pris une boîte renfermant tout ce dont on peut avoir besoin pour prendre soin de son balai, et pour Jillian, un carnet dont les pages se renouvèleraient sans cesse, dans lequel elle pourrait écrire ou dessiner, selon ses envies.

Carnet pour Jillian:
 

Madame Enwhistel avait aussi prit une cape de soie bleue pour sa mère. A midi, ils transplanèrent à la Demeure Wen. Céleste était émerveillé devant la beauté du paysage qu'il pouvait voir. Il suivait ses parents tout en regardant de tous les côtés, sans douter que ce serait tout aussi magnifique que dans le jardin. Ils s’arrêtèrent devant la porte, la femme refit une dernière fois le chignon, replaçant une mèche châtain derrière son oreille. Elle regarda de ses yeux verts son fils, réajusta la chemise de celui-ci puis toqua à la porte, qui s’ouvrit sur un jeune homme qui semblait les attendre. Céleste se tenait un peu en retrait, tenant la précieuse cage avec ses petits rats. Entrant à la suite de ses parents, il resta muet et observa les lieux, alors que les adultes faisaient des embrassades, mère et fille étaient heureuses de se retrouver. Céleste reprit pieds sur terre en entendant son père l’appeler et baissa la tête, intimidé d’être le plus jeune. Il souffla juste un « Bonjour, joyeux Noël. », ne sachant que faire face à ces gens qui étaient de sa famille sans qu’il ne les connaisse finalement.




Championne du Quizz  (qui ça étonne ?)
ma signa à onglet avec le guide pour tout perdu:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Serpentard
Points : 4035
Féminin
Nombre de messages : 14517
Age : 30

Feuille perso
Nom: Evens Grin
Maison:
Age: 17

MessageSujet: Re: La Demeure Wen Lun Déc 28 2015, 19:14


Jillian Wen
L'Univers"Un être humain est une partie d'un tout que nous appelons: Univers. Une partie limitée dans le temps et l'espace. Il s'expérimente lui-même, ses pensées et ses émotions comme quelque chose qui est séparé du reste, une sorte d'illusion d'optique de la conscience.

Cette illusion est une sorte de prison pour nous, nous restreignant à nos désirs personnels et à l'affection de quelques personnes près de nous.

Notre tâche doit être de nous libérer nous-même de cette prison en étendant notre cercle de compassion pour embrasser toutes créatures vivantes et la nature entière dans sa beauté.
"
Jiji



Noël en Famille Super les invités arrivaient. Je bondissais du fauteuil sur lequel je m'étais étalée quelques minutes. La porte s'ouvrait sur mon oncle et ma tante. Ma tante ressemblait à ma mère, je n'avais aucun souvenir d'elle, puisqu'elle était morte à ma naissance, mais d'après les photos d'elle, les deux sœurs se ressemblaient beaucoup. Cela me faisait toujours étrange. Il avait été question à un moment que mon frère et moi allions vivre chez elle. Mais nous étions plus proche de ma grand mère. Les Enwhistel voyageaient trop, et nous avions besoin de stabilité après le drame de mon père.

Après le traditionnel bonjour, les embrassades et les joyeux Noël, mon regard se posa sur Céleste. Il avait une étrange boite dans ses mains. J'étais curieuse.

"Joyeux Noël à toi aussi ! Tiens c'est pour toi"

J'étais contente de lui tendre ma peinture brillamment emballée par mes soins. Céleste n'avait pas l'air à sa place. Etait-il timide ? Je lui fis un sourire rassurant.




CHAMPIONNE DE NATATION
Potterlympics


Evens Préfète Serpentard:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Serpentard
Points : 434
Masculin
Nombre de messages : 1235
Age : 26

Feuille perso
Nom: Shino Dewei Wen
Maison:
Age: 17

MessageSujet: Re: La Demeure Wen Lun Jan 04 2016, 16:03

Ils étaient enfin arrivés. Ponctuel comme toujours. Je fis la bise à ma tante et à mon oncle et les emmena voir ma grand-mère. La mère et la fille semblait heureuse de se voir. Je vis du coin de l’œil que le petit Céleste avait ramené des rats avec lui. Bien entendu ils étaient en cage, mais par précaution j’appelais un elfe de maison et lui chuchotait en chinois, langue qu’il avait appris vu que nous parlions comme cela avec notre père :

- Celeste a ramené des rats, j’aimerai que tu fasses attention à qu’ils ne s’échappent pas ou qu’ils leur arrivent malheur. Grand-mère n’approuverait pas ce genre d’incident et je n'ai pas envie d'avoir à faire à elle.

L’elfe comprit et disparut dans un craquement. Au moins nous étions sur la même longueur d’onde. Je souriais à ma grand-mère avant d’aller voir Céleste et Jillian qui était entrain de discuter. Je m’approchais et commençais à parler :

- Joyeux Noël Céleste. Je vois que Jili t’as déjà offert son cadeau. Tu viens on va trouver un endroit plus tranquille pour discuter.

Je commençais à l’emmener dans un coin où nous entendrions moins les adultes discuter, même si je savais que nous allions probablement être appelé à parler de nos réussites etc… Je soupirais d’avance. Puis nous nous installâmes dans un canapé. Mais avant cela je lui tendis le petit paquet en forme rectangulaire pour son noël avec un sourire amicale. J’espérais que nous le connaîtrons davantage.






Henry:
 

Autre:
 


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Serdaigle
Points : 7234
Féminin
Nombre de messages : 16223
Age : 16

Feuille perso
Nom: Abygaël Tanourab
Maison: Serdaigle
Age: 13 ans (2° année)

MessageSujet: Re: La Demeure Wen Lun Jan 04 2016, 16:41


Jillian s'approcha de Céleste pour lui souhaiter Joyeux Noël et lui offrir un cadeau.

- Ho, souffla le garçon, surpris de recevoir un présent.

Il se demanda comment faire pour saisir le cadeau sans lâcher la cage, chose qu'il réussit à faire en tenant la cage sur sa hanche gauche, aidé de son bras gauche. Il prit le paquet en remerciant sa cousine, puis Shino arriva et il les invita à aller dans un endroit plus à l'écart des adultes. Céleste acquiesça et suivit ses aînés. Il regarda Shino s'assoir sur le canapé, puis fit de même, en posant ses rats entre à ses pieds. Le plus grand des trois tendit un paquet rectangulaire au plus jeune, qui le saisit, un peu gêné.

- Merci. J'espère que vous ne m'en voudrez pas, je n'ai rien pour vous, leur dit-il d'une petite voix. Mère a les cadeaux dans son sac, ajouta-t-il, afin que ses cousins ne pensent pas qu'ils n'auraient vraiment rien.

Il observait les deux paquets, se demandant s'il pouvait les ouvrir dès maintenant, ou s'il ferait mieux d'attendre le repas.




Championne du Quizz  (qui ça étonne ?)
ma signa à onglet avec le guide pour tout perdu:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Serpentard
Points : 4035
Féminin
Nombre de messages : 14517
Age : 30

Feuille perso
Nom: Evens Grin
Maison:
Age: 17

MessageSujet: Re: La Demeure Wen Mar Jan 05 2016, 15:08


Jillian Wen
L'Univers"Un être humain est une partie d'un tout que nous appelons: Univers. Une partie limitée dans le temps et l'espace. Il s'expérimente lui-même, ses pensées et ses émotions comme quelque chose qui est séparé du reste, une sorte d'illusion d'optique de la conscience.

Cette illusion est une sorte de prison pour nous, nous restreignant à nos désirs personnels et à l'affection de quelques personnes près de nous.

Notre tâche doit être de nous libérer nous-même de cette prison en étendant notre cercle de compassion pour embrasser toutes créatures vivantes et la nature entière dans sa beauté.
"
Jiji



Noël en Famille Céleste avait l'air de galérer avec une cage. Que pouvait-elle bien contenir ? J'entendais au loin ma grand mère et sa fille parlementaient sur la décoration. Mais moi je n'avais d'yeux que pour mon cousin. Bien décidée à nouer plus de liens avec lui.

Shino nous invita à s'installer sur un canapé, loin des adultes qui étaient fort heureux de se revoir pour les fêtes. Bien trop même, ça jacasser dans tous les sens. J'étais surprise de la manière dont Céleste appelait ma tante : Mère. Je fronçais les sourcils surprise. Etait-il élevé à la dure sang pur ? Je pensais à grand mère et sa philosophie sur la chose.

Il fixait les cadeaux qu'on lui avait tendu en s'excusant de ne pas avoir les notre sur lui.

"Mais vas y ! Ouvres les tiens d'abord !" Disais-je dans un grand sourire encouragent.

"Tu veux boire quelque chose ? Et toi Nono ? Je vais nous chercher à boire!" Une fois les commandes de faites, je me dirigeais à la cuisine pour nous chercher nos verres. J'en fis léviter un devant moi.

"Céleste, c'est quoi cette cage ?" J'étais trop curieuse pour rester silencieuse.




CHAMPIONNE DE NATATION
Potterlympics


Evens Préfète Serpentard:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Serpentard
Points : 434
Masculin
Nombre de messages : 1235
Age : 26

Feuille perso
Nom: Shino Dewei Wen
Maison:
Age: 17

MessageSujet: Re: La Demeure Wen Lun Jan 11 2016, 13:39

La manière dont Céleste appelait notre tante nous fit l’effet d’un électrochoc. Mère. Pourquoi pas maman ? Puis je me rappelais que notre grand-mère était un peu comme ça elle aussi et je soupirais légèrement. Céleste disait que nos cadeaux étaient avec notre tante. Il n’osait pas les ouvrir. Jili lui conseilla d’ouvrir les siens en premier. Puis elle demanda si nous avions soif. Je lui demandais juste un verre d’eau. Je ne voulais rien de spécial pour le moment. Et si je demandais de la boisson moldu, notre grand-mère ferait pour sûr une crise cardiaque. Je vis que Celeste n’était pas à son aise, il semblait très timide. Je tentais de le détendre un peu :

- Pas trop dur les cours à Poudlard ? Si t’as besoin d’aide n’hésite pas à demander à Jili ou à moi nous serions ravis de t’aider.

Je vis ma sœur revenir un peu plus tard et elle faisait léviter un objet. Je soupirais un coup. Elle savait très bien qu’elle n’avait pas le droit d’utiliser la magie en dehors de Poudlard. Je lui fis un léger sermon en chinois :

- Et la magie n’est-elle pas interdite en dehors de Poudlard petite sœur ?

Je récupérais mon verre qui était en lévitation, puis elle demanda à Celeste ce qu’il y avait dans la cage. Elle n’avait pas du voir qu’il y avait des rats dedans. Je surveillais les adultes afin de voir s’ils ne nous surveillaient pas et pour le moment c’était le cas. Je me permis de boire quelques gorgées et je regardais les deux discuter de la cage et de son contenu.







Henry:
 

Autre:
 


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Serdaigle
Points : 7234
Féminin
Nombre de messages : 16223
Age : 16

Feuille perso
Nom: Abygaël Tanourab
Maison: Serdaigle
Age: 13 ans (2° année)

MessageSujet: Re: La Demeure Wen Lun Jan 11 2016, 18:39

Céleste ne remarqua pas les réactions de ses cousins, mais il releva la tête lorsque Jillian l'invita à ouvrir les siens. Il fit un petit sourire en réponse au grand qu'il voyait sur le visage de sa cousine, puis commença à ouvrir le premier paquet, en faisant attention à ne pas déchirer le papier, une habitude qu'il avait depuis tout petit, sans que personne ne lui ai apprit à le faire. Jillian proposa à boire, et son frère demanda juste de l'eau.

- Je prendrai la même chose s'il-v... heu, s'il-te-plaît, répondit-il.

Il avait l'habitude de vouvoyer, mais voyant la façon dont Shino et Jillian se comportait, il en avait déduit qu'il serait plus approprié de les tutoyer en retour. Il finit de déballer le cadeau pendant que sa cousine allait chercher les boissons et resta sans voix devant la peinture. Le décors chinois lui rappelait sa petite enfance, et cela le fit sourire de nostalgie. Il mit quelques instant à comprendre que Shino s'était adressé à lui. Il fronça les sourcils pour chercher ce qu'avait dit son cousin, puis réfléchi à une réponse.

- Ça va, je me débrouille. Mais je n'hésiterai pas à venir vous voir si c'est trop difficile, finit-il par répondre.

En son fort intérieur, il savait qu'il aurait du mal à avouer sa faiblesse, même à sa famille, mais ils étaient surement les seules personnes à qui il puisse parler à Poudlard. Après avoir répondu à son cousin, il posa la peinture sur la cage, pour qu'elle reste à plat et ne soit pas abîmée, puis entreprit d'ouvrir le second cadeau. Lorsque Jillian revint, Shino lui parla dans une langue, et Céleste mit quelques secondes avant de comprendre que c'était du chinois. Il n'avait saisit que quelques mots sur toute la phrase, et ne pu en comprendre le sens. En effet, "dehors ", "Poudlard" et "soeur" n'allaient pas l'aider en comprendre la phrase. Il se dit qu'il devrait peut-être se mettre à réapprendre cette langue qui était la première qu'il ait parlée.

- Dans cette cage? Il y a mon amie Sally, et ses huit bébés. Sally est une rate aux poils blancs. Ses ratons sont nés hier matin, dit-il en souriant tendrement, comme si ces ratons étaient également ses bébés.

Il se reprit et, toujours en s'adressant à sa cousine, demanda :

- Jillian, c'est toi qui l'as faite? demanda-t-il en désignant la peinture.

Il finit ensuite d'ouvrir le cadeau offert par Shino, et dès que ce fut fait, ne résista pas à feuilleter le livre, qui lui plaisait déjà. Il avait été déçu d'apprendre que les seuls cours sur les créatures se trouvait soit en défense contre les forces du Mal, soit seulement à partir de la troisième année, en option. Il releva la tête du livre, le fermant doucement, comme s'il pouvait se briser s'il faisait un geste brusque.

- Merci, ce sont de très beaux cadeaux, ils me font vraiment plaisir, dit-il à ses cousins.

Il sentait que ce n'était pas une façon courante de parler entre adolescents, mais c'était le mieux qu'il puisse faire, compte tenu de son éducation.




Championne du Quizz  (qui ça étonne ?)
ma signa à onglet avec le guide pour tout perdu:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Serpentard
Points : 4035
Féminin
Nombre de messages : 14517
Age : 30

Feuille perso
Nom: Evens Grin
Maison:
Age: 17

MessageSujet: Re: La Demeure Wen Sam Jan 16 2016, 20:45


Jillian Wen
L'Univers"Un être humain est une partie d'un tout que nous appelons: Univers. Une partie limitée dans le temps et l'espace. Il s'expérimente lui-même, ses pensées et ses émotions comme quelque chose qui est séparé du reste, une sorte d'illusion d'optique de la conscience.

Cette illusion est une sorte de prison pour nous, nous restreignant à nos désirs personnels et à l'affection de quelques personnes près de nous.

Notre tâche doit être de nous libérer nous-même de cette prison en étendant notre cercle de compassion pour embrasser toutes créatures vivantes et la nature entière dans sa beauté.
"
Jiji



Noël en Famille J'étais sûr que Shino me reprendrait dans mon comportement. Je dois dire que j'y avais pensé, mais que pour un seul sort, de ce niveau et de cette faiblesse, je serais pas réprimandée par l'école. je crois que trainer avec Josh, Louis et Dean ne m'avait pas aidé avant les vacances. J'étais un peu plus dévergondée.

Je regardais mon cousin ouvrir ses cadeaux avec délice. Il était pudique, ou timide je ne savais pas trop. En fait il était plutôt éduqué à la sang pur, et j'imaginais bien que ce n'était pas évident. Avec Shino on avait de la chance, car on était deux, et on a grandit ensemble, avec peu d'écart d'âge, alors on pouvait se soutenir et supportait l'éducation de notre père, puis de notre grand mère. Le fait d'avoir perdu ma mère très tôt faisait qu'il n'y avait plus que mon père, et lui était moins pointilleux dans l'éducation de sang pur, c'était plus mamie qui faisait des siennes et qui énervait mon père avec notre éducation. Mais Céleste était seul, seul face à la dureté de l'éducation dur des sang pur.

"Oui c'est moi qui l'est faite. Sans magie, je tiens à le préciser !"

Je souriais. J'étais fière de moi, parce que je n'avais pas besoin d'artifice pour faire tout ça. Et j'étais ravie de faire quelque chose comme les moldus le faisaient. Et puis ça faisait baliser mamie à chaque fois, qui osait pas me dire qu'elle trouvait ça beau.

"Voilà pour vous" Disais-je en leur donnant leur verre. Pour ma part c'était un bon jus de citrouille glacé, j'adorais ça.

"Les enfants, nous passons à table, veuillez vous y présenter s'il vous plait !"

Je lançais un regard à mon frère et à Céleste désespéré. Ça allait être un repas qui finirait encore une fois par tourner autour des sangs purs, de la bonne marche à suivre, des convenances, des fichus moldus, de la fierté de notre famille, de la réussite des enfants.




CHAMPIONNE DE NATATION
Potterlympics


Evens Préfète Serpentard:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Serpentard
Points : 434
Masculin
Nombre de messages : 1235
Age : 26

Feuille perso
Nom: Shino Dewei Wen
Maison:
Age: 17

MessageSujet: Re: La Demeure Wen Ven Jan 22 2016, 14:01

Céleste n’était pas très à l’aise et avait même failli tutoyer Jili. Je le regardais, il était plutôt timide. D’ailleurs il me répondit au bout d’un moment qu’il viendrait nous demander conseil si l’exercice était trop difficile. Je souriais, mais je voyais bien qu’il n’était pas très à l’aise. Je n’eu pas le temps de réfléchir davantage que ma sœur revint et je l’avais réprimandé sur sa manière d’utiliser la magie alors qu’elle n’était pas encore majeur. Puis Céleste commença à admirer la peinture de ma sœur, et il commença à lui montrer ce qu’il y avait dans la cage. Lorsque ma sœur annonça avec fierté qu’elle l’avait fait sans magie je voyais sa joie dans ses yeux. Elle était vraiment fière de ce qu’elle avait fait. Lorsqu’elle nous donna nos boissons nous avions entendu la voix de notre grand-mère nous appeler pour venir à table. Je répondis d’une voix fortement aimable :

- Bien entendu grand-mère nous arrivons.

Je vis le visage agacée de ma sœur et je souriais d’un air désolé. Et oui c’était fortement embêtant mais il fallait y aller. Je fis signe aux deux de me suivre et nous avancions.

Une fois à table, nous mangions comme on nous l’avait appris. Dans le silence et calmement. Puis notre grand-mère rompit le silence et questionna Céleste :

- Alors Céleste, as-tu trouvé une fiancée de bonne lignée ?

Je levais les yeux au ciel et regardais Jili d’un coup d’œil pour lui montrer que c’était repartie pour un tour.






Henry:
 

Autre:
 


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Serdaigle
Points : 7234
Féminin
Nombre de messages : 16223
Age : 16

Feuille perso
Nom: Abygaël Tanourab
Maison: Serdaigle
Age: 13 ans (2° année)

MessageSujet: Re: La Demeure Wen Lun Jan 25 2016, 19:24
Céleste sourit lorsque Jillian précisa qu'elle avait fait la peinture sans magie. La fierté se voyait dans ses yeux. Il fut surpris de constater qu'il était content d'avoir les Wen comme cousins. Il remercia Jillian lorsqu'elle lui tendit le verre d'eau, mais il eu à peine le temps d'en boire une gorgée que les trois jeunes furent appelés par leur grand-mère. Shino répondit qu'ils arrivaient, et Céleste suivit le mouvement. Il prit la famille de rongeurs afin d'installer la cage dans la salle où ils mangeraient. Il la posa à côté de sa chaise, puis mangea dans le silence, savourant les plats. Lorsqu'il entendit son prénom, il releva la tête et regarda sa grand-mère, réfléchissant à une réponse. Ses parents le regardaient, son père était curieux de connaître la réponse. Sa mère, quant à elle, lisait la peur dans le regard de son fils et lui sourit discrètement afin de le pousser à répondre. Il finit d'avaler ce qu'il avait dans la bouche puis formula une réponse polie.

- Je crains ne pas pouvoir répondre à cette question grand-mère, dit-il d'un ton posé.

Il savait qu'il aurait à prendre une épouse, si possible de sang-pur, mais cela ne l'intéressait point en ce moment. Comprenez bien qu'il n'a que 11 ans et qu'il est très timide, il n'avait eu de discussion qu'avec deux personnes jusqu'à ce Noël, deux garçons. Et l'un des deux l'avait pris pour une fille. Il avait, bien entendu, pris connaissance des meilleurs partis présents à Poudlard, il en avait été contraint et forcé après tout, mais aucune fille ne lui plaisait plus qu'une autre, surtout quand elles sont plus vieilles que lui.
Hyliana Enwhistel ne semblait pas accepter cette réponse et s'éclaircit la gorge avant de s'exprimer en Français à son fils.

- Céleste, je te prierais de fournir une réponse plus complète à ta grand-mère, tu lui dois respect. Sauf si tu préfères que je m'en occupe, et que je fasse de même avec tes ratons, ajouta-t-elle, un air sournois sur le visage.

Le fils pâlit, si c'était possible avec sa peau déjà pâle, puis rectifia sa réponse en regardant sa grand-mère.

- Je voulais vous dire, grand-mère, que je n'ai pas encore trouvé de fiancée. J'ai...

Il s'interrompit, se rendant compte qu'il avait répondu en Français, puis recommença, en Anglais.

- Veuillez m'excuser. Je voulais dire, grand-mère, que je n'avait pas encore trouvé de fiancée. J'ai pris connaissance des jeunes filles qui pourraient être de bons partis, mais aucune ne me paraît plus intéressante qu'une autre pour l'instant. De plus, je n'ai encore parlé à aucune de ces jeunes filles, répondit-il d'un ton posé et monocorde, comme un texte appris par coeur et récité automatiquement.

Cette réponse n'était pas totalement juste, certains de ces "bons partis" lui paraissaient tout simplement hors course, si l'on peut s'exprimer ainsi. Il y avait des jeunes filles qu'il n'imaginait même pas épouser, d'autres semblait plus probables, mais il faut dire qu'il aurait préféré épouser une jeune fille pour être amoureux, et non pas parce que c'était un "bon parti".
Hyliana acquiesça puis se tourna vers sa mère, afin de compléter cette réponse.

- Bien évidemment, Céleste ne sera pas seul pour choisir. Mon mari et moi-même avons déjà envoyé quelques lettres à d'autres familles, et s'il advenait que Céleste mettait trop de temps à choisir, alors je prendrais la responsabilité, avec mon mari, de choisir la demoiselle qui sera fiancée à Céleste, annonça-t-elle avec un sourire poli. De plus, deux des familles cherchent aussi un fiancé pour leurs filles, il est probable que l'une des deux devienne fiancée de Céleste.

Céleste, lui, grimaça légèrement et se remit à manger. Il ne savait pas qu'ils étaient si avancés dans les négociations de mariage. Il voulait juste avoir le temps, et son mot à dire, mais apparemment, c'était soit l'un soit l'autre, et il semblait qu'il n'aurait pas son mot à dire. Ses parents avaient fixés l'ultimatum à son douzième anniversaire, soit en mars prochain.




Championne du Quizz  (qui ça étonne ?)
ma signa à onglet avec le guide pour tout perdu:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Serpentard
Points : 4035
Féminin
Nombre de messages : 14517
Age : 30

Feuille perso
Nom: Evens Grin
Maison:
Age: 17

MessageSujet: Re: La Demeure Wen Mer Jan 27 2016, 20:32


Jillian Wen
L'Univers"Un être humain est une partie d'un tout que nous appelons: Univers. Une partie limitée dans le temps et l'espace. Il s'expérimente lui-même, ses pensées et ses émotions comme quelque chose qui est séparé du reste, une sorte d'illusion d'optique de la conscience.

Cette illusion est une sorte de prison pour nous, nous restreignant à nos désirs personnels et à l'affection de quelques personnes près de nous.

Notre tâche doit être de nous libérer nous-même de cette prison en étendant notre cercle de compassion pour embrasser toutes créatures vivantes et la nature entière dans sa beauté.
"
Jiji



Noël en Famille Je trainais les pieds jusqu'à la table et Shino me donna un coup de coude pour me le faire remarquer. Mais c'était trop tard. La vieille l'avait vu.

"Ce n'est pas avec ce genre de manière Mademoiselle Wen que vous allez trouvé quelqu'un de bien éduquer !"

BIM. Merci mamie. C'est dingue, tout était prétexte à ça. Je retenais mon souffle et lançais une courbette assurée d'un sourire ravageur pour la calmer. Je m'installais le plus posément possible à table. Je regardais Shino, il avait tellement d'aisance pour tout ça. Heureusement qu'il était là. Heureusement qu'on se soutenait, qu'on ironisait de tout ça, car c'était étouffant. Qu'est-ce que je regrettais papa dans des moments comme ça.

Le repas commença dans le silence, mais ne le resta pas longtemps. Mamie attaqua d'entrée Céleste. Le pauvre, c'était son premier repas avec mamie et on avait pas eu le temps de le prévenir. Je me retenais juste à temps de souffler, Shino l'avait vu car il m'avait fait les yeux ronds.

- Bien évidemment, Céleste ne sera pas seul pour choisir. Mon mari et moi-même avons déjà envoyé quelques lettres à d'autres familles, et s'il advenait que Céleste mettait trop de temps à choisir, alors je prendrais la responsabilité, avec mon mari, de choisir la demoiselle qui sera fiancée à Céleste. De plus, deux des familles cherchent aussi un fiancé pour leurs filles, il est probable que l'une des deux devienne fiancée de Céleste.

Je regardais ma tatie. C'est pas vrai. Il était seul face à des parents pareil. J'avais envie de faire un balluchon et d'inviter mon cousin et mon frère à fuguer loin de tout ça. Une fois l'inquisition auprès de Céleste, ce fut mon tour, je devais m'y attendre, ça faisait un moment.

"Et toi Jillian ? Belle comme tu es, tu as déjà des prétendants qui te cours après ?"

Le sang me montait au visage, je devais être rouge écarlate. J'avais bien eu quelques histoires comme ça, sans avenir avec des sang pur ou pas. Mais rien de sérieux, car je n'avais jamais de temps pour eux, j'étais toujours penchée sur un livre, et c'était tellement que ça énervé même les Serdaigle c'est pour dire.

Étrangement je me mis à penser à Josh et à Dean. Je souriais sans m'en rendre compte. Pourquoi est-ce que je pensais à des gars pareil ? Ils avaient rien de bon, ils étaient beaux, c'est vrai, mais ils étaient plus des comiques, des pitres, rien de sérieux chez eux. Et pourtant...je pensais à eux.

"Rien de bien concret grand mère, tu sais bien, je suis dans les études pour l'instant, et je n'ai trouvé personne d'aussi sérieux que moi, j'attends la bonne personne."

Mamie adorait que je dise ça. C'était ma méthode pour éviter toutes autres questions.

"Oh ma petite Jillian, tu es sérieuse, c'est bien. Tu as raison, la réussite te mènera à un bon parti, je te fais confiance !"

Je pense que le jour où elle apprendra tout ça, elle fera probablement un infarctus. J'appréhendais. Peut-être bien qu'un jour je finirai avec un sang pur, mais il y avait peu de chance, leur mentalité me faisait trop peur. J'étais plus à ça de tomber amoureuse d'un moldu, que d'un pur sang.

"Et toi Shino, à l'âge que tu as maintenant ? Où est-ce que tu en es ? Ça traine un peu..."

Je regardais mon frère désespérée. Je souriais intérieurement en repensant à la fois où il draguait sans le vouloir Victoire Weasley. La plus grand famille de Poudlard. Mamie serait contente.




CHAMPIONNE DE NATATION
Potterlympics


Evens Préfète Serpentard:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Serpentard
Points : 434
Masculin
Nombre de messages : 1235
Age : 26

Feuille perso
Nom: Shino Dewei Wen
Maison:
Age: 17

MessageSujet: Re: La Demeure Wen Mar Fév 02 2016, 13:57

Pauvre Céleste, il avait ses deux parents sur son dos et n’avait pas la moindre personne pour l’aider face à ses parents. Au moins j’avais ma sœur, et nous arrivions à tenir le coup, mais là c’était fort difficile pour lui. Je le plaignais intérieurement, mais je ne pouvais montrer ma compassion envers lui de manière directe. D’ailleurs lorsque son tour fut passé, Jili avait droit à la question de grand-mère. Je me demandais d’ailleurs comment elle comptait esquiver la question. Elle était devenu tellement rouge qu’elle avait les couleurs de Gryffondor. Cela me fit sourire et vu qu’elle avait horreur d’être le centre de l’attention mon sourire s’agrandit un peu. Si Jili me voyait sourire je risquais d’avoir une petite vengeance de sa part après le repas. Ce fut sans surprise que Jillian prononça sa réponse fétiche où elle sortait que c’était les études avant tout et qu’il n’y avait personne que d’aussi studieuse qu’elle. Je souriais en coin lorsque notre grand-mère lui répondit qu’elle avait raison. Puis je commençais à manger tranquillement même lorsque ma grand-mère commença à me parler :

- Et toi Shino, à l'âge que tu as maintenant ? Où est-ce que tu en es ? Ça traine un peu...

Je continuais à mâcher la nourriture dans ma bouche d’un air paisible. Puis je décidais de me nettoyer la bouche avec une serviette et avalais ma nourriture. Puis reposant ma serviette je répondis en regardant droit dans les yeux ma grand-mère :

- Je mentirais si je devais annoncer que je savais avec qui je réussirais à me marier grand-mère, mais vous m’avez appris à dire la vérité grand-mère. Il est vrai que je suis en âge d’avoir une fiancée, mais j’attends ma dernière année à Poudlard pour trouver la perle rare. J’ai déjà plusieurs noms de grande famille en tête, mais je ne souhaite m’avancer en rien.

Grand-mère semblait assez convaincue de ma prestation. Il fallait dire que j’avais tenté de trouver un bon argument. Par ailleurs je sentais que la discussion n’en resterait pas là. D’ailleurs notre grand-mère renchérit :

- Si tu as des problèmes pour choisir tu me laisse chercher dans ta classe ou dans Poudlard en générale.
- Merci de votre soutien grand-mère mais je pense réussir à m’en sortir sans votre aide.

Je ne pensais pas avoir trop de problème pour le moment, mais l’échéance avançait à grand pas. Je pensais que dès ma sixième année finie je m’enfuirais avec ma sœur pour que nous puissions habiter ensemble loin de toutes ces traditions de sang-pur. Je continuais à manger la suite. Je ne sais pas comment la discussion allait enchaîner, mais ça n’annonçais rien de bon ce début.







Henry:
 

Autre:
 




Dernière édition par Henry J. Allen le Jeu Fév 04 2016, 13:52, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Serdaigle
Points : 7234
Féminin
Nombre de messages : 16223
Age : 16

Feuille perso
Nom: Abygaël Tanourab
Maison: Serdaigle
Age: 13 ans (2° année)

MessageSujet: Re: La Demeure Wen Mar Fév 02 2016, 19:29
Le jeune garçon remarqua que ses cousins ne semblaient pas plus enchantés que lui à l'idée d'épouser "un bon parti" et rien de plus. Il remarqua également que sa mère ressemblait beaucoup à sa grand-mère, de part son comportement. Cependant, la réponse de Jillian le toucha, même s'il ne l'aurait avoué pour rien au monde! Il était désolé pour elle qu'elle passe sa vie dans les études et se retrouve seule, cependant, il garda le silence, si les adultes ne l'invitaient pas à parler, il ne devait pas le faire, telle était son éducation. Il continua de manger, doucement, en pensant à son enfance, les quelques libertés qu'il avait eues et qui avaient disparu. Il sourit légèrement lorsque son père prit la parole, après que Shino et refusé poliment l'aide de la doyenne.

- Jillian, tu m'as l'air bien studieuse, mais tu ne passes pas ta vie dans les études tout de même? demanda-t-il à sa nièce. Tu m'as l'air tout à fait charmante, je trouve dommage que tu te retrouves seule à cause des études, ajouta-t-il de sa voix toujours si calme.

Tancrède Enwhistel avait toujours eu cette voix calme, du moins, dans les souvenirs de Céleste. Le jeune garçon, même s'il n'oserait jamais le dire, préférait passer du temps avec son père. Il n'était pas vraiment pour les idées des sang-pur comme la branche maternelle de son fils, mais il laissait dire. Il préférait toujours la voie calme et passive. Jamais il n'avait crié sur son fils, Hyliana s'en chargeait pour lui. Si elle aimait son fils, elle ne le montrait que bien rarement, et surtout pas en public, alors que Tancrède n'hésitait pas à le faire dès que possible, même si cela pouvait parfois déranger sa femme. Ils s'aimaient, bien sûr, même s'ils ne partageaient pas forcément les mêmes idées, ils s'aimaient, et ils aimaient leur fils, mais Tancrède avait bien plus la fibre familiale que Hyliana.




Championne du Quizz  (qui ça étonne ?)
ma signa à onglet avec le guide pour tout perdu:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Serpentard
Points : 4035
Féminin
Nombre de messages : 14517
Age : 30

Feuille perso
Nom: Evens Grin
Maison:
Age: 17

MessageSujet: Re: La Demeure Wen Jeu Fév 04 2016, 20:14


Jillian Wen
L'Univers"Un être humain est une partie d'un tout que nous appelons: Univers. Une partie limitée dans le temps et l'espace. Il s'expérimente lui-même, ses pensées et ses émotions comme quelque chose qui est séparé du reste, une sorte d'illusion d'optique de la conscience.

Cette illusion est une sorte de prison pour nous, nous restreignant à nos désirs personnels et à l'affection de quelques personnes près de nous.

Notre tâche doit être de nous libérer nous-même de cette prison en étendant notre cercle de compassion pour embrasser toutes créatures vivantes et la nature entière dans sa beauté.
"
Jiji



Noël en Famille J'écoutais mon frère se faire interroger. Comme d'habitude on était obligé de se faire afficher devant tout le monde. Que c'était fatiguant. Shino avait fait le même genre de pirouette que moi pour son excuse d'absence de fiancé.

Je continuais de manger, pensant que j'en avais fini et que ma réponse avait suffit, mais mon oncle Tancrède me posa une question. Déstabilisée je manquais de m'étouffer avec mon bout de pomme de terre.

- Jillian, tu m'as l'air bien studieuse, mais tu ne passes pas ta vie dans les études tout de même? Tu m'as l'air tout à fait charmante, je trouve dommage que tu te retrouves seule à cause des études

Je me raclais la gorge après avoir but un verre d'eau pour me donner de la contenance.

"Et bien mon oncle...réussir ma vie, ma carrière me fera être un meilleur parti. Je n'ai pas l'impression de me gâcher la vie, plutôt d'assurer mon avenir !"

Je priais pour que ça suffise à assouvir la curiosité de tout le monde et qu'ils arrêtent. J'étais à deux doigts de dire que je n'avais plus faim pour sortir de table et éviter tout cela. Ou alors j'avais envie de faire diversion, de hurler en disant que j'avais vu un rat sous la table. La cage de Céleste était parfait pour qu'on y croit non ?





CHAMPIONNE DE NATATION
Potterlympics


Evens Préfète Serpentard:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Serpentard
Points : 434
Masculin
Nombre de messages : 1235
Age : 26

Feuille perso
Nom: Shino Dewei Wen
Maison:
Age: 17

MessageSujet: Re: La Demeure Wen Ven Fév 05 2016, 09:52

Ma pirouette avait réussi à faire son effet, mais d’un coup notre oncle relança le sujet sur Jillian. Mais qu’ils nous foutent la paix ceux là. Je vis que Jillian avait failli s’étouffer et à mon avis elle risquait de disparaître rapidement si ça continuait ainsi. Elle répondit d’une manière que je trouvais fort bien joué. La réponse semblait assez satisfaire et je renchéris sur le sujet :

- En effet cette année est l’année des Buses pour ma très chère sœur. Et elle ne peut se permettre de chercher un fiancé maintenant, sinon elle risquerait de ne pas réussir celles-ci. Vous savez aussi bien que moi que ces Buses sont extrêmement importantes pour la suite de nos études, n’est-ce pas ?

Et voilà. Je ne lâchais rien. Je tentais de bien protéger ma sœur et de la soutenir. Même si le fait que de lancer le sujet des études étaient très peu conseillé. D’ailleurs je changeais le sujet vers une nouvelle direction pour qu’on n’embête plus Jili :

- Par ailleurs, j’ai fais la connaissance d’une jeune femme fort intéressante et de très grande lignée de sorcier, mais elle n’est point intéressé par notre famille. Préférant largement les moldus plutôt que la magie. Cela semble fou n’est-ce pas ?

Cela m’avait fait mal de dire cela, mais Jillian savait pertinemment quand je mentais. C’était notre truc, nous avions tout les deux un tic. Pour ma part je me mordillais toujours les lèvres avant de mentir. Elle était la seule à avoir remarqué ma manie. Et à cette instant je mentais sur le fait que je trouvais cela débile, alors que j’étais le premier à m’intéresser à cela.






Henry:
 

Autre:
 


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Serdaigle
Points : 7234
Féminin
Nombre de messages : 16223
Age : 16

Feuille perso
Nom: Abygaël Tanourab
Maison: Serdaigle
Age: 13 ans (2° année)

MessageSujet: Re: La Demeure Wen Ven Fév 05 2016, 21:47
Tancrède fut plutôt déçu de la réponse de Jillian. La grand-mère avait bien fait son travail apparemment. Dommage. Le complément de réponse de Shino le rassura un peu. Il avait raison après tout, les B.U.S.E.s, ce n'étaient pas rien. Il reprit son repas, plus tranquille, même si la façon de penser des jeunes adolescents le dérangeait quelque peu, il espérait lui-même que son fils ne devienne pas comme cela.
Pour Hyliana, c'était tout le contraire, elle était fière de ce qu'elle voyait, elle se doutait qu'ils ne seraient pas étaient si bien élevés avec sa soeur et son beau-frère. Céleste, de son côté, comprenait que ce n'était pas la simple vérité, du moins, il pensait que c'était le cas, avec ce qu'il avait pu voir de sa cousine tout à l'heure. Son cousin, par contre, il ne savait pas du tout.
Hyliana avait bien compris que ni l'un ni l'autre n'avait trouvé de fiancé ou fiancée, aussi choisit-elle d'en apprendre plus sur ses neveux.

- Shino, j'ai cru comprendre que tu faisais du Quidditch. Quel poste occupes-tu dis-moi? demanda-t-elle calmement.

Même si le repas était délicieux, ou plutôt justement parce qu'il l'était, le petit garçon voulu en faire profiter son amie et les petits, mais il doutait que cela soit accepté. Il vérifia, en espérant être discret, que personne ne le regarda pendant que Shino répondait, et prit des miettes de son repas dans sa serviette, qu'il glissa dans la cage.




Championne du Quizz  (qui ça étonne ?)
ma signa à onglet avec le guide pour tout perdu:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Serpentard
Points : 4035
Féminin
Nombre de messages : 14517
Age : 30

Feuille perso
Nom: Evens Grin
Maison:
Age: 17

MessageSujet: Re: La Demeure Wen Lun Fév 08 2016, 22:52


Jillian Wen
L'Univers"Un être humain est une partie d'un tout que nous appelons: Univers. Une partie limitée dans le temps et l'espace. Il s'expérimente lui-même, ses pensées et ses émotions comme quelque chose qui est séparé du reste, une sorte d'illusion d'optique de la conscience.

Cette illusion est une sorte de prison pour nous, nous restreignant à nos désirs personnels et à l'affection de quelques personnes près de nous.

Notre tâche doit être de nous libérer nous-même de cette prison en étendant notre cercle de compassion pour embrasser toutes créatures vivantes et la nature entière dans sa beauté.
"
Jiji



Noël en Famille J'étais étonnée par la réponse de Shino. Il mentait et je pouvais le voir. Il essayait de faire diversion. Il me tardait que ce repas se termine. Je n'étais pas à ma place ici. Je n'avais qu'une envie, c'était d'aller à l'étage pour discuter tranquillement avec mon cousin et mon frère. Loin des parents. J'aurais aimé faire diversion, comme ouvrir la cage à rat de Céleste. Mais ça allait faire plus qu'une diversion.



HRPG : désolée c'est court, j'ai perdu le RP en faisant une fausse manip et j'ai pas eu le courage




CHAMPIONNE DE NATATION
Potterlympics


Evens Préfète Serpentard:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Serpentard
Points : 434
Masculin
Nombre de messages : 1235
Age : 26

Feuille perso
Nom: Shino Dewei Wen
Maison:
Age: 17

MessageSujet: Re: La Demeure Wen Mar Fév 09 2016, 14:18
HRPG: Ne t'en fais pas on comprend Wink


Le silence et le regard de notre tante me montrait qu’elle était ravie par nos réponses. Je souriais et fis mine de continuer mon repas tranquillement. Puis je commençais à regarder ma sœur qui ne cessait d’en avoir marre. Elle avait envie de partir et je la comprenais pour moi aussi j’avais envie de partir de cette table. Puis ma tante me demanda à quel poste de Quidditch je jouais. Je répondis avec un grand sourire :

- Et bien mon poste est celui de Poursuiveur. C’est un poste qui repose beaucoup sur le jeu d’équipe où l’esprit d’équipe doit être fort important. Et je me débrouille correctement dans ce sport.

Je continuais de manger par la suite. Une fois le repas finit je tournais la tête vers notre grand-mère et disais :

- Grand-mère, j’aimerai faire visiter avec Jillian notre maison à Céleste. Il pourra ainsi connaître davantage notre demeure familiale. Qu’en pensez-vous ?

Notre grand-mère hésita quelques secondes avant d’accepter notre demande. Je la remerciais comme il se devait et nous partîmes en direction de nos chambres. Une fois en haut je les emmenais dans la chambre de Jili et je verrouillais celle-ci. Puis je soufflais un bon coup avant de dire :

- Enfin seul.






Henry:
 

Autre:
 


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Serdaigle
Points : 7234
Féminin
Nombre de messages : 16223
Age : 16

Feuille perso
Nom: Abygaël Tanourab
Maison: Serdaigle
Age: 13 ans (2° année)

MessageSujet: Re: La Demeure Wen Mar Fév 09 2016, 19:39
Après la réponse de Shino, Hyliana se dit que c'était un enfant parfait. Poli, bien élevé, et doué en tout. Ne trouvant pas d'autre questions, le repas continua en silence. Céleste remarqua que sa cousine n'était pas vraiment à l'aise, mais il ne savait pas pourquoi. Ce fut finalement Shino qui brisa le silence en demandant à sortir de table, afin de lui faire visiter la demeure. Les yeux de Céleste s'éclairèrent d'une lueur très intéressée. La demeure lui plaisait déjà, alors la visiter, ça lui plaisait beaucoup! Il se nettoya la bouche avec sa serviette avant de se lever. Il allait suivre ses cousins, mais revint à sa chaise après avoir fait deux pas. Il regarda sa mère, sa famille de rongeurs, puis pris la cage dans ses bras avant de suivre les deux Wen.
Il les suivit dans une chambre, et fut bien surprit lorsque Shino ferma la porte à clef derrière lui. La phrase que ce dernier prononça après le rassura un peu. Il posa la cage à côté de la porte, puis, sans se gêner du fait qu'il y aie ses cousins dans la pièce, il se mit à genoux afin d'ouvrir la cage, pour mieux observer la petite famille. Les petits ratons étaient endormi, mais pas Sally, aussi Céleste prit la rate dans ses mains, avant qu'elle ne monte se réfugier dans son cou, où elle quémanda des caresses. Une fois la cage refermée, le garçonnet se releva et se retourna vers ses cousins.

- Je peux m'assoir quelque part? demanda-t-il d'une petite voix, en caressant toujours Sally.




Championne du Quizz  (qui ça étonne ?)
ma signa à onglet avec le guide pour tout perdu:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Serpentard
Points : 4035
Féminin
Nombre de messages : 14517
Age : 30

Feuille perso
Nom: Evens Grin
Maison:
Age: 17

MessageSujet: Re: La Demeure Wen Mar Fév 23 2016, 15:13


Jillian Wen
L'Univers"Un être humain est une partie d'un tout que nous appelons: Univers. Une partie limitée dans le temps et l'espace. Il s'expérimente lui-même, ses pensées et ses émotions comme quelque chose qui est séparé du reste, une sorte d'illusion d'optique de la conscience.

Cette illusion est une sorte de prison pour nous, nous restreignant à nos désirs personnels et à l'affection de quelques personnes près de nous.

Notre tâche doit être de nous libérer nous-même de cette prison en étendant notre cercle de compassion pour embrasser toutes créatures vivantes et la nature entière dans sa beauté.
"
Jiji



Noël en Famille Je quittais la table rapidement pour retrouver mon frère et Céleste à l'étage. Quand Shino referma la porte, j'eus un soulagement visible. Oui, enfin seuls !

- Je peux m'assoir quelque part?

"Mais bien sûr ! Ne te gènes pas !"

Ma chambre était spacieuse et il y avait des sofa un peu partout. l n'y avait que l'embarra du choix. J'aimais les fauteuils, car je m'y installais pour lire et étudier la plupart du temps.

Chambre Jillian:
 

"J'en peux plus de ces discours étriqués sur les sang purs. Il faut être comme ci, faire comme ça, qu'est-ce que j'aime être à Poudlard pour échapper à tout ça !"

Je jetais un livre sur mon lit. La colère commençait à me monter au nez.





CHAMPIONNE DE NATATION
Potterlympics


Evens Préfète Serpentard:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Serpentard
Points : 434
Masculin
Nombre de messages : 1235
Age : 26

Feuille perso
Nom: Shino Dewei Wen
Maison:
Age: 17

MessageSujet: Re: La Demeure Wen Mar Fév 23 2016, 16:18
Je vis que Jili était enfin libéré de tout ce poids de pression d’en bas. Céleste commença à prendre sa rate dans ses bras et elle grimpa rapidement dans son cou et il demanda s’il pouvait s’assoir. Ma sœur lui répondit qu’il pouvait s’assoir où il le voulait. Moi je ne me priais pas et je m’asseyais sur son lit. J’avais l’habitude de m’assoir ici quand nous discutions à deux dans sa chambre. Je me mis à soupirer un bon coup pour montrer le soulagement d’être libre d’eux. Ma sœur par ailleurs commença à râler et à s’énerver elle jeta même le livre non loin de moi sur son lit. Je commençais à la regarder en soupirant et répondis :

- Détend toi Jili. Dès que j’ai la majorité et mes Aspics toi et moi on va pouvoir faire ce qu’on souhaite et oublier ces traditions de sang-purs. Je n’ai pas envie que nos vies soient dirigées par notre grand-mère.

Je me redressais et la regardais droit dans les yeux pour lui dire en chinois :

- Et je suis prêt à tout pour que tu puisses obtenir la vie que tu mérites. Sans sang-pur et sans tradition obligatoire.

Je me retournais vers Céleste et souriais. Je ne le connaissais pas vraiment. Je commençais à lui parler :

- Tu as ta rate depuis longtemps pour qu’elle soit aussi attachée à toi ?






Henry:
 

Autre:
 


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Serdaigle
Points : 7234
Féminin
Nombre de messages : 16223
Age : 16

Feuille perso
Nom: Abygaël Tanourab
Maison: Serdaigle
Age: 13 ans (2° année)

MessageSujet: Re: La Demeure Wen Mer Fév 24 2016, 19:28
Après avoir reçu la permission de Jillian, Céleste s'assit sur un fauteuil. Il écouta ses cousins, quelque peu surpris. Shino parla à sa soeur en Chinois, ce qui fit légèrement sourire le plus jeune, car le rendait un peu nostalgique.

- Je l'ai reçue au début de l'été, cela fait six mois maintenant, répondit-il a son cousin.

Il hésita quelques secondes, durant lesquelles il entoura sa tresse autour de son index gauche.

- Vous êtes radicalement différents, commença-t-il avant de relever la tête. Quand vous êtes avec les adultes, vous êtes très différents de quand on est seuls. Pourquoi ? Je veux dire, qu'est-ce qui fait que vous n'êtes pas vous-même devant eux ? demanda-t-il enfin.

Il se posait réellement la question, mais en même temps, il doutait d'avoir fait le bon choix en la posant.




Championne du Quizz  (qui ça étonne ?)
ma signa à onglet avec le guide pour tout perdu:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Serpentard
Points : 4035
Féminin
Nombre de messages : 14517
Age : 30

Feuille perso
Nom: Evens Grin
Maison:
Age: 17

MessageSujet: Re: La Demeure Wen Jeu Mar 03 2016, 19:26


Jillian Wen
L'Univers"Un être humain est une partie d'un tout que nous appelons: Univers. Une partie limitée dans le temps et l'espace. Il s'expérimente lui-même, ses pensées et ses émotions comme quelque chose qui est séparé du reste, une sorte d'illusion d'optique de la conscience.

Cette illusion est une sorte de prison pour nous, nous restreignant à nos désirs personnels et à l'affection de quelques personnes près de nous.

Notre tâche doit être de nous libérer nous-même de cette prison en étendant notre cercle de compassion pour embrasser toutes créatures vivantes et la nature entière dans sa beauté.
"
Jiji



Noël en Famille - Vous êtes radicalement différents. Quand vous êtes avec les adultes, vous êtes très différents de quand on est seuls. Pourquoi ? Je veux dire, qu'est-ce qui fait que vous n'êtes pas vous-même devant eux ?

Je regardais Céleste avec des yeux ronds. Il avait posé une sacrée question. Comment dire ? Non, comment le dire ? Je regardais Shino un instant, il pouvait comprendre ce regard. On était différent oui, parce qu'on se protégeait.

"Et bien..."

Je m'installais sur un fauteuil et je ramenais mes jambes contre ma poitrine, les entourant de mes bras.

"On est pas vraiment différent de ce qu'on était avant la mort de papa. Mais depuis son décès nous avons du changer. Grand mère est pas du genre commode quand on vit avec elle. Le moindre faux pas, le moindre écart et c'était la leçon de morale, la correction. Ooh bien sûr on a été rarement frapper, parce qu'on a très vite marcher droit avec Shino. Et depuis..."

Je regardais de nouveau mon frère et continuais de parler sans le quitter des yeux.

"Et depuis c'est resté comme ça. C'est devenu un jeu. L'autre, celle que je suis devant les adultes, c'est devenu un rôle de composition, pour pas subir de reproche, de menaces, de leçon de morale, de coups. C'est notre carapace, c'est comme ça qu'on tient avec Nono depuis la mort de nos parents. On fait semblant d'assumer une fortune colossale, et une identité de sang pur parce que tant que mamie sera en vie, elle aura le dernier mot sur tout"

Je quittais le regard tranquille et rassurant de mon frère pour observer à présent Céleste.





CHAMPIONNE DE NATATION
Potterlympics


Evens Préfète Serpentard:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Serpentard
Points : 434
Masculin
Nombre de messages : 1235
Age : 26

Feuille perso
Nom: Shino Dewei Wen
Maison:
Age: 17

MessageSujet: Re: La Demeure Wen Ven Mar 04 2016, 09:03
Céleste avait lâché une bombe avec sa question. Comment faire pour lui répondre ? Je vis que ma sœur me regardait. J’hochais la tête pour lui dire que j’étais de son avis. Puis elle commença à parler de notre vie. Nous étions bien différents avec les adultes mais en cet instant présent nous étions nous et pas un rôle que notre grand-mère souhaitait voir à tout prix. Puis elle me regarda sans détacher son regard du mien. Je la regardais d’un air amical et attentionné, le tout pour la mettre en confiance et la rassurer. Puis elle reprit la parole et expliqua que c’était notre manière de tenir tout les deux et qu’on devait se plier au règles car elle était toujours en vie, mais une fois qu’elle ne le sera plus nous serions libre. Finalement à la fin de son discours, elle me quitta des yeux pour que son regard se place sur notre cousin. Je me laissais tomber du lit et parlais :

- Enfin pour l’instant la vieille tient bien le coup. Elle est costaud notre grand-mère. Bien que je ne souhaite la mort de personne, ça nous fera du bien d’être libre de ces traditions de sang-pur.

Je me rappelais soudain que Céleste avait aussi cet héritage. Je me redressais et commençais à le regarder d’un air compatissant. Je repris la parole :

- Et toi Céleste comment cela se passe avec tes parents ? Tu as des parents compréhensifs ou plutôt comme grand-mère ?






Henry:
 

Autre:
 


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Serdaigle
Points : 7234
Féminin
Nombre de messages : 16223
Age : 16

Feuille perso
Nom: Abygaël Tanourab
Maison: Serdaigle
Age: 13 ans (2° année)

MessageSujet: Re: La Demeure Wen Ven Mar 04 2016, 13:28
En voyant la réaction de Jillian, Céleste eu peur d'avoir fait une bêtise, mais il se détendit lorsqu'elle commença à répondre.

"Grand mère est pas du genre commode quand on vit avec elle. Le moindre faux pas, le moindre écart et c'était la leçon de morale, la correction. Ooh bien sûr on a été rarement frapper, parce qu'on a très vite marcher droit avec Shino. Et depuis..."

Céleste écarquilla des yeux en entendant les paroles de sa cousine. Ils avaient été frappés ? Mais c'est horrible ! Plus elle parlait, et plus il était... surpris ? choqué ? Lui-même ne savait pas vraiment, mais il trouvait ça incompréhensible. Lorsque Jiji finit de parler, Céleste avait lâché sa tresse pour caresser Sally. Elle ne comprenait pas vraiment l'état de son ami, mais appréciait les soudaines caresses.

"Enfin pour l’instant la vieille tient bien le coup. Elle est costaud notre grand-mère. Bien que je ne souhaite la mort de personne, ça nous fera du bien d’être libre de ces traditions de sang-pur."

Shino se redressa alors et regarda Céleste d'une façon qui ne plaisait pas vraiment à ce dernier, comme s'il avait pitié de lui, mais pourquoi donc ?

- Et bien... Père est plutôt laxiste. Si mère n'était pas là, je crois que je n'aurais pas eu l'éducation que j'ai eue. Mais en général, père et mère sont compréhensifs, même si la relation que j'entretiens avec père est plus bien solide que celle ente mère et moi-même, répondit-il, en regardant le sol, réfléchissant à ses mots.

Le garçon était encore surpris. Il avait vu sa grand-mère Clarisse, qui était un peu une mamie gâteau, le contraste avec ce qu'il venait d'entendre de sa grand-mère maternelle était flagrant. Lui qui pensait toutes les grands-mères pareilles, il se rendait à présent compte de son erreur.




Championne du Quizz  (qui ça étonne ?)
ma signa à onglet avec le guide pour tout perdu:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Serpentard
Points : 4035
Féminin
Nombre de messages : 14517
Age : 30

Feuille perso
Nom: Evens Grin
Maison:
Age: 17

MessageSujet: Re: La Demeure Wen Lun Mar 28 2016, 16:53


Jillian Wen
L'Univers"Un être humain est une partie d'un tout que nous appelons: Univers. Une partie limitée dans le temps et l'espace. Il s'expérimente lui-même, ses pensées et ses émotions comme quelque chose qui est séparé du reste, une sorte d'illusion d'optique de la conscience.

Cette illusion est une sorte de prison pour nous, nous restreignant à nos désirs personnels et à l'affection de quelques personnes près de nous.

Notre tâche doit être de nous libérer nous-même de cette prison en étendant notre cercle de compassion pour embrasser toutes créatures vivantes et la nature entière dans sa beauté.
"
Jiji



Noël en Famille - Et bien... Père est plutôt laxiste. Si mère n'était pas là, je crois que je n'aurais pas eu l'éducation que j'ai eue. Mais en général, père et mère sont compréhensifs, même si la relation que j'entretiens avec père est plus bien solide que celle ente mère et moi-même

Je me demandais toujours, à chaque instant, comment seraient nos parents s'ils étaient encore là. Je savais comment était papa, et s'était un homme bon, qui avait toujours tout fait pour nous. Mais aussi un homme triste, dévasté après la mort de sa femme, et il n'était plus que l'ombre de lui même. Bien trop souvent absent à mon goût. Et nous étions peut-être dans une éducation laxiste, comme le disait Céleste, car j'entendais souvent ma grand mère râler après lui. Cela devait être très certainement grâce à mon père qu'on était aussi ouvert d'esprit Shino et moi. On avait vécu plus de temps avec mon père qu'avec ma grand mère, et l'éducation respectueuse avait eu un impact plus important sur nous, que celle de ma grand mère. Je souriais à Céleste.

"L'essentiel c'est que tes parents t'aiment et soit toujours présent pour toi. Que tu t'en accommode bien, c'est encore mieux. Grand Mère aime les traditions, nous avec Shino, on aime les gens. Peut importe moldu ou sang pur. Notre père nous a marqué au fer sa tolérance et je la ferais vivre jusqu'à mon dernier souffle !"




HRPG : J'ai plus trop d'inspirations pour ce RP, on le clôture rapidement ? Neutral




CHAMPIONNE DE NATATION
Potterlympics


Evens Préfète Serpentard:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Serpentard
Points : 434
Masculin
Nombre de messages : 1235
Age : 26

Feuille perso
Nom: Shino Dewei Wen
Maison:
Age: 17

MessageSujet: Re: La Demeure Wen Mar Mar 29 2016, 11:27
HRPG: Je m'en occupe

Jillian avait trouvé les mots justes comme je le pensais. Elle et moi nous pensions de la même manière. Au moins nous n’étions pas très poussés sur le sang, comme notre grand-mère ou tante, il semblerait. Puis j’entendis les adultes parler entre eux, je soupirais et je me relevais :

- Allez Céleste on va te faire visiter la maison avant de devoir retourner voir les adultes. Haut les cœurs !

Je rigolais à ma dernière phrase. Nous allions tellement galérer avec les adultes. Puis nous sommes allés faire visiter la maison à Céleste qui semblait bien aimer notre demeure. Puis vint le moment fatidique du retour vers les adultes. Le repas continua et finalement la famille de Céleste parti, nous laissant seuls avec notre grand-mère.






Henry:
 

Autre:
 


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Serdaigle
Points : 7234
Féminin
Nombre de messages : 16223
Age : 16

Feuille perso
Nom: Abygaël Tanourab
Maison: Serdaigle
Age: 13 ans (2° année)

MessageSujet: Re: La Demeure Wen Sam Avr 02 2016, 15:53
Céleste écouta sa cousine avec attention, ce qu'elle disait lui donnait à réfléchir. Il interrompit sa discussion lorsque Shino annonça qu'ils allaient lui faire visiter la demeure. Il la trouva magnifique, et fut un peu déçu de revenir à table, avec les adultes. Le repas se termina dans le silence, et finalement la petite famille rentra chez elle. La seule pensée que gardait Céleste de cette journée est qu'il était content que Jillian et Shino soient ses cousins, cela changeait radicalement de l'image qu'il s'était faite des cousins du côté paternel.




Championne du Quizz  (qui ça étonne ?)
ma signa à onglet avec le guide pour tout perdu:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: La Demeure Wen
Revenir en haut Aller en bas
 
La Demeure Wen
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
 Sujets similaires
-
» Demeure Hyuuga : Akogare
» Description de la demeure
» Une demeure lugubre
» Description de la demeure
» Bienvenue dans votre nouvelle demeure
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Forum de Harry Potter World ::  :: Habitations :: La Demeure Wen-