Le forum est désormais fermé aux inscriptions. Retrouvez sa nouvelle version ici : New Harry Potter World



Partagez | 

La pleine lune, un moyen efficace pour resserrer les liens

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: La pleine lune, un moyen efficace pour resserrer les liens Mar Oct 06 2015, 20:13
Plus la semaine avancé plus le jours ou ils devaient tous partir à la recherche de Durmstrang approchait. Carl avait tout fait pour éviter un maximum Val et son collègues. C'était la première fois que le jeune homme ne pouvais pas voir quelqu'un. Ces deux vampire lui sortait par les yeux et il avait de plus en plus de mal à se retenir de leur arracher la tête.
Cette semaine,Carl avait passait toutes ses nuits dans la forêt pour penser à toutes les éventualité. Dans cette aventure, il fessait confiance à Aiden et Evens seulement. Les autres ne représentait rien pour lui à part une distraction. Il se rapprochait d’Élisabeth pour l'entrainement... Pourquoi? Il n'en savait rien, peut être que c'était peut être la première loup garou qui souhaité se contrôlé...
D’ailleurs, ce soir il avait demandé à la jeune femme de la rejoindre dans la foret. Il c'était souvent posait la question sur la façon d'abordé l'étape du contrôle de la bête. Et la méthode la plus radical lui avait parue la plus rapide et la dangereuse.
Élisabeth, qui pouvait désormais avoir accès au souvenir de la bête tout en regardant par les yeux du loup lors des pleines lune, devait désormais contrôler la soif de meurtre de cette bête. Elle pouvait, lors de ses transformations, tout voir, tout entendre et tout sentir sans contrôlé ses actes. Ce qui était totalement inutile.
Pour que la jeune femme arrive à un contrôle respectable à la fin de la soirée, il avait demandé à henry de les rejoindre également.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Serpentard
Points : 434
Masculin
Nombre de messages : 1235
Age : 26

Feuille perso
Nom: Shino Dewei Wen
Maison:
Age: 17

MessageSujet: Re: La pleine lune, un moyen efficace pour resserrer les liens Mer Oct 07 2015, 14:40
Pleine lune. Un moment dangereux on m’avait dit. Surtout avec les loups-garous. Je me demandais bien si j’avais bien fait d’accepter ? Qu’est-ce que je racontais. Bien entendu que j’étais prêt à aider. Surtout si c’était pour Elisabeth. D’ailleurs, je me rappelais que Carl m’avait pris à part pour discuter et me demander de le rejoindre lui et elle dans la forêt. Mais que cela pouvait être extrêmement dangereux, mais que ça pourrait être utile pour la suite de l’aventure. J’avais eu une réticence mais je me rappelais que Samuel avait passait plusieurs moment avec elle sous sa forme de lycanthrope, et laisser Carl avec seulement Lisa n’était pas prévu dans le programme. Elle m’avait surveillé toute les nuits pour me préserver du danger. A mon tour de l’aider. J’avais pris mes affaires et étais sorti pour la direction de la forêt.

Le ciel était dégagé et le temps était légèrement frais. En fin de journée, j’avais posé deux, trois pièges par précaution. Des pièges qui s’activaient par contact. La créature se retrouvait la patte en l’air grâce à un fil. J’avais mon arc et mon carquois, avec plusieurs flèches argentées. Je n’avais pris qu’une ou deux flèches basique dans mon carquois. Le reste j’avais sept flèches aux pointes d’argent. Je regardais à droite et à gauche pour le moment il n’y avait aucun signe de Carl et Lisa. Toujours sur mes gardes j’avançais puis au bout de dix minutes je voyais Carl en forme humaine dans une sorte de petite clairière. Avançant lentement il se retourna pour me faire face. Le vent était dans le sens où il pouvait sentir mon odeur. Je m’approchais de lui et lui murmurais :

- Bon pourquoi suis-je ici précisément ? Et où est Elisabeth ?






Henry:
 

Autre:
 


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Serpentard
Points : 4035
Féminin
Nombre de messages : 14517
Age : 30

Feuille perso
Nom: Evens Grin
Maison:
Age: 17

MessageSujet: Re: La pleine lune, un moyen efficace pour resserrer les liens Mer Oct 07 2015, 21:50


Élisabeth Hiilos
La Passion"La passion. Elle se cache au plus profond de nous-mêmes, elle fait semblant de dormir, elle attend son heure, et d'un seul coup, alors qu'on ne s'y attendait plus, elle se réveille, elle ouvre ses mâchoires et elle ne nous lâche plus. La passion nous entraîne, nous pousse, et finit par nous imposer sa loi et nous lui obéissons. Que pouvons-nous faire d'autre ?

La passion est la source des moments les plus rares, la joie de l'amour, la lucidité de la haine, la jouissance de la douleur. Quelquefois la douleur est si forte qu'on ne peut plus la supporter. Si l'on pouvait vivre sans passion sans doute serions-nous moins torturés, mais nous serions vides, espaces déserts, sombres et glacés. Sans passion nous serions véritablement morts.
"
Élisabeth



La Pleine Lune Élisabeth n'avait pas pris sa potion tue loup comme elle avait l'habitude de faire 1 semaine avant sa transformation. Carl lui avait dit qu'il ne fallait pas, pour les besoins d'un contrôle total en mode sauvage et animal. Elle avait longtemps hésité, la fiole à la main. Boire ? Ne pas boire ? Elle avait si peur d'une perte totale de contrôle. Carl lui avait certifié qu'au moindre problème, il serait là et la neutraliserait. Pouvait-elle lui faire confiance ? Elle ne le connaissait pas. Mais sa confiance en lui même, à son contrôle sur sa propre transformation fit qu'elle ne pris pas la potion.

La semaine avant, elle avait été exécrable, sauvage, sous tension permanente, elle prenait la mouche pour un rien. Elle se défoulait énormément en salle d'entrainement, pour canaliser sa force, sa bestialité. Elle s’engueulait en permanence avec les inséparables qu'elle supportait de moins en moins à cause de leur vampirisme. Elle n'était bien qu'en la compagnie des sang de loups Carl et Aiden, et étrangement Henry, qui en prenait pourtant pour son grade aussi. Elle était restée loin d'Evens et de Samuel, ne parlons même pas de Charlie et son frère.

Quand sa transformation physique avait commencé, quand ses poils avaient poussé, ses vêtements déchirés, sa force musculaire augmentée, quand elle devint le loup enragé, elle pouvait voir, ses yeux à elle, à travers celui de la bête. Elle était sidérée, effrayée. Carl avait réussi. Mais le plus gros restait à faire. Contrôler la bête, pour ensuite contrôler les transformations. Elle sentait toute la colère, la force du loup. Il était dangereux, son cœur battait si fort qu'il résonnait dans ses oreilles. Elle n'était qu'une boule de puissance assoiffée de violence, de rage, de sang. Elle pouvait le sentir, mais ne pouvait rien y changer, pas encore.

Ça serait l'horreur pour elle de faire du mal à quelqu'un, et de le voir de ses yeux d'humaine, sans pouvoir rien faire. A présent elle courait dans la forêt. Elle ne savait pas qu'Henry était de la partie ce soir. Samuel avait ordonné à toute la maisonnée de rester dans la demeure, et il avait magiquement fermé les portes pour une sécurité optimale. Un cercle de protection, un peu comme le bouclier de la forêt interdite à Poudlard avait été mis en place autour du domaine - qui comprenait les bois - dans la matinée. Élisabeth pensait être seule avec Carl et les animaux de la forêt.

D'un coup, son ventre se crispa, ses narines frémirent. Elle sentait l'humain. Plus elle courait dans la direction de l'odeur, plus elle s'affolait intérieurement. Elle ne savait pas que c'était Henry et Carl, elle connaissait leur odeur, mais son museau ne lui appartenait pas ce soir, elle ne voyait que par ses yeux, elle ne contrôlait rien d'autre. Et le loup garou était si puissant, qu'il courait d'instinct, à l'odorat et à l'ouïe.

Elle écrasait tout sur son passage, branches, buissons, feuilles. La salive dégoulinait de ses dents tranchantes. Elle était bientôt arrivée aux humains. Un dernier bon, et elle apparut dans la clairière. La terreur, sentiment qui la saisit à la gorge. Maintenant qu'elle les voyait. Carl et Henry ! Il était là ? Mais qu'est-ce qu'il foutait là ce taré ? Il avait accepté cette mission suicide ? Elle pensait qu'il refuserait. Sa terreur se transforma en colère, une colère contre elle même, d'avoir pu imaginé une seconde que ce frappé du bocal allait refusé ce genre d'aventure.

Trop tard, elle ne pouvait plus rien faire, elle se vit faire un bon en avant, grognant férocement.




CHAMPIONNE DE NATATION
Potterlympics


Evens Préfète Serpentard:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: La pleine lune, un moyen efficace pour resserrer les liens Jeu Oct 08 2015, 03:04
Carl avait senti l'arrivé d'Henry. Il se demander par contre comment il avait put sortir du manoir avec toute les protection que Samuel avait placé. Le lycan fessait de moins en moins confiance à Samuel. Ce dernier avait ses idées et Carl craignait toujours qu'il emmène avec lui l'astrolabe lors de ce périple. Samuel était aveuglés, aveuglé par l'amour qu'il porté à Charlie. Cet amour, Carl ne luterait pas contre mais, il n'hésiterait pas une seconde à se débarrasser du vampire si ce dernier mettait la vie des autres en danger.

Depuis qu’Élisabeth avait réussi à contrôlé le souvenir de la bête qui vivait en elle, Samuel lui fessait subir des séance particulières. Il fouiller toujours plus loin dans son esprit ce qui affaiblissait le coté humain de la jeune femme ce qui pourrait ce montrer dangereux lorsqu'elle essayerai de prendre le contrôle des actes du loup. Encore une fois, le frère d'Evens avait obtenue ce qu'il voulait et désormais il empêcher toutes sortie du manoir.
Donc comment Henry avait put passez les protection? Carl n'en savait rien. Le Serpentard avançait dans ça directions. Carl pouvait sentir l'argent de ses flèche, il avait prévu de se défendre malgré sa connaissances sur les capacité de Carl. Pourquoi?

- Ta présence ici est importante pour ta copine. Carl ne regardait pas Henry, il avait sentit! Sentit l'odeur du loup garou qui se rapprochait d'eux à toute vitesse. Tu est ici pour lui permettre de prendre le contrôle de la bête mais, tes flèche ne serviront à rien.

A peine eu t-il finit sa phrase que le loup garou sortait de derrière un buisson. C'était la première fois que Carl voyait Élisabeth sous sa forme lupine et il fut déçu. Il avait déjà rencontré des loup garou femelle et elle ne sortait pas de la norme. D’ailleurs même les mal ne sortait pas de la norme. Carl commençait à croire qu'il était tout seul à être plus grand que la moyenne et d'avoir un pelage si particulier...
Mais, ces réflexion ne dura que quelque seconde. Il n'avait pas de temps à perdre, Élisabeth se ruais vers Henry comme une furie. Carl le savait! Personne ne pouvait prendre le contrôle aussi rapidement et l'entrainement de Samuel avait énormément affaiblie l'humaine. Carl, en une seconde seulement, il bondit tout en se transformant. Son corps de loup entra en collision avec Élisabeth mais, malgré le peut de temps qu'il avait fallut à Carl, une patte d’Élisabeth toucha en pleine tête Henry.
Carl senti le sens du jeune homme coulais sur ce visage mais, il ne pouvait pas quittait du regard Élisabeth. Son loup était incontrôlable. Les deux loup se tournèrent autour, pour s'observer. Carl était bien plus grand que les autre loup et il s'était toujours servit de cette différence pour gagner ces duel entre loup et il en ferait autant aujourd'hui.

- Tu sait très bien que je ne te laisserais pas toucher ce garçon! Carl s'adressa au loup directement. Sa faculté de communiqué avec les autres créature magique mettait Henry un peut à l’écart mais, il restait important. Sa présence maintenez la partie humaine d’Élisabeth en éveille. Élisabeth reprend toi! Tu veut vraiment laisser cette bête tuée ton petit chéri?
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Serpentard
Points : 4035
Féminin
Nombre de messages : 14517
Age : 30

Feuille perso
Nom: Evens Grin
Maison:
Age: 17

MessageSujet: Re: La pleine lune, un moyen efficace pour resserrer les liens Jeu Oct 08 2015, 05:57
HRPG : je tiens à dire que si Henry a pu sortir malgré les sorts de Samuel. Tout comme Carl et Eli. C'est parce qu'il savait pour votre ''entrainement''. Il savait que Carl avait besoin d'Henry.




CHAMPIONNE DE NATATION
Potterlympics


Evens Préfète Serpentard:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Serpentard
Points : 434
Masculin
Nombre de messages : 1235
Age : 26

Feuille perso
Nom: Shino Dewei Wen
Maison:
Age: 17

MessageSujet: Re: La pleine lune, un moyen efficace pour resserrer les liens Jeu Oct 08 2015, 12:11
Carl ne me regardait pas et me parler sans le moindre scrupule. Pour aider ma copine. J’eu un sourire en coin. Il était au courant, mais comment c’était possible ? Passant autant de temps avec elle devait lui avoir permit de le savoir. Je continuais de le regarder. Qu’est-ce qu’il voulait de moi ? Il me répondit assez rapidement comme quoi j’étais là pour le contrôle d’Elisabeth, et que mes flèches ne servaient à rien. J’haussais les épaules quand soudain je la vis, ou plutôt je vis la créature qui lui faisait peur et qui la rendait si inquiète. Je sentais mon souffle s’accélérer. Je me sentais comme une proie devant un chasseur. Elisabeth contrôlait-elle son démon ? Le fait qu’elle bondissait sur moi me donna la réponse. Je me mis à reculer, et Carl s’interposa pour me protéger. Malheureusement je n’eu pas les réflexes aussi affuté que cela. Le loup-garou, enfin Elisabeth, m’avait griffé au niveau du visage. Au niveau de l’œil gauche. J’avais fermé l’œil en voyant la patte s’abattre sur moi. Les griffes lacérèrent mon visage. J’émis un crie de douleur et je tombais au sol suite à la puissance du coup.

Mon sang coulait fortement. Je me tenais le visage. Une blessure au visage était souvent une blessure qui coulait abondement. C’était terrible comme sensation. Je n’arrivais pas à ouvrir mon œil tellement la douleur me faisait souffrir et le sang coulait sur mon visage. J’espérais que mon œil n’était pas atteint et qu’il n’avait rien. Surmontant la douleur je commençais à me lever et je voyais de mon œil droit les deux loups-garous entrain de s’affronter. Je voyais que Carl tenait le coup. Mais je ne pensais pas qu’Elisabeth réussirait à dominer cette créature de la sorte. Il fallait les séparer. Je n’allais pas me mettre en plein milieu. Quand soudain une idée émergea de mon esprit. Je pris mon arc et de mon œil droite je visais entre les deux loups-garous. La flèche d’argent se planta entre les deux. Je parlais assez fort pour qu’Elisabeth m’entende :

- Lisa ! Ressaisi toi ! Tu peux surmonter cette chose. Allez concentre toi. Tu peux le faire. Tu as été là pour moi. Et je suis là aussi pour toi. Alors maintenant montre à ton loup qui est le plus fort.

Je m’étais approché, mais pas de trop pour être à porter d’attaque. J’avais déposé mon arc et montrait mes deux mains en évidence. J’espérais que cela marcherait, bien que Carl pouvait couvrir mes arrières.






Henry:
 

Autre:
 


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Serpentard
Points : 4035
Féminin
Nombre de messages : 14517
Age : 30

Feuille perso
Nom: Evens Grin
Maison:
Age: 17

MessageSujet: Re: La pleine lune, un moyen efficace pour resserrer les liens Ven Oct 09 2015, 10:12


Élisabeth Hiilos
La Passion"La passion. Elle se cache au plus profond de nous-mêmes, elle fait semblant de dormir, elle attend son heure, et d'un seul coup, alors qu'on ne s'y attendait plus, elle se réveille, elle ouvre ses mâchoires et elle ne nous lâche plus. La passion nous entraîne, nous pousse, et finit par nous imposer sa loi et nous lui obéissons. Que pouvons-nous faire d'autre ?

La passion est la source des moments les plus rares, la joie de l'amour, la lucidité de la haine, la jouissance de la douleur. Quelquefois la douleur est si forte qu'on ne peut plus la supporter. Si l'on pouvait vivre sans passion sans doute serions-nous moins torturés, mais nous serions vides, espaces déserts, sombres et glacés. Sans passion nous serions véritablement morts.
"
Élisabeth



La Pleine Lune La louve tourna dans un même mouvement que Carl, elle l'observait. Il était grand, bien trop grand, même sa partie lupine savait qu'elle n'aurait jamais le dessus. C'était peine perdue pour un combat. Il avait une autorité naturelle, un alpha. Mais elle pouvait peut être rusée ?

Ses babines se retroussaient, l'odeur du sang de Henry était un supplice. Quand la flèche passa au milieu d'eux, elle lâcha Carl des yeux pour fixer Henry, son sang était encore plus appétissant en le voyant couler sur son visage. Il s'était approché. Élisabeth écarquilla les yeux.

*Recule ! Mais recule bordel ! Henry !!*

*CHUT ! Ferme là ! Tu n'as pas envie ? Ce sang, cette odeur ! Tu n'as pas envie ? Croquer un bout ?*

La louve avait repris le contrôle, même des pensées. Henry se mit à lui parler, la bête grogna et montra les crocs. Qu'est-ce qu'il veut lui ?!

* Se ressaisir de quoi humain ? Pauvre fou... JE SUIS LA PLUS FORTE !*

La louve s'avança dangereusement du Serpentard. Élisabeth était terrifiée et par tous les moyens elle se débattait à l'intérieur d'elle. Sentiment, concentration. C'était une torture mentale. Comment g.a.r.d.e.r le contrôle. Les mètres qui séparaient Henry du monstre s'amenuisaient et la peur d'Eli grandissait. La louve tenta un bond, mais s'écroula au sol.

*Arrête, c'est un humain, c'est Henry !*

*Ta gueule ! Tu as osé !* La louve tenta de se niaquer de mécontentement. Élisabeth avait réussi quelques secondes à prendre le contrôle et à faire chuter la bête qui avait repris le dessus tout aussi vite.

La louve se releva et bondit sur Henry une nouvelle fois.




CHAMPIONNE DE NATATION
Potterlympics


Evens Préfète Serpentard:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: La pleine lune, un moyen efficace pour resserrer les liens Dim Oct 11 2015, 02:22
Élisabeth se débrouiller comme une chef. Carl n'avait pas le souvenir d'avoir réussi à intervenir de la sorte lors des premières nuits de pleine lune. Il lui avait fallut douze ans et une attaque contre sa sœur pour commencer à prendre le dessus face à la bête. Ce souvenir douloureux lui donna envie de laissé Henry mourir sous les coups de la louve.De les laissez ce déchirer! Malgré le fait qu'il était sur de pouvoir battre le lycan qui ce trouvait devant lui. La forme Lupine d’Élisabeth n'avait rien de plus que les autres. Il aurait put les tuée tout les deux et partir...

Mais, la soirée avait plutôt bien commencé et le jeune homme ne voulait pas donnée d'explication sur le cadavre si jamais henry devait y resté. Pour le moment le Serpentard s'en sortait plutôt bien, une blessures au vissage qui ne paraissait pas si grave au vue de son énergie. Combien d'humain aurait eu le courage de se planté entre deux loup? Carl en connaissait que très peut!
Le geste de courage ou de folie du jeune fonctionna! Élisabeth réussi à prendre un cours instant le contrôle avant de s’éteindre. En effet, Carl avait de plus en plus de mal à sentir la part humaine dans la bête qui fessait fasse à Henry. La jeune femme était surement épuisée mais, elle devait faire encore un effort!

- Élisabeth, reprend toi, force le à partir dans la foret! Part! ! Un grognement sourd sortie de la gueule de Carl. Il devait tout faire pour faire peur à la part loup. La bête n'est pas si forte! La preuve elle ne m'attaque pas! Elle s'en prend à un un humain!

Mais, il était trop tard! Élisabeth sauta de nouveau sur Henry! mais, cette fois ci, Carl ne bougea pas. Henry était la seul personne ici présente à pouvoir donnée de la force, de la concentration et assez d'émotion à Élisabeth pour se reprendre.

HRPG: Voilou Henry, a toi voir si j'interviens ou si tu t'en sort seul ^^ ou si Eli prend le contrôle
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Serpentard
Points : 434
Masculin
Nombre de messages : 1235
Age : 26

Feuille perso
Nom: Shino Dewei Wen
Maison:
Age: 17

MessageSujet: Re: La pleine lune, un moyen efficace pour resserrer les liens Dim Oct 11 2015, 21:58
Ma flèche avait fait tournée les deux loups dans ma direction. Puis je m’étais approché en ayant déposé mon arc sur le côté. Pendant que je parlais je déposais mon carquois aussi me laissant seulement mon poignard à ma ceinture. Je regardais les deux loups. Je ne savais pas comment cela allais se passer. Mais je vis que mes paroles avait eut l’effet escompté car je vis que le loup tenta de me sauter dessus, mais il tomba au sol. Elisabeth commençais à prendre le dessus. Je me disais que cela risquait de marcher et je m’avançais encore d’un pas. Ce fut le pas de trop. Elisabeth se jeta sur moi, crocs et griffes déployaient. J’avais réussi à attraper ma dague et je m’étais protégé de telle manière à ne recevoir rien d’autre. J’étais cloué au sol devant cette créature magique qui allait me tuer. Mais je n’avais pas peur. Je relâchais ma dague. J’étais sans défense. Avec un immense sourire je disais :

- J’ai confiance en toi. Tu peux réussir. Tu ne me feras aucun mal.

Je semblais voir de l’espoir dans cette position. Normalement je serais déjà mort au moins trois fois si elle ne se battait pas. Je regardais droit dans les yeux le prédateur qui m’avait à sa merci. Puis fermant les yeux je me mis à écarter les bras et les jambes. J’étais comme un buffet prêt à se faire manger. J’avais confiance et je n’allais rien faire.






Henry:
 

Autre:
 


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Serpentard
Points : 4035
Féminin
Nombre de messages : 14517
Age : 30

Feuille perso
Nom: Evens Grin
Maison:
Age: 17

MessageSujet: Re: La pleine lune, un moyen efficace pour resserrer les liens Dim Oct 11 2015, 22:24


Élisabeth Hiilos
La Passion"La passion. Elle se cache au plus profond de nous-mêmes, elle fait semblant de dormir, elle attend son heure, et d'un seul coup, alors qu'on ne s'y attendait plus, elle se réveille, elle ouvre ses mâchoires et elle ne nous lâche plus. La passion nous entraîne, nous pousse, et finit par nous imposer sa loi et nous lui obéissons. Que pouvons-nous faire d'autre ?

La passion est la source des moments les plus rares, la joie de l'amour, la lucidité de la haine, la jouissance de la douleur. Quelquefois la douleur est si forte qu'on ne peut plus la supporter. Si l'on pouvait vivre sans passion sans doute serions-nous moins torturés, mais nous serions vides, espaces déserts, sombres et glacés. Sans passion nous serions véritablement morts.
"
Élisabeth



La Pleine Lune La louve se trouva au dessus d'Henry tout crocs dehors. La bave coulant sur son torse, les pattes écrasaient ses épaules.

*ARRÊTE ! ARRÊTE ! Je-ne-te-laisserais-pas-faire !*


La tête de la louve se tourna vers Carl, puis revint vers Henry, et une nouvelle fois vers Carl. Les mots résonnaient dans sa tête. Élisabeth était effrayée par la position d'Henry qui était à la merci du loup. Elle se débattait de plus en plus intérieurement. Donnant toute l'énergie qu'il lui restait.

*C'est du gibier ! C'est de la bouffe ! Lâche moi ! Dégage !*

*Non ! Tu as dit, tu as dit que tu aiderais, regarde ! On se parle ! On se parle bordel ! Ça n'est jamais arrivé !*

Élisabeth n'eut aucune réponse en retour, la louve était troublée, elle continua.

*Carl avait raison, on peut le faire ! Mais si tu tues cet humain, je vais continuer à prendre ces potions, et plus jamais tu n'auras ta chance ! Plus jamais tu m'entends !*

La bête se redressa et les pattes foulèrent le sol plutôt que le corps d'Henry. Un grognement sourd se fit entendre. Élisabeth eut juste le temps de lancer un regard plein de remord à d'Henry, que d'un coup de patte la louve envoya valser l'humain contre un tronc d'arbre plus loin.

Elle tourna les talons et se mit à partir dans la forêt, au passage elle heurta le loup rouge au niveau du flan. Grognant férocement.

*Fait le rentrer, Carl, fait le rentrer ! C'est fini pour ce soir...* Dit la jeune femme à bout de force à l'encontre du lycan. Elle disparût dans les bois.




CHAMPIONNE DE NATATION
Potterlympics


Evens Préfète Serpentard:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: La pleine lune, un moyen efficace pour resserrer les liens Lun Oct 12 2015, 17:43
La situation évolua rapidement. Henry avait comprit! Il avait comprit qu'il était le seul à pouvoir faire attendre raison à Élisabeth. Il continua sur ça lancé tout en déposant son arc à terre mais, en gardant sa dague. Ce jeune homme n'était pas totalement fous.

Carl c'était totalement arrêter de grogner. Il ne devait pas interférer avec le contacte qu'Henry était entrain d’installer. Mais, la bête sauta sans aucune émotion sur l'humain qui s'effondra au sol. La dague était la seul barrières qui le séparait d'une mort certaine!
De la bave s'écoula sur le torse du jeune homme et le claquement de dents de la bête devait résonner lourdement dans sa tête. Rien ne laisser envisager qu’Élisabeth allait prendre le contrôle mais, le lien avait était créer! L'humain et la bête pouvait se battre, luter et discuter ensemble. Carl pouvait le sentir!

En quelque seconde, Henry fut expédier aux pattes de Carl qui se redressa. la louve avait était dompter! La suite serait facile, la lute interne continuera toujours mais, avec de l'entrainement et de la volonté Élisabeth réussira à ce contrôler. Et avec l'aide de Carl, elle parviendrais à maitriser sa transformation!

Le loup rouge ne réagit pas au choc qu'avait provoquait la fuite de la louve. Henry avait réussi, pendant un cours instant, à faire surgir la part humaine de la bête. Désormais, il ne n'était plus d’aucune utilité.

- Bon! Carl venait de reprendre forme humaine devant Henry qui était toujours au sol. Il y a deux moyen de rentrée. A pieds ou sur mon dots. Tu choisit quel moyen? La course avec un humain sur son dos était plus rigolote pour Carl.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Serpentard
Points : 434
Masculin
Nombre de messages : 1235
Age : 26

Feuille perso
Nom: Shino Dewei Wen
Maison:
Age: 17

MessageSujet: Re: La pleine lune, un moyen efficace pour resserrer les liens Lun Oct 12 2015, 21:22
Je ne sentis aucune morsure, ni aucun autre coup de griffe. Elisabeth réussissait à dominer son côté loup. D’un coup de patte je me fis voler dans les airs et je me retrouvais projeté contre un arbre. Je souffrais fortement, la puissance dégagée était importante. J’avais mal partout et ma tête me faisait souffrir. Je me relevais tant bien que mal et je vis Elisabeth partir au loin. Car quand à lui avait reprit sa forme humaine. Je titubais légèrement. Il me demanda si je voulais repartir à pied ou bien monter sur son dos. Crachant un peu de sang je répondis :

- Pour une fois j’accepte volontiers le fait que…

Je n’avais plus de force, d’un seul coup je voyais floue. Ma vision se troublait. Je sentis qu’on me rattrapait mais je tombais totalement dans les vapes, affaiblis par la blessure et l’effort que j’avais fait.

HRPG: Désolé c'est court ^^





Henry:
 

Autre:
 


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Serpentard
Points : 4035
Féminin
Nombre de messages : 14517
Age : 30

Feuille perso
Nom: Evens Grin
Maison:
Age: 17

MessageSujet: Re: La pleine lune, un moyen efficace pour resserrer les liens Ven Oct 16 2015, 16:23
[Que fait-on ?]




CHAMPIONNE DE NATATION
Potterlympics


Evens Préfète Serpentard:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: La pleine lune, un moyen efficace pour resserrer les liens Mar Déc 29 2015, 20:30
Je pense qu'on peut fermé non?
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: La pleine lune, un moyen efficace pour resserrer les liens
Revenir en haut Aller en bas
 
La pleine lune, un moyen efficace pour resserrer les liens
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
 Sujets similaires
-
» Pleine lune, sombre présage. [Moyen, privé]
» Un soir de pleine lune
» Les Histoires de la Pleine Lune
» - Pleine Lune - PV
» Pleine lune mortelle
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Forum de Harry Potter World ::  :: Autres Lieux-