Le forum est désormais fermé aux inscriptions. Retrouvez sa nouvelle version ici : New Harry Potter World



Partagez | 

Au détour d'un couloir

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
avatar

Serpentard
Points : 4035
Féminin
Nombre de messages : 14517
Age : 30

Feuille perso
Nom: Evens Grin
Maison:
Age: 17

MessageSujet: Au détour d'un couloir Sam Sep 26 2015, 21:28
Il faisait nuit et Evens n'arrivait plus à fermer l’œil après son cauchemar et sa discussion avec Lilith en salle commune des verts et argent. Le fantôme de sa douleur à la cuisse l’empêchait de rester allonger sur un lit à attendre que les heures passent. Elle avait troqué le t-shirt remplit de l'odeur de son demi-loup contre un t-shirt à effigie des Serpents.

Elle repensait à ce que lui avait dit Aiden, ce lien d'âme, ils n'en avaient pas reparler. Ce cauchemar lui rappela qu'elle lui avait dit je t'aime, alors qu'il était dans un semi-coma. Il ne lui en avait jamais reparlé, il n'avait pas du entendre, où il n'en ressentait pas le besoin de l'exprimer. Pourtant, plus les jours avançaient, plus elle avait envie de le lui dire, consciemment, face à face, elle voulait savoir si ça ne lui faisait pas peur. Pas aussi peur qu'elle.

La conversation avec Lilith lui donna du courage pour avouer ses sentiments. Mais elle savait qu'une fois en face de lui, elle n'allait pas réussir à exprimer ce qu'elle ressentait. Toujours est-il qu'elle avait envie de changer, de défier le cosmos, et de se lier à ce loup, comme aucun vampire ne s'était lié à une autre espèce. Ils avaient un lien d'âme. Ce lien pouvait-il survivre à leur amour ? L'aimait-il comme elle pensait l'aimer ?

Ses pas dans les couloirs raisonnés. Tout était calme, trop calme pour un début d'année. Elle passa devant la bibliothèque, la porte était fermée. Déçue elle fit demi-tour, mais une idée lui vint en tête. Elle fixa l'endroit où elle se trouvait et pria pour que l'image mentale arrive à Aiden. Pourvu qu'il soit réveillé...

Elle marcha un peu dans le couloir. Ne voyant pas le jeune homme arrivait après quelques minutes, elle se laissa glisser au sol contre un mur au côté d'une statue et en face d'un tableau. Une femme qui fabriquait des bouquets de fleur. Elle regarda la date, Augustus Leopold Egg, 1849. La femme se tourna vers elle, abandonnant son bouquet.

"Vous êtes perdue Mademoiselle ?"

"Non, j'espérais voir quelqu'un..."

"Oh, la personne n'est pas venue...je suis désolée !"

"Il ne sait pas que je veux le voir..."

"Il n'est pas au courant ? Mais vous espérez qu'il vienne ? Étrange..."

"On est déjà étrange, ça ne l'est pas plus" Evens haussa les épaules, elle n'avait pas plus envie de parler. Le tableau le comprit, car la femme se remit à faire ses bouquets de fleur.




CHAMPIONNE DE NATATION
Potterlympics


Evens Préfète Serpentard:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Serdaigle
Points : 162
Féminin
Nombre de messages : 692
Age : 27

Feuille perso
Nom: Aiden Trask
Maison: Serdaigle
Age: 15 ans

MessageSujet: Re: Au détour d'un couloir Dim Sep 27 2015, 18:46
Aiden faisait sa ronde, c'était son tour ce soir. Le château était vraiment calme, les élèves à braver le règlement étaient plutôt rares. Il s'arrêta quelques minutes afin d'observer le ciel par la fenêtre du deuxième étage, le parc était vraiment beau en pleine nuit. Il reprit sa ronde tranquillement pensant à Evens. Depuis leur voyage en Scandinavie, il vivait plutôt mal leur séparation forcée par les maisons. Il avait envie d'être avec elle tout le temps, peut-être parce que leur lien était encore trop fragile et rempli d'incertitudes ?

Il cligna des yeux quand un image arriva soudainement dans son esprit. Evens ? Il lui fallu un moment avant de comprendre où devait se trouver la jeune femme. Il n'avait pas senti de danger, donc bien qu'il pressa le pas, il ne se mit pas à courir. Inutile d’alerter et de réveiller les tableaux. Il n'était pas vraiment au même endroit et il lui fallu bien une dizaine de minutes pour atteindre l'endroit où se trouvait sa belle. Il l'aperçu rapidement assise au sol, il s'approcha d'elle avec un sourire.

"Salut Eve." Il se laissa tomber à côté d'elle. Il l'attira aussitôt contre lui, et lui embrassa la tempe. Elle lui avait vraiment manqué, entre les cours, leurs maisons différentes... ils ne se voyaient pas beaucoup. "Tu as l'air fatiguée, ça va ?" Questionna doucement le jeune homme inquiet. Une vraie mère poule quand il s'y mettait.





Aiden Trask - Ma pensine - 5ème année - Préfet de Serdaigle
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Serpentard
Points : 4035
Féminin
Nombre de messages : 14517
Age : 30

Feuille perso
Nom: Evens Grin
Maison:
Age: 17

MessageSujet: Re: Au détour d'un couloir Dim Sep 27 2015, 22:35
Bien que le couloir fut sombre, elle reconnut le jeune homme qui s'approchait d'elle. Son sourire illumina l'espace. Bordel de MERLIN que ça faisait trop de bien de le voir. Il vint directement à ses côtés et l'embrassa sur la tempe. Elle avait attendu ce moment depuis combien de temps depuis la rentrée ? Elle agrippa le garçon et fourra sa tête contre son torse en marmonnant son prénom, gloussant de plaisir.

"Aiden !"

Elle attrapa son visage de ses délicates mains, lui caressant sa joue, le regardant sous toutes ses coutures comme pour l'examiner. Comme si elle le découvrait pour la première fois, comme pour voir s'il n'avait pas changé depuis quelques jours. Elle passa ses mains dans ses cheveux en humant des mèches qu'elle approcha de son nez. Son cœur s'accéléra. Elle embrassa sa cicatrice à l’œil. Elle était regonflée d'énergie, c'était comme si elle venait de prendre un bon shoot.

Elle se serra contre son cœur pour y entendre les battements qu'elle n'avait pas entendu depuis quelques temps. La plus belle mélodie qu'elle avait entendu sur cette terre. Se laissant happé par la chaleur du loup qu'elle ne comptait plus quitter, elle souffla de soulagement, en allongeant sa tête sur ses genoux.

"C'est assez ironique pour un vampire d'être fatiguée non ? Mais je ne ferme plus l’œil correctement sans....sans toi !" Elle caressa du bout des doigts la cicatrice qu'il avait sur le bras. Se souvenant du moment où il s'était fait ça. Elle approcha son bras de ses lèvres et embrassa les contours de cette marque.

"Et toi comment tu vas ?" Elle pencha sa tête pour mieux le regarder. Son sourire ne disparaissait pas de ses joues qui commençaient à être douloureuse.




CHAMPIONNE DE NATATION
Potterlympics


Evens Préfète Serpentard:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Serdaigle
Points : 162
Féminin
Nombre de messages : 692
Age : 27

Feuille perso
Nom: Aiden Trask
Maison: Serdaigle
Age: 15 ans

MessageSujet: Re: Au détour d'un couloir Mer Sep 30 2015, 21:29
Aiden laissa la jeune femme l'agripper, appréciant lui aussi la proximité qu'elle instaurait par se simple geste. Il rit un peu quand elle sembla l'examiner sous toutes les coutures.

"Je jure qu'il ne manque aucun morceau !" Blagua le garçon avec un sourire amusé.

Il caressa la joue de la jeune femme doucement. Ses yeux semblaient dire : je suis là, tout va bien. Alors que la jeune femme s'installait sur ses genoux, il passa une main dans ses cheveux doucement, avec tendresse. Il l'a regardait avec un regard souriant, ses yeux virant un peu plus à l'ambre.

"Et bien tu n'es qu'à moité vampire, ce n'est pas si étonnant. Surtout si tu dors peu." Sourit le garçon. Il fixa son regard sur la jeune femme quand elle avoua clairement avoir du mal à dormir. Il lui caressa la joue semblant même redessiner son visage de ses doigts. Son cœur virait au chamallow en la présence de sa vampire.

"Ça va, rien de bien nouveau. Mes camarades de maison étudient comme ci leur vie en dépendait !" Il rit un peu. "Heureusement qu'il a Roxanne et Shani, sinon se serait d'un ennui mortel. Et puis tu me manque, c'est bizarre de se retrouver seul après avoir passé deux mois ensemble !" Ajouta le garçon avec un sourire.


hrpg : je suis impardonnable pour mon retard <3





Aiden Trask - Ma pensine - 5ème année - Préfet de Serdaigle
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Serpentard
Points : 4035
Féminin
Nombre de messages : 14517
Age : 30

Feuille perso
Nom: Evens Grin
Maison:
Age: 17

MessageSujet: Re: Au détour d'un couloir Lun Oct 05 2015, 15:49
La jeune femme se laissa porter par la voix du Serdaigle. Elle était détendue, vraiment. Avec lui, c'était les seuls moments de profonde paix qu'elle pouvait avoir. Elle était en entière confiance. Le monde pouvait se détruire, les gens pouvaient s'entretuer qu'elle serait toujours aussi en paix avec lui. Il était une promesse d'une vie exempt de solitude. Il était son futur, l'avenir. Ils ne seraient jamais seul. Elle lui répondit avec un sourire. Les doigts qu'il faisait parcourir sur son visage calmaient ses souvenirs de cauchemars.

"Toi aussi tu me manques. Le lit est si froid sans toi. Je n'ai plus ton souffle pour me bercer, ni ton odeur pour me rassurer. Faut dire que les cachots ne sont pas aussi chaud que tes bras..."

Elle serra le bras du jeune homme contre elle en faisant la moue.

"Qui est Roxane ? Elle était à la fête chez Shani ?" Le jeune femme était contente que son loup ne soit pas seul. Elle rigola à l'idée de le voir enfermer dans la bibliothèque à réviser en quatre murs, assis sur une chaise des heures durant avec les autres Serdaigles. Pas tellement son genre.

"Alors ?" Dit-elle en tapotant son insigne de Préfet. "Tu es investi d'une grande mission Monsieur Trask !" Elle rigola comme pour se moquer gentiment de lui. "Je paris que tu aurais préféré avoir une année plutôt calme après nos aventures en Scandinavie ?!"

La jeune femme avait eu sa dose d'émotion pour le reste de l'année. Elle se doutait bien pourtant qu'en étant entouré d'une bande de joyeuses créatures, tout ne sera pas d'un calme plat. Tant qu'il y avait Aiden.

C'était un bonheur d'être dans ses bras. Seuls. Sans personne autour, à parler, manger, chanter, crier, sa chamailler. Ils avaient passé deux mois ensembles, mais souvent entourés de monde. Le silence de la nuit dans ce couloir vide donnait un autre sens à leur rencontre.

*Dis lui...dis lui combien tu l'aimes, il n'y aura personne pour vous déranger !*

Elle chassa cette pensée. Elle voulait encore profiter de lui avant de lui faire peur avec tout ça. Elle n'était pas vraiment sûre encore qu'eux deux c'était réciproque. Ils étaient des âmes sœurs, un lien unique les unissait. Mais pouvait-il y avoir encore plus ? De l'amour ? Comme Charlie et Samuel, comme Carl et Lya ? N'étaient-ils pas trop jeunes pour ça ? Elle ne connaissait pas de petite amie au sorcier - bien heureusement - elle ne le supporterait pas.

Soudainement cette idée qu'il puisse être avec une autre femme, à caresser ses cheveux, son visage - comme il faisait là avec elle - lui était insupportable. Son visage se crispa, sa gorge se noua et elle ravala sa salive difficilement. Non, il n'était qu'à elle ! Elle pensa soudainement à Shani et à cette Roxane. Ses joues s’empourprèrent. Ça pourrait être possible ?

*Shani est une amie, il l'a déjà dit. Mais cette Roxane ? Je suis jalouse...comme avec Victoire c'est ça ? Pourquoi suis-je jalouse ?*

Il était évident que tant qu'ils ne s’avoueraient pas qu'ils s'aiment, d'amour, de tendresse, rien ne serait sûr entre eux, malgré le lien, malgré leur affinité flagrante.

[J'adore ce kit que tu as !! ]




CHAMPIONNE DE NATATION
Potterlympics


Evens Préfète Serpentard:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Serdaigle
Points : 162
Féminin
Nombre de messages : 692
Age : 27

Feuille perso
Nom: Aiden Trask
Maison: Serdaigle
Age: 15 ans

MessageSujet: Re: Au détour d'un couloir Sam Oct 10 2015, 22:28
hrpg : merci ma sangsue <3

Aiden rit.

"Je veux bien te croire, il parait qu'il fait un froid de détraqueurs dans votre salle commune, même-ci je pense la rumeur largement exagérée." Sourit le garçon amusé. "Oh non Roxanne, n'était pas à la fête de Shani, je sais même pas si elles se sont déjà parlé." Ajouta le garçon dans un haussement d'épaules.

"Te moques pas, c'est déjà bien assez chiant d'être préfet ! Etre poursuivi par des premières années avides de découvrir Poudlard, c'est juste... horrible." Ajouta dans un frisson faussement horrifié Aiden. Il était sur que les serdaigle étaient les pires ! "Non mais c'est vrai, ils ne s'arrêtent jamais de parler, jamais." Ajouta t'il un poil terrifié devant les enfants maléfiques.

Aiden sentit assez rapidement le changement d'émotions chez sa blonde. Son raidissement soudain et ses émotions étaient une indication assez précise de son état d'esprit. Il n'avait rien dit qui puisse amener à une telle émotion, si ?

"Hey Evy, qu'est ce qui se passe ?" Questionna doucement le jeune homme, se penchant pour voir les yeux de la jeune femme.





Aiden Trask - Ma pensine - 5ème année - Préfet de Serdaigle
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Serpentard
Points : 4035
Féminin
Nombre de messages : 14517
Age : 30

Feuille perso
Nom: Evens Grin
Maison:
Age: 17

MessageSujet: Re: Au détour d'un couloir Dim Oct 11 2015, 15:20
Elle cramponna son regard sur le sien. Il était évident qu'il sentirait son changement d'humeur. Ils ne pouvaient guère se cacher ce genre de chose. Elle n'avait jamais fait ça. Elle n'avait jamais eu à le faire. L'adolescente cherchait les mots, la manière de dire.

"Aiden, tu as déjà réfléchit à notre lien ? Tu as déjà réfléchit à nous ?"

Elle se redressa et adossa son dos au mur du couloir, restant collée à lui par les épaules. Sa respiration devenait rapide, elle sentait la pression montait en elle. Et un creux se formait au centre de son ventre.

"Pour ne pas te mentir, j'étais en train de penser à nous. A tout ça. J'étais en train de me dire...que je veux plus. Tu m'as dit que nous étions des âmes sœurs. Je ressens tout ça, oui. On partage notre magie, je peux ressentir tout de toi." Elle posa une main sur son cœur et lui décrocha un magnifique sourire.

"Aiden, je ne sais pas ces choses là, je ne sais pas comment on fait, je ne sais pas comment on dit. Mais je ne veux personne d'autre, tu comprends ? Je ne peux pas, c'est toi, juste toi. Toi et moi. Pour toujours !"

Elle baissa sa tête, perdue dans ses émotions. Le cœur rapide, mais soulagée d'avoir exprimé à sa manière son amour. Elle voulait qu'il comprenne qu'elle lui appartenait entièrement. Et qu'elle souhaitait qu'il ne soit qu'à elle. Pouvait-il y avoir un lien plus fort que le leur ? Et de ne partager rien d'autre ? Elle savait, par tous les signes de jalousie qu'elle avait ressentit durant des mois, Victoire, Élisabeth et là l'idée que Roxanne puisse être autre chose pour Aiden. Elle était novice mais pas si bête. Elle était amoureuse, lien ou pas.




CHAMPIONNE DE NATATION
Potterlympics


Evens Préfète Serpentard:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Serdaigle
Points : 162
Féminin
Nombre de messages : 692
Age : 27

Feuille perso
Nom: Aiden Trask
Maison: Serdaigle
Age: 15 ans

MessageSujet: Re: Au détour d'un couloir Dim Oct 11 2015, 19:50
Aiden écouta sa vampire avec stupéfaction. Et bien oui ils avaient un lien spécial tout ça. Il avait des sentiments pour elle qui allaient au delà de la simple amitié, il s'en était rendu compte. Il savait qu'il l'aimait et que c'était plus ou moins réciproque, en fait la seule chose à laquelle il ne s'attendait pas... c'était que se soit elle qui crève l’abcès. Il n'avait jamais été le plus patient, jamais. Mais avec tout ce qui c'était passé dernièrement il avait tellement eut à penser, qu'il avait laisser la jeune fille avec elle même. Apparemment cela avait porté ses fruits d'une manière inattendue.

Un sourire énorme dévora son visage et ses yeux virèrent un peu plus à l'ambre. Sa voix était beaucoup plus rauque que d'ordinaire. Il était heureux, vraiment.

"Je comprends très bien Evy... Je t'aime aussi, tu sais ?" C'était plus une question rhétorique. Aiden attira la jeune femme contre lui, la serrant à l'étouffer, respirant son odeur sans gêne.

"Tu m'appartiens et je t'appartiens. Il n'y aura jamais personne d'autre." Souffla le garçon dans les cheveux de sa belle dans un semi-grondement. C'était comme un avertissement aussi, bien qu'Aiden ne s'en rendit pas compte. Son instinct animal ressortait un peu plus après cette révélation. Il ne supporterait pas qu'il y ai quelqu'un d'autre. Il attira le visage de la jeune femme vers lui, embrassant son front, son nez puis ses lèvres. La douceur dont il pouvait faire preuve alors qu'il avait manqué de l'étouffé dans son étreinte quelques secondes auparavant était assez confondante.



Le Baiser:
 





Aiden Trask - Ma pensine - 5ème année - Préfet de Serdaigle
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Serpentard
Points : 4035
Féminin
Nombre de messages : 14517
Age : 30

Feuille perso
Nom: Evens Grin
Maison:
Age: 17

MessageSujet: Re: Au détour d'un couloir Dim Oct 11 2015, 23:19
Je t'aime aussi, tu sais ?

Cette phrase traversa son être tout entier pour venir fusiller son cœur. Oui et non, elle ne savait pas. Maintenant elle le savait. Avant ce n'était qu'un espoir fou, un désir. Maintenant elle était entièrement rassurée. Il l'aimait, elle, après tout ce qu'ils avaient vécu. On pouvait l'aimer et elle pouvait aimer en retour. Quelque chose venait de se briser en elle, de s'ouvrir. Quelque chose de solide, d'ancré en elle, façonné par ses parents pendant de nombreuses années. L'impression de retrouver confiance en elle.

Ces mois passés aux côtés du demi-loup avait exacerbé ses sentiments humains. C'est pour cette raison qu'elle avait été capable de lui parler ce soir. Elle maitrisait mieux ses émotions. Elle était plus naturelle et en confiance avec lui. Les entrainements avec Carl portaient aussi leur fruit.

Elle sentit son étreinte forte, puissante, animale. Elle sentit ses côtes craquées, son souffle se faire court. Elle étouffait d'amour pour lui. Elle se laissa envahir entièrement par sa partie lupine, serrant à son tour son demi-loup avec ardeur. La chaleur l'envahissait. Il l'aimait comme elle l'aimait. Elle n'en revenait pas. Elle se saisit aussi de toute son odeur sans retenu.

Le grondement du Serdaigle résonnait comme un signal en elle. Bien sûr qu'elle n'était qu'à lui et qu'il n'y aurait personne d'autre. Son loup était perçu comme l'alpha pour son vampire, elle lui était entièrement soumise, dévouée, totalement sous son emprise. Il relâcha l'étreinte pour la toucher avec douceur. Le contraste était saisissant mais elle n'en était pas le moins du monde surprise. Il avait ses deux côtés en lui. Comme quand il lui caressait les cheveux tout à l'heure.

Quand il commença à l'embrasser sur le front, le nez, elle plissa les yeux, un large sourire fendit son visage. Elle gloussa de plaisir par tant de tendresse. Son sourire mourut dans l'étreinte de leurs lèvres. Tout d'abord surprise et déstabilisée pendant quelques secondes, elle finit par lui rendre son baiser avec autant de douceur. Passant ses mains dans ses cheveux, libérant une nouvelle fois son odeur. C'était un vertige enivrant, la douceur de ses lèvres, leur goût, c'était tout ce qu'elle ne connaissait pas encore de lui. Elle sentait des étincelles de magie naviguaient dans son corps tout entier et derrière ses paupières fermées, ses yeux luisaient d'un or somptueux. Elle était en totale phase avec le jeune homme.

Après quelques secondes d'un tendre baiser, la jeune femme saisi le visage du Serdaigle dans ses mains.

"Redis le pour voir ?"

Il était encore possible qu'elle se réveille dans le dortoir des Serpentard et que tout ceci n'ait été qu'un rêve. Différent de ces cauchemars certes...mais qu'un rêve. Ses joues étaient rehaussées d'un rose pastel et un sourire radieux illuminait son visage en plus de l'éclat de ses yeux.




CHAMPIONNE DE NATATION
Potterlympics


Evens Préfète Serpentard:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Serdaigle
Points : 162
Féminin
Nombre de messages : 692
Age : 27

Feuille perso
Nom: Aiden Trask
Maison: Serdaigle
Age: 15 ans

MessageSujet: Re: Au détour d'un couloir Ven Oct 23 2015, 23:21
Aiden sentit la magie crépiter autour d'eux alors qu'ils échangeaient un baiser plein de tendresse et d'amour. Il sentit presque sa partie lupine à l'arrière de son crâne ronronner de plaisir. Enfin ronronner, gronder gentiment de contentement serait plus juste. Quand leur baiser pris fin, il pu voir le visage de sa belle légèrement rosé et surtout radieux. Elle était si belle. Il se sentait un peu niais, mais bon il supposa qu'être amoureux avait cet effet là sur les gens.

Il le va une main vers elle, caressant sa joue avec douceur. Il la regardait avec émerveillement, les yeux de la jeune femme était d'une couleur or époustouflante. Son sourire heureux et son visage rayonnant, la rendait plus belle encore qu'à l'accoutumé.

"Tu es magnifique." Souffla le jeune homme, il ne refrénait pas ses pensées. Plus maintenant, et il n'était pas non plus gêné par celles-ci.

"Je t'aime Evy." Répéta t'il sans aucune hésitation quand elle lui demande de répéter ses paroles. Il avait un sourire sincère et son regard ambre fixait la jeune femme avec amour.





Aiden Trask - Ma pensine - 5ème année - Préfet de Serdaigle
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Serpentard
Points : 4035
Féminin
Nombre de messages : 14517
Age : 30

Feuille perso
Nom: Evens Grin
Maison:
Age: 17

MessageSujet: Re: Au détour d'un couloir Sam Oct 24 2015, 02:40
La jeune femme ferma les yeux, le sourire aux lèvres. Oui, c'était définitivement le mot le plus beau qu'elle avait entendu. Quand elle ré-ouvrit ses paupières, elle le regarda d'une tendresse déstabilisante.

"On s'aime depuis le premier jour. Celui près de l'arbre. J'ai senti qu'il y avait quelque chose qui clochait. Et je crois qu'on s'est appartenu le soir, dans la forêt où j'ai rencontré mon frère pour la première fois. Celui où tu étais sur moi, sans aucune crainte que je te fasse du mal. Car on a sentit tous les deux, qu'on était incapable de se faire du mal. Et j'ai su que je t'aimais cet été, chez Samuel. Cette louve me rendait dingue, et ces roses, tes paroles, tes attentions dans la forêt, tes regards que je sentais posés sur moi pendant que tu croyais que je dormais. Tu veillais sur moi."

Elle attira le visage du jeune homme en tirant sur son haut, afin de rapprocher une nouvelle fois leurs lèvres.

"De toute évidence, on le savait déjà, tout ça !"

Elle l'embrassa tendrement. C'était une sensation nouvelle qui creusait chaque fois un trou dans son ventre. C'était comme si l'amour l'aspirait de l'intérieur. Elle relâcha l'étreinte pour respirer dans le cou du jeune homme.

"On ferra de grandes choses tous les deux, tu le sens aussi ?"

Elle sentait leur magie se cogner, s'échanger, s'entrelacer comme les doigts de leur main. Dans la forêt scandinave, ils avaient été époustouflant tous les deux, unis. Ils étaient une arme puissante, et ils devaient maintenant gagner en stabilité. Mais maintenant Evens sentait que quelque chose avait changé en elle. Elle n'avait plus besoin de lutter autant contre son vampire. Avec Aiden elle était déjà très contrôlée, mais là, elle n'avait besoin de rien de plus.

"Et si on allait se balader un peu ?"




CHAMPIONNE DE NATATION
Potterlympics


Evens Préfète Serpentard:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Serdaigle
Points : 162
Féminin
Nombre de messages : 692
Age : 27

Feuille perso
Nom: Aiden Trask
Maison: Serdaigle
Age: 15 ans

MessageSujet: Re: Au détour d'un couloir Ven Oct 30 2015, 22:06
hrpg : excuse moi pour le retard !

Aiden rougit un peu d'avoir été finalement si transparent. Il n'avait pas vraiment cherché à se cacher mais il ne pensait qu'elle avait fait attention à toutes ses choses. Il pouvait ressentir les sentiments de la blonde. Ils étaient identiques aux siens, il n'avait aucun doute à ce sujet. Il serra la jeune femme contre lui quand elle l'embrassa une nouvelle fois.

"Oui, je crois que tu as raison. Un grand pouvoir engage de grande responsabilité et on est tellement plus fort à deux. On fera forcément de grande chose." Sourit le jeune homme avec amusement. "Notre lien est déjà quelque chose hors du commun, ça promet pour l'avenir." Sourit le garçon.

"Avec plaisir, j'ai envie de me dégourdir un peu les jambes." Il se releva et tendit la main à sa douce serpentard. "Où veux tu aller ce soir ?" Sourit avec espièglerie le jeune homme.





Aiden Trask - Ma pensine - 5ème année - Préfet de Serdaigle
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Serpentard
Points : 4035
Féminin
Nombre de messages : 14517
Age : 30

Feuille perso
Nom: Evens Grin
Maison:
Age: 17

MessageSujet: Re: Au détour d'un couloir Lun Nov 02 2015, 15:00
"L'avenir..." Répéta la jeune femme amoureuse. Elle pouvait à présent imaginer son avenir. Et quel qu'il soit, il serait merveilleux tant qu'elle serait avec Aiden.

"Et si on sortait ? Ça fait un moment que je n'ai pas mis les pieds dehors avec toi !" Elle ne relâcha pas la main que lui avait tendu le loup. Bien qu'elle avait l'habitude de la tenir, aujourd'hui c'était différent. Elle sentait son amour qui l'envahissait. Depuis tout ce temps, elle n'avait jamais déterminé ce sentiment qui l'envahissait en même temps que la chaleur qui parcourait toujours son corps, c'était l'amour qui coulait dans son sang, qui ravivait sa partie humain, qui faisait briller ses sentiments et stabilisait ses émotions.

Elle regarda le jeune homme, les joues encore rougies par de délicates pensées pour lui. Il était beau, elle sentait tellement de puissance en lui qu'elle s'était toujours sentie en sécurité avec lui, mais encore plus aujourd'hui. "Tu m'appartiens et je t'appartiens. Il n'y aura jamais personne d'autre." Il l'avait dit. Et il avait entièrement raison. Il ne se doutait pas à quel point elle lui appartenait. Tout ce qu'elle devenait était l’œuvre de son amour, de sa présence. De son existence.

Après quelques pas dans les couloirs en direction de la sortie de l'école et quelques réflexions personnelles sur l'importance qu'il avait dans sa vie. Le bonheur qu'il soit à ses côtés. Leur amour réciproque. Elle s'arrêta et l'embrassa de nouveau.

"Merci !" Lui dit-elle en caressant sa joue, les yeux brillants de reconnaissance.




CHAMPIONNE DE NATATION
Potterlympics


Evens Préfète Serpentard:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Serdaigle
Points : 162
Féminin
Nombre de messages : 692
Age : 27

Feuille perso
Nom: Aiden Trask
Maison: Serdaigle
Age: 15 ans

MessageSujet: Re: Au détour d'un couloir Mer Nov 04 2015, 16:21
Aiden fit un sourire resplendissant à sa moitié. L'air frais lui ferait du bien, et il devait avouer avoir essayer de respecter au maximum les consignes de sécurité. Autant pour lui que pour les autres, malgré tout il prenait au sérieux son rôle de préfet et d'exemple à suivre. C'est donc toujours main dans la main, qu'Evens et lui avancèrent jusqu'à la sortie du château. Son cœur était rempli d’allégresse devant ce qui c'était dit cette nuit. Il était plus heureux que jamais auparavant.

Il répondit au nouveau baiser de la jeune femme, avec douceur et amour. Il la regarda sans comprendre au début, pourquoi le remerciait elle ? Et puis il vit, dans ses yeux la reconnaissance et l'amour qu'elle avait pour lui. Il ressentit sa joie d'être aimé en retour. Elle était si belle, rayonnante comme elle l'était.

"Tu n'as pas à me remercier Evy." Il prit la main sur sa joue dans la sienne et la porta à ses lèvres, l'embrassant doucement. Sans la quitter des yeux. Puis un sourire malicieux mangea son visage. Rompant le charme solennel qui s'était installé après leurs révélations. Il lâcha la main de la jeune femme avant de s'élancer en criant.

"Le dernier arrivé a un gage !" Il rit un peu, il était câlin mais il restait comme un jeune choit ou loup dans son cas. Joueur et taquin et n'aimant pas tomber dans le niais total malgré tout l'amour qu'il portait à la jeune femme.






Aiden Trask - Ma pensine - 5ème année - Préfet de Serdaigle
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Serpentard
Points : 4035
Féminin
Nombre de messages : 14517
Age : 30

Feuille perso
Nom: Evens Grin
Maison:
Age: 17

MessageSujet: Re: Au détour d'un couloir Ven Nov 06 2015, 10:45
Evens éclata de rire. Elle reconnaissait bien là le côté joueur de son loup. Elle se mit à courir à sa suite. Merlin que ça faisait du bien de retrouver ces moments de liberté avec lui. Après quelques minutes de course elle l'avait rejoint et donna un dernier effort pour le doubler. En reprenant à peine son souffle elle lui lança :

"Toujours aussi lent monsieur Trask !"

Elle s'amusa de la situation. Bien que le loup soit très rapide, sa légèreté à elle l'emportait toujours. Il était plus lourd qu'elle et sa finesse de vampire lui donnait toujours un avantage.

"Pourtant tu n'es plus blessé, tu n'as plus d'excuse !"

La jeune femme faisait référence à la course pour prendre le Poudlard Express en début d'année. Elle s'avança vers lui et lui caressa sa cicatrice à l’œil. Elle déposa un baiser dessus et le regarda sournoisement.

"Donc...tu as le droit à un gage ! Laisse moi réfléchir..voyons..." Son sourire était rayonnant de malice.

Elle fit quelques pas dans la forêt interdite - où ils se trouvaient après leur course folle - tout autour du jeune homme.

"Oh si je sais ! Tu vas me suivre, j'ai quelque chose à te montrer ! Mais tu vas me suivre les yeux bandés !"

Elle retira sa baguette magique et avec un sort fabriqua un bandeau noir et opaque. C'était une sorte de clin d’œil de l'expérience d'un entrainement qu'ils avaient vécu chez les Hansen cet été. Une fois qu'elle eut fini de lui nouer le bout de tissu, elle posa délicatement ses lèvres sur le sienne avant de s'élancer d'un pas rapide dans la forêt.

"Allez, suis moi.." Lâcha-t-elle dans un demi-rire étouffé. Elle savait qu'il ne perdrait pas sa trace avec leur lien et son odeur, mais éviterait-il tout ce qui se trouve devant lui ? Où sous ses pieds ?

Après de longues minutes de marche et d'amusement, la jeune femme était arrivée au lieu où elle voulait l'amener. Ce n'était pas elle qui avait découvert cela, c'était son frère et Seamus, un soir de patrouille.

C'était un lieu abandonné, où les racines des arbres et la végétation avaient englouti l'endroit. Mais il y avait des pièces où on pouvait encore entrer. Elle libéra Aiden de son entrave aux yeux.

"Merci pour ce divertissement, j'ai de quoi me faire pardonner maintenant" Dit-elle en gloussant et en montrant l'endroit du bout de ses doigts.


La suite du RP ici : Le Temple Moldu




CHAMPIONNE DE NATATION
Potterlympics


Evens Préfète Serpentard:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Au détour d'un couloir
Revenir en haut Aller en bas
 
Au détour d'un couloir
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
 Sujets similaires
-
» Election - Grande Saline: Second tour necessaire!
» Tour de Farce
» La Tour du Savoir
» Entre éthique politique et mauvais tour de la communauté internationale
» Tour du monde virtuel
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Forum de Harry Potter World ::  :: Poudlard :: Quatrième étage :: Couloirs du quatrième étage-