Le forum est désormais fermé aux inscriptions. Retrouvez sa nouvelle version ici : New Harry Potter World



Partagez | 

Feu de camp, dernier jour de cours

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
avatar

Gryffondor
Points : 2002
Féminin
Nombre de messages : 11796
Age : 20

Feuille perso
Nom: Victoire Weasley/Elise O'Colin
Maison: Etudiante en Métamorphose/Gryffondor
Age: 19 ans/17 ans

MessageSujet: Feu de camp, dernier jour de cours Ven Juin 26 2015, 20:01
Rappel du premier message :

Les bras chargés de chocogrenouilles, j'arrivais sur le lieu où devait se dérouler le feu de camp. C'était juste à côté du lac, pour ceux qui avaient envie de se faire un bain de minuit mais surtout pour que l'eau du lac nous rafraîchisse un peu. Cette dernière semaine avait été caniculaire et on ne sortait qu'en soirée à présent tellement il faisait chaud. Mais comme la soirée allait s'éterniser, j'avais prévu des lanternes qui flottaient au-dessus du lieu. Des couvertures avaient été disposées au sol et de la nourriture de toute sorte y était jointe. Sur le côté, au-dessous de l'arbre, une table était installée avec de la boisson de toute sorte.

C'était notre dernière soirée à Poudlard. Ma dernière soirée en particulier. Et un petit air nostalgie m'envahit alors que je posais le dernier paquet, attendant les invités comprenant tous les élèves scolarisés.



ONLY THE COURAGE CAN SAVE US !

Championne de NATATION
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

AuteurMessage
avatar

Serdaigle
Points : 162
Féminin
Nombre de messages : 692
Age : 28

Feuille perso
Nom: Aiden Trask
Maison: Serdaigle
Age: 15 ans

MessageSujet: Re: Feu de camp, dernier jour de cours Sam Juil 04 2015, 22:26

Aiden remarqua tout de suite qu'Evens avait perçu sa présence. Un sourire similaire à celui de la jeune femme s'afficha sur son visage, il ne la quitta pas des yeux. Un peu soufflé par les sentiments étranges qu'il avait pour elle. Il se décolla de l'arbre quand elle l'invita à rejoindre le groupe. Il répondit au hochement de tête du serpentard près d'Evens. Seamus, si ses souvenirs étaient exacts. Avec toutes les conversations alentours, Aiden n'entendit pas la question de Charlie. Ses oreilles étaient assailli par bien trop de bruit.

La personne qui pensait qu'avoir une ouïe fine était un don était stupide.

"Bonsoir." Salua Aiden de sa voix grave, son visage affichant un sourire un peu gêné d'être au milieu de tous ces gens. Il s'approcha d'Evens, comme-ci la jeune femme pouvait le protéger du regard des personnes présentes. Il détestait attirer l'attention sur lui, et dans son malaise il ne se rendit pas compte que se coller presque à la jeune femme comme il le faisait pouvait amener à des conclusions erronées. Il était fort, mais d'une timidité maladive. Ce n'est pas parce qu'il laissait tomber sa timidité devant ses amis, qu'il ne l'était pas en public. Si il avait pu se cacher derrière Evens, nul doute qu'il l'aurait fait.

En attendant, il était tellement proche de la blonde qu'il parvenait à sentir que son odeur. Il se décrispa légèrement, son odeur réussissant à le relaxer. Il regarda les interactions entre les différentes personnes. Son regard attiré par une petite première année pleurant dans les robes de Seamus.

"Elle me fait de la peine." Souffla à voix basse le jeune homme. Il n'était pas sûr que Evens l'ai entendu, il c'était plus parlé à lui même après tout. "Tu sais qui a eut l'idée d'organiser tout ça ?" Questionna t'il Evens. Son regard se tournant vers la serpentard.





Aiden Trask - Ma pensine - 5ème année - Préfet de Serdaigle
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Serpentard
Points : 5864
Féminin
Nombre de messages : 15890
Age : 28

Feuille perso
Nom: Lilith Anguis
Maison: Serpentard
Age: 14 ans (3ème année)

MessageSujet: Re: Feu de camp, dernier jour de cours Sam Juil 04 2015, 22:53
Lilith n'avait pas décider de se montrer au feu de camp parce qu'elle ignorait même qu'il allait avoir lieu. Elle était même plutôt éloignée de leur rassemblement, elle avait tenté de fuir ses persécuteurs. Encore et toujours ces mêmes abruti qui trouvaient hilarant de l'emmerder. Sauf que cette fois, c'était allé trop loin, un des garçons lui avait lancé un sort. Sort qui avait vidé ses poches et son violon. Son violon ! Ils... ils l'avaient.

Je vous déteste !

Elle ne se préoccupait pas de l'hématome qui commençait à apparaitre sur sa pommette et encore moins du sang de sa lèvre fendue. Quand ils avaient détruits son violon sous ses yeux, elle avait juste perdu la raison. Elle leur avait sauté dessus baguette à la main, elle n'avait pas pu faire grand chose. Mais elle avait récupéré son violon détruit et leur avait lancé un maléfice cuisant et un lumos solem pour les aveugler et prendre la fuite.

Les larmes dévalaient ses joues pâles, elle serrait son violon contre elle. C'était son bien le plus précieux et ils... Elle s'affala près du lac, là où ses pas l'avait mené inconsciemment. Des sanglots déchirants la secouèrent, son violon était fichu. Il était dans un tel état, qu'elle ne pouvait le réparer. C'était un cadeau de son maitre, qui l'avait aidé à le façonner.

Toute à sa consternation, elle n'avait pas vu qu'à quelques pas seulement se déroulait une petite réunion. Personne n'avait pu l'entendre cependant, à part peut-être les deux personnes en pleine conversation qui c'étaient éloignés des autres. Mais ça elle ne l'avait pas remarqué, elle était encore sous le choc.



Championne du Quizz.

Signature à onglets:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Gryffondor
Points : 2002
Féminin
Nombre de messages : 11796
Age : 20

Feuille perso
Nom: Victoire Weasley/Elise O'Colin
Maison: Etudiante en Métamorphose/Gryffondor
Age: 19 ans/17 ans

MessageSujet: Re: Feu de camp, dernier jour de cours Dim Juil 05 2015, 00:09
Alors que Lya et Charlie avaient l'air de faire connaissance, Seamus me répondit par rapport à la blessure qu'il s'était fait au Quidditch. Ce jeu ne m'avait jamais vraiment attiré. Enfin, j'aimais faire des partis comme on en faisait parfois au Terrier, et j'aimais la sensation que ça nous procurait lorsqu'on était sur un balai dans les airs, mais je n'aimais pas les matchs de Quidditch, où les deux équipes ne pensaient qu'à la compétition.

- Tu aurais dû allé voir Mme. Pomfresh ! Pas que je doute de tes capacités en sortilèges..., dis-je avec un sourire moqueur.

Mais à cet instant, une petite fille se jeta à la jambe de Seamus ce qui me surprit assez. Puis je la reconnus comme étant Irina. Molly et d'autres m'avaient déjà parlé de cette fille de 1ère année qui avait des manières très bizarres. Elle semblait très attristée par le départ de Seamus et celui-ci s'accroupit devant elle et ils se mirent à parler. Je les regardais faire et eus un petit sourire. Seamus s'était attaché à des gens ici, et n'étaient plus le Serpentard renfermé sur lui-même que j'avais découvert en début d'année. Il avait su retrouver et renouer des relations et faire de nouvelles rencontres comme Irina, qui paraissait très attachée à son aîné. Je tournais la tête un moment pour observer la fête. Aiden avait rejoint Evens et semblait très proche eux deux aussi. Carl et Samuel semblaient s'être isolés ou bien ils avaient quitté la fête puisque je ne l'ai voyais plus. Molly et Dominique discutaient autour d'une Bieraubeurre. D'autres groupes d'élèves s'étaient formés. Certains s'étaient rapprochés du feu, d'autres dansaient sur la musique. Cette fête serait peut-être bien réussis ! Je souris de satisfaction. Je vis que Dean était toujours là, essayant de se joindre à une conversation. Autant faire connaissance !

- Alors Dean, tu aimes le Quidditch ? Ou tu aimes juste martyriser ton frère ? dis-je avec un petit sourire.



ONLY THE COURAGE CAN SAVE US !

Championne de NATATION
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Serpentard
Points : 181
Masculin
Nombre de messages : 248
Age : 31

Feuille perso
Nom: Samuel Hansen
Maison:
Age: 17

MessageSujet: Re: Feu de camp, dernier jour de cours Dim Juil 05 2015, 12:20
Samuel tournait en rond comme un lion en cage. Le sang de sa main gouttait au sol, il n'y faisait pas attention. Carl n'avait pas les réponses à ses questions, il allait devoir se confronter à Evens. Son cœur se serra, qu'allait lui révéler la jeune femme.

"Mes parents, enfin mes parents adoptifs ne m'ont rien dit sur ma naissance, ils n'en savent rien, apparemment tout bloque au Ministère de Londres, ils savent juste que j'ai été mis à l'adoption car on ne pouvait pas s'occupait de moi, que j'étais apparemment pas apte à vivre dans une "simple" famille, mes parents ou ma mère, ont spécifié que je sois adopté par des vampires. J'ai toujours pensé que j'étais le résultat d'une probable agression, et que ma mère humaine ou sorcière n'a pu me gardé. Mais à qui ont-il confié Evens si...pour moi ils souhaitaient des gens de ma particularité ?"

Il savait que Carl n'avait aucune réponse, c'était plus pour se faire la conversation à voix haute. Cependant il ne se calmait pas, il avait des questions plein la tête, ça le replonger à 5 an en arrière quand ses parents lui avouèrent qu'il n'était pas leur fils. Un brouahaha dans sa tête, il avait du mal à fixer son attention et son ouïe, il entendait sangloter non loin de là. S'il n'avait pas été aussi perturbé il serrait aller voir, mais tout son être été bouleversé. Tout d'un coup il se stoppa net et arrêta de tourner.

"Je dois savoir...Il faut que je lui demande !" D'un pas rapide, presque inhumain, il quitta Carl pour se diriger vers la fête. Un grand nombre s'était réuni depuis qu'il était allé converser avec le loup dans la forêt. Il ne marqua même pas de pause quand il vu Aiden aux côtés d'Evens. Tant pis, il continua sa course. Il s'avança vers elle et lui saisi une main, avec une des siennes non blessée, il n'eut pas le courage d'adresser un regard à Charlie.

"Il faut qu'on parle, suit moi..." Il la traina avec lui, la jeune fille tituba mais sous la force du jeune homme, elle lui enclencha le pas.

"Arrête, arrête...où on va ?!" S'inquiétait la jeune femme en tentant de se libérer.

"Je ne te ferais rien, il faut qu'on parle s'il te plait, fait moi confiance" La jeune femme semblait ne plus résister. Il arrivèrent un peu plus loin dans la forêt à l’abri des regards. Tout d'un coup il eut une idée. Il lui montra sa main ensanglantée, dont d'énormes gouttes de sang perlaient encore.

"Qu'est-ce que tu sens ?" Lâcha-t-il ? La jeune femme joua le jeu, et huma sa main tendue. Ses yeux s'écarquillèrent et elle recula d'un pas en arrière.

"Rien" Lâcha-t-elle. "Rien du tout, c'est...c'est mon odeur..." Son visage grimaça, elle ne semblait pas comprendre sur le coup. Elle ramassa une pierre au sol et s'entailla superficiellement son bras, elle porta sa plaie à son nez puis lui tendit son bras. Rien, il ne sentait rien non plus, si ce n'est sa propre odeur. Carl avait raison. Samuel se recula d'un pas et vient poser son dos contre un arbre et se laissa glisser à terre.

"Carl...Carl à sentit qu'on avait le même sang. Il pense qu'on est frère et sœur, nous avons le même âge, donc nous sommes jumeau. Je ne voulais pas le croire jusqu'à ce que je me dise que je ne me souviens pas de ton odeur, puis j'ai compris que si je ne m'en souviens pas, c'est que probablement tu as la même que la mienne. Et là, tu viens de me le confirmer"

La jeune femme regardait Samuel comme si il était dingue, puis elle s'approcha de lui et s'accroupit devant le Serpentard qui était abattu. "Samy ?" Lâcha-t-elle. Samuel releva sa tête vers la blonde, ce surnom....ça faisait des années qu'il ne l'avait pas entendu, en fait, c'était il y a même longtemps, dans une autre vie, dans des rêves.

"Tu as été adopté ? Par qui ? Pourquoi ?" Continua Evens.

"Comment ça ? Tu n'as pas été adopté toi ?" S'empressa de dire le Serpentard.

"Non..." Lâcha-t-elle a demi mot. "Ma mère est vampire et mon père est humain, tous les deux sont sorciers. Maman ne travaille pas, et papa est un Langue de Plomb au Ministère de la Magie" Samuel se releva d'un bond. Son cœur s'emballa.

"Quoi ? Je ne comprends pas, pourquoi....pourquoi m'ont-ils abandonné ?" Une douleur vint entourer tout son être. Il avait mal, il venait de recevoir la plus terrible des blessures, celle du manque d'amour. "Ils...ils se sont débarrassés de moi..." se mit-il à rire, un rire nerveux, un rire sauvage et remplit de peine. La jeune femme se releva à son tour et saisit la main de son frère. "Je suis perdue, comme toi, je ne me doutais de rien, mais...ça explique beaucoup de chose, des souvenirs qui me reviennent quand je suis avec toi, des sensations. On le découvrira...tous les deux...." Samuel saisit de sa main en sang le visage de sa sœur et la regarda intensément, comme pour trouver des réponses dans ses yeux.

"Mais qu'est-ce qu'ils-t-ont fait toutes ces années, qu'est-ce qu'ils-t-ont fait..." Lâcha-t-il secoué. La blonde ferma ses yeux au contact de sa main. Elle pris quelques seconde avant de lui répondre.

"Dix années de tests au Ministère de la magie pour contrôler la créature...que mon père estimé dangereuse pour la société, pour sa réputation aussi..." Carl lui avait dit le reste, des tests à base de torture. Samuel en frissonna, et à sa peine venait se mêler la rage, la colère. Ses yeux brillèrent de mille feu. Des larmes coulaient sur les joues de la jeune femme, et il sentit les siennes faire un sillage sur sa peau et s'écrasaient sur ses lèvres. Ils se prirent dans les bras, une étreinte qu'aucun humain ne supporterait, leur os craquèrent. Cela dura une bonne minute. Samuel sentit une présence qui avait été constante durant leur petite entrevue. Aiden qui les avait suivit. Il se tourna vers lui.

"Elle a besoin de toi on dirait, et moi...moi pour ce soir, j'ai besoin de boire..." Il avait besoin de se vider la tête, ça ne servait à rien de refaire le monde ce soir. Demain il ferait jour, demain ça serait les vacances. Les idées seraient plus claires. Demain il aurait tout l'été pour penser à tout ce qui venait de se dire. Demain une nouvelle vie allait commencé. Il fit une accolade à sa sœur et lui souffla qu'ils en parleraient plus tard, la jeune femme avait l'air tout aussi secoué que lui, et il la laissa en compagnie du demi-loup. Il fit apparaître un bout de tissu de fortune avec lequel il entoura sa main blessée. Et il avança vers la table des boissons pour se servir de l'alcool. Il en avait presque oublié la présence de Charlie.



Préfet en Chef en RP

Qui est Samuel Hansen ?:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Gryffondor
Points : 18
Masculin
Nombre de messages : 23
Age : 27

Feuille perso
Nom: Dean McGregor
Maison:
Age: 16 ans

MessageSujet: Re: Feu de camp, dernier jour de cours Dim Juil 05 2015, 12:34
Dean observait tut ce petit monde, l’oeil attentif, un sourire aux lèvres. C’était étrange d’être à nouveau au milieu de tous ces gens. Cela lui avait terriblement manqué. Alors que tout le monde discutait dans tous les sens, son attention fut attiré par la réserve de Bierraubeurre à quelques mètres d’eux. Le jeune homme sortit sa baguette et tenta un sortilège d’attraction pour les amener à eux. « Accio Bierraubeurre ! » Cinq bouteilles se sentirent concernées par cet appel et s’élevèrent lentement dans les airs en direction du petit groupe. Il n’était pas très doué en sortilège, principalement par manque d’exercice. Le sortilège d’attraction était un des plus simples et pourtant, cela lui demandait beaucoup de concentration. Alors quand Victoire lui demanda s’il aimait le Quidditch, cela demanda beaucoup d’effort au jeune homme pour ne pas perdre le contrôle de son sort en lui répondant.

« J’adore le Quidditch ET martyriser mon frère ! Alors quand je peux faire les deux en même temps, c’est le pied !! » A cet instant, il vit un Serpentard débouler vers eux et saisir la jolie bonde qui discutait jusqu’à présent avec Charlie. Il semblait particulièrement agité, son regard était inquiet, les sourcils froncés. La jeune fille eut un instant d’hésitation et de surprise mais finit par le suivre. « Aaaïïeuh !!? » « What the…? » Oups.. Dean, ayant oublié les Bierraubeurres venait d’annuler son sort et les bières venaient de s’écraser sur Victoire, Charlie et Seamus. Le Gryffondor sursauta en réalisant sa bêtise. « Oh merde ! Sorry les gars… J’ai encore un peu du mal avec… Heu… désolé ! » Il s'approcha de Charlie qui se tenait la tête. " Ca va ? Vraiment désolé... Je suis encore un peu... froissé..."Une seule bière flottait encore dans l’air à quelques centimètres de sa tête. Il s’en saisit et fit un sourire gêné. « Une bierraubeurre, quelqu’un ? »





Dernière édition par Dean McGregor le Dim Juil 05 2015, 15:47, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Serpentard
Points : 4035
Féminin
Nombre de messages : 14517
Age : 31

Feuille perso
Nom: Evens Grin
Maison:
Age: 17

MessageSujet: Re: Feu de camp, dernier jour de cours Dim Juil 05 2015, 13:40
"Tout vas bien Seamus" Elle lui adressa un large sourire. Avait-il remarqué quelque chose pour demander ça ? C'était donc ça, un coup de cognard dans l'arcade. Puis elle aperçue une jeune élève, sans doute 1ère année, s’agrippait à la jambe de Seamus, elle sourit, elle trouvait ça adorable, mais qui était elle ? Irina a qui il conseillait de s'ouvrir aux autres. Ils semblaient proches tous les deux. Il avait du être un mentor pour elle à Poudlard. Tout d'un coup ses oreilles se mirent à chauffer sous la remarque de Charlie, ses joues s'empourprèrent d'un coup.

"Quoi ? Nooooon..." Lâcha la jeune femme d'une voix plus aiguë que la moyenne. Mais pourquoi était-elle gênée par cette remarque ? Elle n'avait aucune honte du Serdaigle, bien au contraire, ça ne la dérange pas qu'on pense ça d'eux. Mais les sentiments confus et flous pour le jeune homme la mettaient mal à l'aise comme la remarque de la Gryffondor. Elle n'avait jamais réfléchit à sa relation avec l'hybride, c'était Aiden, c'est tout. Elle trouva une pirouette pour se sortir de cette conversation. "Et toi ? Je t'ai vu tout à l'heure avec...Samuel, vous êtes ensemble ?" Un partout, la balle au centre, se pensa-t-elle. Après tout, ces deux là étaient vraiment bizarre ensemble. Ça crevait les yeux qu'ils s'appréciaient grandement, mais les deux protagonistes étaient les seuls à ne pas le voir réciproquement. A peine eut elle le temps de répondre à la rousse qu'elle sentit Aiden se blottir contre elle. Ses joues ne pouvaient pas être plus rose que ce qu'elles étaient en ce moment. Ça ne l'aurait nullement perturbé il y a quelques secondes de cela, avant la remarque de Charlie, mais maintenant, elle avait peur d'une nouvelle remarque de la Gryffondor. Pourtant il lui était impossible de repousser le Serdaigle, au contraire, l’attraction était trop forte, et son odeur une vrai drogue. Sortez donc un morceau de viande sous le nez d'un lion affamé. Elle se pencha vers lui, elle l'avait entendu.

"Oui, la pauvre, elle est déchirée par le départ de Seamus, je crois qu'elle le considère comme son grand frère de Poudlard." Elle frotta sa tête contre l'épaule du demi-loup, touchée par le comportement de la jeune fille qui s'était mise à sangloter. "C'est Victoire qui à organiser tout ça, elle gère bien...c'est super je trouve, cette dernière soirée..."

Avant même qu'elle eut le temps de finir sa phrase, elle se sentit tirait par le bras. Samuel avait besoin de lui parler, et la tirait vers la forêt interdite. Elle eut à peine le temps de lancer un regard à Charlie et Aiden, désabusée. Elle voyait que c'était important et ne percevait aucune animosité de la part du Serpentard, elle se laissa alors amener plus loin.

Samuel lui tendit une main en sang, elle n'eut même pas le temps de lui demander ce qu'il avait fait, qu'il lui demandait de sentir. La jeune femme intriguée, s’exécutât. Elle ne sentait rien, l'odeur n'avait aucune particularité, elle était familière, c'était la sienne. Elle sentait son odeur. Elle ne comprenait pas. Pourquoi Samuel avait son odeur ? Elle devait se tromper, pour en être sûre, elle se saisit d'une pierre pointue au sol et s'entailla le bras. Elle respira son odeur et tendit son bras à Samuel. Quoi ? Quoi ? Quoi ! Frère et sœur. Evens tressaillit au plus profond d'elle. Elle dévisagea Samuel, mais elle se remémora tous les sensations et souvenirs qui l'envahissaient en sa présence, comme des souvenirs du passé. Notamment, le visage d'un jeune blond qu'elle appelait Samy.

Elle s'approcha de lui en s’accroupissant devant lui et l'interpella par ce surnom. Elle savait que le fait d'annoncer à Samuel qu'elle n'avait pas été adopté allait avoir l'effet d'une bombe sur le jeune homme. Car même elle était dévastée de savoir que ses parents avaient abonné sa chair et son sang. Pourquoi ? Elle se rappela alors les conversations qui se terminaient quand elle rentrait dans une pièce où ses parents parlaient à voix basse. Et cette pièce secrète chez elle, était-ce vraiment un bureau secret de son père ? Où une sorte de vestige, la chambre de son frère ? Trop de questions lui fit bouillir le sang dans son cerveau. Le garçon était bouleversé et elle pouvait exactement ressentir ses émotions, elle partageait les mêmes en cet instant. Elle tenta de le rassurer et de se rassurer elle même en lui disant qu'il trouverait ensemble les réponses à leur question, à leur séparation. Sa chair, son sang.

Samuel attrapa son visage pour lui poser une question et à ce contact, elle fut foudroyée par un nouveau souvenir de l'enfance.

C'était quelques jours avant l'abandon de Samuel. Le garçon avait tout cassé dans la pièce où ils se trouvaient, Evens était dans les bras de sa mère. La pièce était sombre et des hommes en tenue particulière retenaient le garçon par les bras et les jambes. La petite blonde ne le savait pas, mais c'était des Médicomages. Ils se trouvaient au ministère de la magie. "Ce n'est plus possible Monsieur Grin, il faut y mettre un terme, c'est finit pour nous ici"

Evens ré-ouvrit ses yeux, et le petit garçon devant elle avait bien grandit. Elle répondit machinalement à la question du Serpentard. Et tout se passa très vite dans sa tête, les larmes lui coulèrent instantanément. Comment avait-on pu lui cacher un si grand secret ? Ses os ressentaient la pression de son frère qui l'étreignait fort. Cette étreinte était familière, ce n'était pas la première fois que tous les deux s'étaient blottis ainsi dans leur vie, dans leur autre vie. Samuel cessa son emprise et s'adressa à Aiden. Les yeux humides, et après une phrase rassurante de Samuel qui lui certifiait qu'ils n'en resteraient pas là tous les deux, elle s’empressa de courir dans les bras du Serdaigle et lâcha ses sanglots dans son cou. Le monde s'arrêta de tourner dans les bras du demi-loup.
"Tu as entendu, tu le sens aussi ? Tu as sentit notre sang ? Je ne vais pas y arriver Aiden, mon cœur se serre, je n'arrive plus à respirer. Je ne veux pas rentrer chez moi, je ne vais pas y arriver..."




CHAMPIONNE DE NATATION
Potterlympics


Evens Préfète Serpentard:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Serdaigle
Points : 162
Féminin
Nombre de messages : 692
Age : 28

Feuille perso
Nom: Aiden Trask
Maison: Serdaigle
Age: 15 ans

MessageSujet: Re: Feu de camp, dernier jour de cours Dim Juil 05 2015, 14:21
Aiden n'avait pas vu le rougissement de la jeune femme quand il s'était approché d'elle. A vrai dire il avait beaucoup de mal à ne pas agir comme un loup parfois. Dans une meute son comportement n'aurait pas prêté à confusion, mais là, au milieu des humains normaux, si. Les loups étaient tactiles, et bien qu'il refrénait ses instincts, il n'y arrivait pas toujours.

"Pauvre petite." Ajouta le serdaigle avec compassion. Il se fit la réflexion, que peu de personnes pensaient que les serpentard pouvait être comme les autres. Lord Voldemort avait encore un fort impact sur la perception de la maison des serpents par les autres élèves. Alors qu'Evens lui expliquait que c'était Victoire l'organisatrice de tout ceci, ils furent interrompu par Samuel. Aiden fronça les sourcils, il sentait bien qu'il ne voulait pas de mal à Evens, mais le garçon avait l'air bouleversé. Et puis, après cette nuit là, il avait compris grâce à Carl que les deux jeunes gens avaient plus en commun que leur statut de demi-vampire.

Il était resté relativement éloigné des deux, juste assez près pour qu'ils sentent sa présence mais pas assez pour empiéter sur leur intimité. Malheureusement, pour eux le fait de s'être éloigné, rendait la conversation parfaitement audible pour le demi-loup. Aiden se rapprocha en entendant Evens pleurer, le choc semblait être rude pour les deux jumeaux, ils s’étreignirent férocement.

Aiden hocha la tête en direction de Samuel à sa remarque, il ne savait pas quoi lui dire. Une nouvelle pareille devait être dur à encaisser. Quand il vit son amie se lever et courir vers lui, il ouvrit simplement les bras. Triste pour elle, pour les mensonges qui semblaient agrémenter son existence. Il la serra contre lui.

"J'avais des doutes, Carl et moi en avons discutés. Mais je n'étais pas sûr, j'aurais dû t'en parler mais..." Mais il ne s'était as vu beaucoup et il n'avait pas revu Samuel non plus. Difficile dans ce cas là de faire des comparaisons fiables. "Si je m'étais trompé, je t'aurais fait plus de mal qu'autre chose." Ajouta le garçon dans les cheveux de la jeune femme. Il hésita. "Tu pourrais venir à la maison, je suis sûr que mes parents seront d'accord. Ils ne poseront pas de questions, si tu ne souhaite pas y répondre." Il pensa quelques secondes que ses parents risquaient d'être un poil étrange pour la demi-vampire. "Calme toi, ok ? Ça va aller." Chuchota le jeune homme dans les cheveux d'Evens.






Aiden Trask - Ma pensine - 5ème année - Préfet de Serdaigle
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Serpentard
Points : 4035
Féminin
Nombre de messages : 14517
Age : 31

Feuille perso
Nom: Evens Grin
Maison:
Age: 17

MessageSujet: Re: Feu de camp, dernier jour de cours Dim Juil 05 2015, 15:24
Le demi-loup avait eut aussi des doutes, il sentait aussi tout ça. Donc c'était vrai, elle avait bien un jumeau. Elle n'en voulait pas au jeune homme de n'avoir rien dit, d'ailleurs quand aurait-il pu lui dire ? Evens se calma peu à peu à la proposition d'Aiden. Ça lui paraissait une bonne décision, bien qu'elle soit gênée d'accepter une telle proposition. Elle hésita, mais où irait elle sinon ? Elle ne connaissait pas grand monde, et si elle allait chez des amis à ses parents, ils la retrouveraient et la ramèneraient de force. Ses parents ne se battraient pas, mais il lui fallait une raison assez forte pour qu'ils cèdent. Et Aiden était une raison bien plus qu'évidente. Son père ne saurait rien redire fasse à un hybride qui se maitrise. Elle avait une chance d'échappé à tout ce qu'elle imaginait de plus terrible. A chacune de ses respirations, elle se nourrissait de cette sensation de plénitude et d'assurance. Et puis, elle voulait plus de ça, elle voulait plus de lui, d'Aiden, et l'idée d'être séparée du Serdaigle lui noua si fort les entrailles, qu'elle n'hésita plus à répondre. Elle le regarda intensément dans les yeux, les siens brillant de ses dernières larmes, et oui elle le savait aussi, elle savait que ça allait aller.

"Tu crois que tes parents m'accepterais ?" Elle faisait surtout allusion à son côté vampire. Le père loup garou accepterait il sa présence ? Et cette amitié entre son fils et elle ? Elle ne connaissait pas grand chose d'eux. Elle eut un haut le cœur pour rassembler son dernier sanglot et elle s'essuya ses dernières larmes.




CHAMPIONNE DE NATATION
Potterlympics


Evens Préfète Serpentard:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Serpentard
Points : 995
Féminin
Nombre de messages : 3658
Age : 27

Feuille perso
Nom: Seamus McGregor
Maison:
Age: 18 ans

MessageSujet: Re: Feu de camp, dernier jour de cours Dim Juil 05 2015, 15:45
« Tu aurais dû allé voir Mme. Pomfresh ! Pas que je doute de tes capacités en sortilèges… » Seamus lança un faux regard noir à la jeune femme qui le charriait. Il haussa les épaules, l’air désintéressé. « A vrai dire, c’était fait exprès… Il parait que les cicatrices ça plait pas mal aux demoiselles… » affirma-t-il d’un ton provocateur en regardant autour de lui comme s’il cherchait une nouvelle « proie ».

(…)

Le Serpentard était vraiment affecté par l’émotion de la jeune fille. Irina s’était souvent trouvé sur son chemin cette année et c’est un peu sans s’en rendre compte qu’il l’avait prise sous son aile. Il voulait la voir grandir et s’épanouir mais surtout être heureuse et en ce moment ce n’était pas le cas. Elle se posait beaucoup de questions sur sa famille, sur ses origines et il n’avait pas pu beaucoup l’aider jusqu’à présent… Il s’en voulait un peu.


« Je ne sais pas encore où je serai exactement… Mais si j’en ai la possibilité, je reviendrais à Poudlard pour te voir… » Il lui fit un sourire encourageant. « Promis, je ne disparais pas pour toujours ! » Il écrasa une larme sur la joue de la jeune Liddell. « Tu es plus forte que tu ne le penses, ne t’inquiète pas… » Il allait se relever quand il reçut une bouteille de bierraubeurre sur la tête. « What the.. ? » Il se retourna et aperçut son frère, l’air contrit, une bouteille à la main, la baguette dans l’autre. Seamus leva les yeux au ciel. Incorrigible… Il se redressa de tout son long et inspecta Victoire puis Charlie. « Tout va bien ? » Puis il s’adressa à son frère en désignant sa baguette « Range ça, tu vas vraiment finir par blesser quelqu’un ! »

Par dessus le petit groupe, Seamus pu apercevoir Samuel qui venait de revenir et se servait à boire. D’ici ça avait l’air d’être du Whisky Pur Feu… Le Septième année se demandait qui en avait apporté. A chaque fois qu’il y en avait, la soirée terminait en beuverie… Comme pour le bal de la St Valentin… Bref, il allait devoir être vigilant et veiller à ce que le désastre ne se reproduise une nouvelle fois ! D’autant plus qu’il n’avait pas envie de finir à moitié nu… encore…




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Serdaigle
Points : 162
Féminin
Nombre de messages : 692
Age : 28

Feuille perso
Nom: Aiden Trask
Maison: Serdaigle
Age: 15 ans

MessageSujet: Re: Feu de camp, dernier jour de cours Dim Juil 05 2015, 18:31
Aiden laissa le temps de la réflexion à la jeune femme. Ils se fixaient semblant chercher des réponses dans le regard de l'autre. Et puis la jeune fille lui posa une question, il compris immédiatement le sens caché derrière cette question d'apparence anodine. Il n'avait aucun doute sur ses parents accepteraient quelqu'un comme elle. Le fait d'avoir été eux même des parias, des rejetés avaient d'eux des personnes extrêmement tolérantes.

"J'en suis certain. Tu sais, mon père est un loup-garou et ma mère... et quelqu'un de tolérant." En même temps que pouvait on attendre d'autre de quelqu'un qui était tombée amoureuse d'un loup-garou ? "Connaissant ma mère, elle ne va pas te lâcher. Tu es la première amie que je ramènerais à la maison en fait." Ajouta le jeune homme. Il n’avait nul doute que sa mère ferait en sorte de mettre à l'aise la jeune femme.

"Ne t'inquiète pas, je t'aurais pas proposer de venir, si j'avais eu des doutes concernant ma famille."





Aiden Trask - Ma pensine - 5ème année - Préfet de Serdaigle
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Gryffondor
Points : 1571
Féminin
Nombre de messages : 14624
Age : 24

Feuille perso
Nom: Octavius Books / Charlie Ravengal / Manfred Hild
Maison: Poufsouffle / Gryffondor
Age: 13 ans / 16 ans / 10 ans

MessageSujet: Re: Feu de camp, dernier jour de cours Dim Juil 05 2015, 20:31
Charlie s'empourpra, déstabilisée, quand Evens lui retourna sa question.

- Pas du tout !

D'ailleurs, où était-il passé Samuel ? L'adolescente balaya les alentours du regard, mais elle ne le voyait toujours pas.
A côté d'elle, Aiden et Evens discutaient, collés l'un à l'autre, ce qui amplifiait les soupçons de la Gryffondor. Cela l'amusa. Cependant, Samuel à qui elle songeait il y a un instant surgit soudainement et emporta précipitamment Evens avec lui. Il semblait dans tous ces états, et cela inquiéta la Gryffondor. Elle ressentit également une pointe de jalousie. Le Serpentard ne l'avait même pas regardé !

Boudeuse, son attention se porta sur Irina qui s'était agrippé à Seamus et qui pleurait. Charlie ne comprenait pas tout, puisqu'elle avait raté le début de la discussion, mais visiblement, la jeune Serpentard s'était beaucoup attaché à son aîné.

- Ne t'en fais pas Irina, vous pourrez toujours vous revoir, quelque soit la distance, lui sourit-elle en tâchant de mettre de côté sa mauvaise humeur. C'est à ça que sert la poudre de Chemin... Aie !

Charlie venait de recevoir une bouteille de Bierraubeurre sur la tête ! Elle se massa le crâne en grimaçant.

- Pas de soucis, j'ai l'habitude, plaisanta t-elle. Pour une fois que ce n'est pas ma maladresse la responsable !

Et elle se pencha pour ramasser la bouteille qui avait rebondie sur l'herbe. En se redressant, elle aperçut Samuel qui était revenu et qui prenait un Whisky-pur-feu. Charlie le vit s'éloigner... Et bien, il ne revenait pas la voir ? C'était surprenant. Mais au vue de son expression lorsqu'il avait entraîné Evens un peu plus tôt, il y avait un problème.

- Sam' ! cria Charlie en courant derrière le Serpentard. Attends !



ONLY THE COURAGE CAN SAVE US

Championne de DUEL
 gryffondor  

Mon blog d'écriture :
~ Plume en Sucre ~
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://plume-en-sucre.e-monsite.com/
avatar

Gryffondor
Points : 185
Féminin
Nombre de messages : 475
Age : 17

Feuille perso
Nom: Dominique Weasley
Maison: Gryffondor
Age: 16 ans

MessageSujet: Re: Feu de camp, dernier jour de cours Dim Juil 05 2015, 20:53
On dansait à présent, c'était bien ! On s'amusait et on ne pensait pas à cette fin d'année !! Non !! L'air caressa mes cheveux ! Je souris et sautillais partout, je vis Molly gênée, alors je lui pris la main et la fit sauté sur le rythme de la musique. C'était une magnifique soirée....



Only the courage can save us !

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Feu de camp, dernier jour de cours Dim Juil 05 2015, 22:34
Samuel avit le droit de savoir. Personne ne méritais de vivre dans l'ignorance. c'est pour cela que Carl lui avait tout dit sans aucun ménagement. Il c'était peut être montrés dur et sans compassion mais, si il avait essayer de se montré un peut moins affirmatif, Samuel l'aurais pas prit conscience de toute la mesure de cette révélation.
Le Poufsouffle n'avait qu'un seul regret. Il aurait en parlé à Evens avant... Mais, Carl dut remettre ses idées en place quand il sentit l'odeur de Lilith non loin de la. Il sentait l'odeur du sang... Lilith avait dut surement encore subir quelque attaque de certain crétins.

Sans prendre le temps de reprendre sa forme humaine, il se dirigea vers elle. Une fois arrivé, il posa sa tête sur les jambes de la jeune fille.

Revenir en haut Aller en bas
avatar

Serpentard
Points : 181
Masculin
Nombre de messages : 248
Age : 31

Feuille perso
Nom: Samuel Hansen
Maison:
Age: 17

MessageSujet: Re: Feu de camp, dernier jour de cours Dim Juil 05 2015, 22:58
"Charliiee" Lança le jeune homme quand il entendit la dernière arrivait vers lui. Il venait d'engloutir un verre de Whisky Pur Feu d'un trait et en tenait déjà un autre dans sa main. Il avait déjà la tête retournée par le premier verre. Mais ce soir il avait besoin de se détendre. Les dernières révélations étaient difficiles à encaisser, même pour lui. Désinhibé par l'alcool, il s'empressa de prendre la Gryffondor dans ses bras, renversant du Whisky au passage. "Tu m'as manquééé tu sais !" Ça faisait quoi ? Une demi heure tout au plus qu'il ne l'avait pas vu. "Je te sers un verre ?" Lui dit il en relâchant son emprise. Le jeune homme n'avait pas l'habitude de boire, et la fois où il l'avait fait à forte dose dans les bar moldu, ça n'avait rien donné de bon. Il avait bu pour oublier son départ de Scandinavie. De plus il n'avait pas bu de sang de toute la journée, donc l'alcool lui montait vite à la tête. Il paraissait plus détendue, plus "drôle" et enjoué, lui qui avait l'air souvent trop sérieux. Comme disaient ses potes de Durmstrang, c'était dans ces moments qu'il fallait lui demandé n'importe quoi, il était vulnérable. Dans ses yeux, brillait une âme d'enfant. Il souriait niaisement à Charlie. Là tout de suite, il l'embrasserait bien, mais il n'était pas encore assez saoul pour ça.



Préfet en Chef en RP

Qui est Samuel Hansen ?:
 


Dernière édition par Samuel Hansen le Lun Juil 06 2015, 16:15, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Serpentard
Points : 5864
Féminin
Nombre de messages : 15890
Age : 28

Feuille perso
Nom: Lilith Anguis
Maison: Serpentard
Age: 14 ans (3ème année)

MessageSujet: Re: Feu de camp, dernier jour de cours Dim Juil 05 2015, 23:05
La fillette pleurait toujours serrant son violon contre elle comme une peluche. Elle ne sentit le loup que quand celui ci posa sa tête sur ses cuisses. Son regard se tourna vers la bête, alors que les larmes continuaient de couleur sa respiration se bloqua. La blondinette était littéralement tétanisée, elle n'osait plus bouger, ni même respirer.

Elle n'avait pas encore étudié les loup-garous mais elle savait que ce n'était pas juste un loup normal. Pourtant ce n'était pas encore la nuit et elle n'était même pas sûre que ce soir était la pleine lune. La jeune fille retenait tellement sa respiration, que l'oxygène vint à manquer. Elle s'évanouit tout simplement de terreur. Voilà qui allait être utile, elle s'écroula comme une poupée désarticulée.

Elle reprit conscience quelques minutes plus tard...

hrpg : je te laisse voir comment lilith se réveille mdr



Championne du Quizz.

Signature à onglets:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Gryffondor
Points : 2002
Féminin
Nombre de messages : 11796
Age : 20

Feuille perso
Nom: Victoire Weasley/Elise O'Colin
Maison: Etudiante en Métamorphose/Gryffondor
Age: 19 ans/17 ans

MessageSujet: Re: Feu de camp, dernier jour de cours Lun Juil 06 2015, 11:12
Dean avait le bras tendu vers la table, essayant d'exécuter un sortilège mais je ne le vis qu'après avoir posé ma question. Il n'avait pas l'air de bien maîtriser le sort même s'il voulait paraître sûr de lui.

- J’adore le Quidditch ET martyriser mon frère ! Alors quand je peux faire les deux en même temps, c’est le pied !!

Je ris en écoutant sa réponse. Il avait l'air d'un vrai blagueur et même s'il avait loupé quelques années d'étude à Poudlard, il ne semblait pas si associable que j'aurai pu le croire. Et c'était plutôt sympa de discuter avec lui. Jusqu'à ce qu'il perde sa concentration et envoie les verres de Bieraubeurre sur Charlie, Seamus et moi. Je me mordis la langue sans faire exprès et essayais de rassurer le jeune Gryffondor :

- T'inquiète pas, c'est pas grave !

Je m'approchais de la table et me servis d'un verre de Whisky Pur Feu. Je ne pensais pas qu'il y en aurait mais quelqu'un en avait amené en douce on dirait... ! Alors pourquoi ne pas s'en servir un verre ? Je vis Molly et Dominique danser au rythme de la musique et souris en les voyant faire. Je fus étonnée de ne pas voir Roxanne mais elle devait être occupée aujourd'hui. Je pris un autre verre de Whisky Pur Feu et l'amenai à Seamus.

- A consommer avec modération ..., lui dis-je même si ce message m'était plus destiné vu comment j'avais fini la soirée de la Saint-Valentin.



ONLY THE COURAGE CAN SAVE US !

Championne de NATATION
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Serpentard
Points : 278
Féminin
Nombre de messages : 323
Age : 19

Feuille perso
Nom: Irina Yana Liddell
Maison:
Age: 12 ans

MessageSujet: Re: Feu de camp, dernier jour de cours Lun Juil 06 2015, 20:27
Irina eu un petit sourire lorsque Seamus lui sécha ses larmes. Il avait vraiment l'air de vouloir la protéger, et rien que cette pensée la consolait un peu de ne plus le voir l'année prochaine.
- C'est vrai, demanda-t-elle, tu viendras me voir au château?
La petite fille ne pleurait plus maintenant. Si Seamus disait qu'elle était forte, alors elle devait l'être un peu, et il ne fallait plus qu'elle se laisse dominée par sa tristesse. Elle lui fit un bisou sur la joue, un peu intimidée par ce qu'elle osait faire, mais elle ne voyait pas d'autre moyen de le remercier du courage qu'il venait de lui insufflé. Quand soudain des bouteilles de bièreaubeurre tombèrent un peu partout, et notamment sur la tête de Seamus. Irina pointa sa baguette sur l'une d'entre elle, que le choc avait brisé, et la répara d'un sort.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Gryffondor
Points : 1571
Féminin
Nombre de messages : 14624
Age : 24

Feuille perso
Nom: Octavius Books / Charlie Ravengal / Manfred Hild
Maison: Poufsouffle / Gryffondor
Age: 13 ans / 16 ans / 10 ans

MessageSujet: Re: Feu de camp, dernier jour de cours Mer Juil 08 2015, 14:44
- Sam' ! s'exclama Charlie, en croisant les bras sur un ton de reproche. Tu as bu combien de verres ?

En vérité, elle était amusée. Bien que lorsque le jeune homme la prit dans ses bras, elle fut terriblement gênée.

- Je t'ai manqué ?! rit-elle en espérant ne pas avoir rougit. Mais cela fait juste une demi-heure !

Le Serpentard tout à coup n'avait plus l'air si sérieux. Son air niais tranchait avec sa classe habituelle. Mais elle refusa le verre qu'il lui proposait et lui confisqua celui qu'il venait de reprendre, même s'il s'était déjà à moitié vidé par terre. Certes, elle même avait abusé sur l'alcool durant le bas de la St Valentin, mais les raisons étaient différentes. La Gryffondor se doutait que Samuel ne buvait pas simplement pour faire la fête. La soirée était peu avancée, il était encore trop tôt pour se rendre ivre à ce point.

- Il y a eut un problème avec Carl ? demanda t-elle en fronçant les sourcils et en le cherchant des yeux dans l'idée d'obtenir des explications.

Elle avait toujours sa bouteille de Bierraubeurre à la main, et elle l'ouvrit pour en boire un peu, sans toucher au verre de Whisky-pur-feu qu'elle venait de prendre à Samuel. .



ONLY THE COURAGE CAN SAVE US

Championne de DUEL
 gryffondor  

Mon blog d'écriture :
~ Plume en Sucre ~
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://plume-en-sucre.e-monsite.com/
avatar

Serpentard
Points : 181
Masculin
Nombre de messages : 248
Age : 31

Feuille perso
Nom: Samuel Hansen
Maison:
Age: 17

MessageSujet: Re: Feu de camp, dernier jour de cours Mer Juil 08 2015, 16:16
"Hééé mon verre Charliiie !" Le jeune homme essaya de le rattraper. "Mais même pour une minute tu me manques..." Oh, finalement il n'essaya plus de reprendre le verre, c'était déjà trop, il était trop désinhibé et allait finir par être encore plus rouge que les cheveux de la jeune femme.

"Avec Carl ? Nooon, c'est rien, pas de soucis avec ce grand gaillard ! On a discuté tranquille...perfect !" Il fit le geste parfait avec ses doigts. "Ce n'est pas le moment d'en parler ce soir, je te raconterais plus tard, ce soir, c'est le moment de s'amuser, tu danses ?" Avant même attendre une réponse, il saisit la jeune femme par la taille, la faisant renverser à son tour un peu de bierraubeurre. Un regard charmeur venait de se dessiner sur son visage.



Préfet en Chef en RP

Qui est Samuel Hansen ?:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Serpentard
Points : 4035
Féminin
Nombre de messages : 14517
Age : 31

Feuille perso
Nom: Evens Grin
Maison:
Age: 17

MessageSujet: Re: Feu de camp, dernier jour de cours Mer Juil 08 2015, 16:57
"La seule amie ?" Questionna la jeune femme très surprise de cette révélation. Comment Aiden ne pouvait il pas avoir eu d'autres amis chez lui jusqu'à présent ? Puis elle se dit que l'évidence n'était pas frappante pour elle. Elle adorait la compagnie Aiden, et se sentait proche de lui, mais cela ne devait pas être le cas de tout le monde, tout comme pour elle. Quoi que pour sa part c'était différent, c'était ses parents qui refusaient toutes personnes étrangères à la famille à la maison. Le garçon partageait sans doute une chose de plus avec elle, la solitude. Evens en avait souffert tout au long de sa vie. Et d'un coup, elle réfléchit, peut être qu'Aiden préférait en réalité être seul ? Peut être que c'était finalement un choix, plutôt que quelque chose de subit.

"Oooh mais, est-ce que toi tu souhaites que je vienne chez toi ? Je ne voudrais pas te déranger, 2 mois ça fait long à mes côtés ? Si tu veux être seul, enfin, je ne veux pas être un fardeaux pour toi. Tu sais, c'est pas parce que j'apprécie être avec toi, que ça doit être pareil pour toi ?" Elle était soudainement très gêné, elle n'avait pas penser à ça avant.

Encore dans ses bras, elle desserra son étreinte. Son cœur commençait à s'emballer. Elle se rendit compte qu'elle était sans cesse dans ses bras. Elle se sentait envahissante. Mon Dieu, il devait la trouver collante. Le garçon avait eu que très peu d'amis, voir aucun, et sans doute pas aussi tactiles qu'elle. Elle ressentait pourtant une si forte attraction, elle ne le faisait pas exprès, elle se nourrissait de ce contact, autant qu'un bon verre de sang.

"Je suis désolée, je...suis toujours dans tes bras, je me rends compte que peut être ça t'insupporte, je t'assure que ce n'est pas une de mes habitudes, mais c'est plus fort que moi." Elle avait envie de lui dire qu'elle avait besoin de ce contact. Ce qui était vraiment étrange, n'ayant jamais eu ce genre de contact, même avec ses parents. D'ailleurs elle ne supportait pas être trop proche des gens, à cause de leur odeur. Aiden était vraiment le seul.




CHAMPIONNE DE NATATION
Potterlympics


Evens Préfète Serpentard:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Gryffondor
Points : 2103
Masculin
Nombre de messages : 6862
Age : 18

Feuille perso
Nom: Hystory Vadernkerk
Maison:
Age: 17

MessageSujet: Re: Feu de camp, dernier jour de cours Mer Juil 08 2015, 17:14
Hystory était assis sur l'herbe verte émeraude. L'herbe épousait les mouvements du vent. La lune reflétait dans les yeux du jeune Gryffondor plongé dans ses pensées. Il repensa à la première fois qu'il vu Poudlard, aux cours de potions, à ce sentiment de victoire quand lui et l'équipe de Gryffondor gagnait un match de Quidditch. Au bord de l'eau, on pouvait voir le feu briller dans la nuit. Hystory se retourna et décida de revenir vers les élèves, avec comme toujours, son sourire rempli d'émotions. C'était une première pour le jeune garçon, il ne s'isolait jamais durant les fêtes. Arrivé au niveau du feu, il se servit une bière et regarda les élèves papoter entre eux. Il prit quelques bonbons, les mit sur un morceau de bois et les fit fondre au feu tels des marshmallow.




ONLY THE COURAGE CAN SAVE US

CHAMPION DE QUIDDITCH
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Gryffondor
Points : 1571
Féminin
Nombre de messages : 14624
Age : 24

Feuille perso
Nom: Octavius Books / Charlie Ravengal / Manfred Hild
Maison: Poufsouffle / Gryffondor
Age: 13 ans / 16 ans / 10 ans

MessageSujet: Re: Feu de camp, dernier jour de cours Mer Juil 08 2015, 23:28
Charlie ne put s'empêcher d'éclater de rire. Dans son état, Samuel ne se souviendrai probablement pas de cette soirée. Ou tout du moins, trop vaguement pour qu'elle puisse en ressentir une grande gêne.

- Comment ça se fait que je te manque aussi vite ? le taquina t-elle gentiment.

Elle ne releva pas pour Carl, bien qu'elle ne soit pas dupe. Ils en discuteraient peut être plus tard, quand le Serpentard retrouverai pleinement ses esprits. Pour le moment, son attitude l'amusait.

Tout à coup, le jeune homme l’attrapa par la taille. Elle en renversa son verre. Il voulait danser ?

- Sam' ! hurla t-elle, d'abords genée que les autres puissent se faire des idées.

Cependant, très vite, la Gryffondor se laissa emportée sur Magic Works des Bizarr'Sisters. Ce groupe était extrêmement connue chez les sorciers. Et elle adorait danser. Les souvenirs du bal de la St Valentin lui revinrent. Cette soirée allait-elle être similaire ?

Elle sourit à Samuel. La musique lente faisait presque de cette danse un slow, mais c'était une chanson qu'elle aimait particulièrement. Elle rêvait souvent sur ce morceau seule, dans son dortoir. Et le jeune homme avait toujours ce sourire de charmeur collé au visage. Toutefois la musique détendant Charlie, elle ne se braqua pas.




En regardant autour d'elle, la Gryffondor constata que quelques autres élèves dansaient. Mais la majorité discutait simplement.

Quand la chanson fut finie, elle entraina Samuel vers les tables. Cette danse lui avait ouvert l’appétit. Charlie constata avec émerveillement que Victoire avait prévu bien plus que nécessaire ! Des fondants au chocolat, de la tarte à la mélasse, des cheesecake, du pudding, du crumble, de l'Apple pie. Ça n'en finissait pas !

- Tu veux quelque chose ? demanda t-elle au Serpentard tandis que sa propre main hésitait entre les cheesecake et les fondants.



ONLY THE COURAGE CAN SAVE US

Championne de DUEL
 gryffondor  

Mon blog d'écriture :
~ Plume en Sucre ~
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://plume-en-sucre.e-monsite.com/
avatar

Serpentard
Points : 181
Masculin
Nombre de messages : 248
Age : 31

Feuille perso
Nom: Samuel Hansen
Maison:
Age: 17

MessageSujet: Re: Feu de camp, dernier jour de cours Jeu Juil 09 2015, 09:43
Samuel se laissa porter par les pas de la jeune femme lors de la chanson des Wizard Rock. Profitant de cet instant, même si la tête lui tournait. Il ne connaissait pas ce groupe anglais. La jeune femme avait l'air beaucoup plus détendue que les autres fois où il avait pu la voir. Elle était moins réticente en sa compagnie. Ou alors il était trop saoul pour s'en apercevoir ?

Quand la chanson se termina et que Charlie courut vers le buffet, il grogna de désapprobation, il était tellement bien dans ses bras. Mais il suivit la jeune femme. A sa question "Tu veux quelque chose", le Serpentard répondit spontanément "Toi ! Mais je suppose que tu me parles des gâteaux ?" Charlie ne le savait pas encore, mais elle avait un goût sucré proche des bonbons que le jeune homme appréciait fortement. "Du chocolat !" Dit il sans réellement envie de manger, il avait surtout soif de sang. Il profita du temps que Charlie mit pour leur servir une part, pour prendre sa fiole argentée, contenant du sang, et d'en boire l'intégralité. Il sentait déjà les effets positifs, cependant ça ne changeait rien à son état d'ivresse. D'ailleurs il se remit à penser à ce que lui avait dit Carl plus tôt. Il se tourna pour voir où était sa sœur, il ne la voyait pas, il chercha un peu partout. Il espérait qu'elle soit avec Aiden et qu'elle ne souffre pas trop de cette révélation. Une personne passa avec un plateau de bierraubeurre et il en saisit deux au vol. Il porta une bouteille à ses lèvres et en but goulument. "Il faut qu'on s'voit cet été Charlie, c'est obligé ! Il faut organiser un truc avec les autres...vient..."



Préfet en Chef en RP

Qui est Samuel Hansen ?:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Feu de camp, dernier jour de cours Ven Juil 10 2015, 04:38
La jeune fille s'écroula!!Mais quel crétin!. Carl était dépitais par sa propre stupidité, non mais à quoi il s'attendait? Il croyais peut être que tout paraissait plus logique à Poudlard? Qu'un loup garou qui viens déposé délicatement sa tête sur os genoux c'était une chose fréquente? Carl reprit d’aussitôt sa forme humaine. Un sourire narquois se mis à se dessiner sur visage.

- Je suis désolé! Réveille toi!
Carl, qui était en calçon, était en train de secoué la jeune Serpentard. Si proche de la fin scolaires et il se mettait dans un tel pétrin. C'est moi regarde, juste moi.

Lilith ne connaissait rien de son appartenance à la communauté des créature de la nuit mais, si elle voyait Carl dans cette tenue les probléme allait être tout autre.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Serdaigle
Points : 162
Féminin
Nombre de messages : 692
Age : 28

Feuille perso
Nom: Aiden Trask
Maison: Serdaigle
Age: 15 ans

MessageSujet: Re: Feu de camp, dernier jour de cours Ven Juil 10 2015, 13:45
Aiden sembla un peu mal à l'aise à la question de la jeune femme.

"Et bien, pas exactement mais la première que j'invite à la maison. Les autres sont plus des connaissances ou des gens que j'apprécie mais que je ne peux pas réellement appeler des amis." Il pensa à Carl avec qui il s'entendait bien de manière générale sans que cela ne soit de l'amitié, il avait un peu trop de mal avec l'impulsif loup-garou. Aiden cligna des yexu devant le débit de parole de la jeune femme. Il n'avait pas tout saisit mais ce qui en ressortait lui fit froncer les sourcils.

"Je t'ai invité, je ne l'aurais pas fait si je ne le souhaitais pas. Tu es loin d'être un fardeaux !" Il n'était vraiment pas le genre de personne à proposer des choses comme ça si il n'en avait pas envie. Il se demandait d'ou pouvait venir un tel manque de confiance en soi de la part d'Evens. Sa famille sans doute.

"Les contacts physiques ne me dérange pas, je suis plutôt tactile. Bien que j'essaye de me retenir avec les autres élèves." Il ne se rendit pas compte du sens étrange que pouvait avoir sa phrase sortit du contexte... Il ne mentait pas, c'était parfois difficile de se retenir, quand il était heureux ou en colère ou même juste normal, il avait tendance à toucher les autres. Une main dans le dos, sur l'épaule... Il aimait la chaleur humaine, mais il avait rapidement compris que ce n'était pas le cas de la plupart des élèves à Poudlard.





Aiden Trask - Ma pensine - 5ème année - Préfet de Serdaigle
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Gryffondor
Points : 1571
Féminin
Nombre de messages : 14624
Age : 24

Feuille perso
Nom: Octavius Books / Charlie Ravengal / Manfred Hild
Maison: Poufsouffle / Gryffondor
Age: 13 ans / 16 ans / 10 ans

MessageSujet: Re: Feu de camp, dernier jour de cours Ven Juil 10 2015, 23:01
Charlie tendit sa part de chocolat à Samuel en bredouillant.

- Je ne vois pas bien ce que tu peux vouloir chez moi. Ma maladresse ?

Oups ! Ça lui avait échappé ! Elle espéra que le Serpentard ne l'ait pas entendu, trop occupé à fouiller les alentours du regard.

- Tu cherches quelqu'un ? Lui demanda t-elle précipitamment pour évacuer ses dernières paroles.

Le jeune homme venait de sortir la même fiole que la dernière fois. Celle ornée d'un arbre. Charlie la dévisagea avec curiosité, mais avant qu'elle n'ait pu l’interroger, il l’entraînait vers les autres qui n'avaient pas bougé. Se voir ? Cet été ? Tous ensembles ? Oui, c'était une excellente idée ! Surtout que la solitude du manoir familial ne l'enchantait guère.

- Dites, s'exclama la Gryffondor en débarquant de nouveau, sans gêne, parmi le petit groupe, Sam' a eu une idée ! Est ce que vous voudriez pas qu'on se voit cet été ?



ONLY THE COURAGE CAN SAVE US

Championne de DUEL
 gryffondor  

Mon blog d'écriture :
~ Plume en Sucre ~
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://plume-en-sucre.e-monsite.com/
avatar

Serpentard
Points : 5864
Féminin
Nombre de messages : 15890
Age : 28

Feuille perso
Nom: Lilith Anguis
Maison: Serpentard
Age: 14 ans (3ème année)

MessageSujet: Re: Feu de camp, dernier jour de cours Sam Juil 11 2015, 19:16
Lilith repris ses esprits rapidement, quelqu'un la secouait la voix un poil paniqué. Elle était un peu dans les choux après sa perte de conscience. Elle papillonna des yeux et son regard se posa sur un Carl Grant très peu vêtu, qui lui disait... Ses yeux s’écarquillèrent, elle se défit de l'emprise du loup-garou d'un mouvement d'épaule. Son esprit avait pris le temps d’additionner deux et deux et le résultat la laissa sans voix une demi-seconde avant qu'elle se mette à crier sur le jeune homme.

"Вы полностью сумасшедшие !" Brailla t'elle en russe. "Cтегается." Murmura t'elle plus à elle même. Ne se rendant pas compte de son changement de langue, elle parlait après tout couramment le russe, elle avait vécu assez longtemps là bas avant que ses parents reviennent en Angleterre.

"Ne m'approchez pas !" Reprit elle en anglais, réalisant seulement maintenant la dangerosité du loup-garou. La peur pouvait se lire sur son visage blessé, les traces de ses larmes précédentes toujours présentes. Elle semblait étonnement fragile et ressemblait bien plus à une enfant.


hrpg : je ne garanti pas le russe XD. C'est traduction reverso XD



Championne du Quizz.

Signature à onglets:
 


Dernière édition par Lilith le Dim Juil 12 2015, 13:03, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Feu de camp, dernier jour de cours Dim Juil 12 2015, 03:57
Carl recula d'un pas. Il comprenait la terreur de la jeune fille face à une bête velue et toute rouge mais, devant un jeune homme à moitié nue... Lilith avait du comprendre le lien entre le loup et Carl.

Le jeune homme commença à faire demis tour. Il avait l'habitude de voir réagir les gens ainsi en apprenant son secret. Mais ici, à Poudlard, personne n'avait réagit de la sorte... Il voulait partir, laissé cette fille ici, seul mais quelque chose l’arrêta

- Les loup ne comprenne pas tous le Russe.
Dit il avec un léger sourire tout en essayant de détendre Lilith. Je partirais bien volontiers tu sais mais, je ne suis pas du genre à laissez, quelqu'un avec des blessure et des larmes au yeux , dans cette forêt.

Les relations entre ces deux protagoniste était tendus depuis leur première rencontre. Mais,ce soir, Carl sentait la jeune fille tout aussi fragile qu'un morceau de verre. Elle qui, d'habitude était si sur d'elle et qui ne semblais ne pas avoir peur de qui conques semblais vraiment perdu.

[b]- L'aide que e t'ai proposer un jour dans cette salle est toujours valable. [/b
]Di ti en tendant une main.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Serpentard
Points : 5864
Féminin
Nombre de messages : 15890
Age : 28

Feuille perso
Nom: Lilith Anguis
Maison: Serpentard
Age: 14 ans (3ème année)

MessageSujet: Re: Feu de camp, dernier jour de cours Dim Juil 12 2015, 14:50
Lilith lança un regard torve au jeune homme. Entre son statut de loup-garou et ses manières de brute, la fillette ne l'appréciait pas et se méfiait de lui. Et puis les loup-garou la terrifiait vraiment. Non pas qu'elle en ait déjà rencontré, mais elle avait entendu bien assez d'histoire. Ses parents c'étaient assurés qu'elle soit terrifié par les créatures magiques en générale, pour qu'elle puisse les haïr plus facilement et les mépriser.

Lilith recula d'un pas devant la main présenté par le jeune homme. Des larmes recommencèrent à couler sur son visage. Elle était perdue et terrifiée, en colère, dégoûtée... ses émotions étaient un vrai champ de mine, toutes n'étaient pas en rapport avec Carl.

"Laissez moi tranquille !" Elle resserra son violon brisé contre elle comme pour se protéger. "Je n'ai pas besoin de votre aide ! DÉGAGEZ !" Hurla t'elle à la figure du jeune homme.

Sans force, elle se recroquevilla sur elle même. Elle était assise au sol, ses bras minces entourant ses genoux, son violon toujours contre elle. Elle commença a chanter d'une voix tremblante, une comptine russe. Comme pour éloigner sa terreur et sa peine. Elle le faisait souvent quand elle était toute petite. Ses parents ne la consolant jamais, elle avait été livrée à elle même dans le manoir parfois effrayant.



Championne du Quizz.

Signature à onglets:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Serpentard
Points : 995
Féminin
Nombre de messages : 3658
Age : 27

Feuille perso
Nom: Seamus McGregor
Maison:
Age: 18 ans

MessageSujet: Re: Feu de camp, dernier jour de cours Dim Juil 12 2015, 21:06
Victoire vint près Seamus alors que celui-ci était entrain de réconforter Irina. Il hocha la tête. "Bien entendu que je reviendrai te voir ! En attendant, si tu as besoin de quelqu'un, je te présente mon frère Dean... N'hésite pas à venir chez lui si tu as besoin de quoi que ce soit ! "
Dean, qui n'était pas loin fit un petit signe de la main à Irina puis mit son bras autour de ses épaules et l'emmena vers le groupe de gens resté près du bar. " T'inquiète je vais te présenter du monde ! "

Seamus prit le verre de whisky que Victoire lui tendait et en but une gorgée. Il passa une main dans le bas de son dos et l'amena à un banc à quelques pas de là. Il s'assaillit, tendant les jambes et passant un bras autour des épaules de la Gryffondor. Il soupira en regardant tout le petit monde autour du feu de camps.

" Cette année est passée tellement vite... Il s'est passé tellement de choses... J'ai à peine eu le temps de réfléchir à ce que je voulais faire de ma vie..." Il tourna la tête vers la jolie blonde et se perdit un instant dans ses yeux clairs. " Et je n'ai pas trop réfléchi à ce que ça voulait dire pour nous deux... "




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Gryffondor
Points : 18
Masculin
Nombre de messages : 23
Age : 27

Feuille perso
Nom: Dean McGregor
Maison:
Age: 16 ans

MessageSujet: Re: Feu de camp, dernier jour de cours Dim Juil 12 2015, 21:13
Dean entendit son frère rassurer la jeune Serpentard et lui dire que si elle avait besoin de quoi que ce soit, Dean était là pour elle. Ouais... Le jeune homme n'était pas aussi efficace que son aîné pour s'occuper des demoiselles en détresse mais il avait le coeur sur la main et était toujours prêt à aider quand on avait besoin de lui. Quelqu'en soient les conséquences (désastreuses)... Il prit Irina par les épaules pour l'emmener près des autres.

" T'inquiète je vais te présenter du monde ! "

A ses côtés, il y avait Dominique et Molly, qui dansaient sur la musique, le sourire aux lèvres.

" Hello les filles ! Je vous présente Irina ! Je ne sais pas si vous vous connaissez déjà ? "



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Feu de camp, dernier jour de cours Dim Juil 12 2015, 23:57
Carl ne recula pas face au crie de Lilith. Il ne la laisserais pas encore une fois! Il continuer de s'avancer avec prudence mais, au moment ou la fillette se replia sur elle même Carl ne put s’empêcher de verser une larme. Comment une fillette pouvait elle avoir autant de haine en elle tout en ayant des sentiment aussi fort?

-Tu peut même parler chinois si tu le veux mai, je ne partirais pas.Carl s’avança assez prêt pour voir des marque sur le visage de la Serpentard. C'est encore les même personne qui t’ont fait ça?

Un léger duvet rouge apparue sur tout le corps du jeune homme. Il fulminé de rage. Comment pouvait on se mettre à plusieurs pour terroriser un jeune fille. Même si cette fille s’appelait Lilith.

- Tien! Carl lui tendit un bras tout plein de poils soyeux. Tu peut te moucher la dedans je n'ai pas de puce.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Gryffondor
Points : 2002
Féminin
Nombre de messages : 11796
Age : 20

Feuille perso
Nom: Victoire Weasley/Elise O'Colin
Maison: Etudiante en Métamorphose/Gryffondor
Age: 19 ans/17 ans

MessageSujet: Re: Feu de camp, dernier jour de cours Lun Juil 13 2015, 00:33
Alors que Seamus finissait de consoler Irina, il prit le verre que je lui tendais. J'aimais comment il agissait avec elle, et ça me faisait plaisir de le voir autant attaché à quelqu'un. Je souris, attendrie. Puis, le Serpentard présenta son frère à Irina et cette fois-ci, je souris en pensant aux bêtises que trouverait Dean. Je ne le connaissais pas depuis longtemps, mais je sentais qu'il était plus coquin que son frère aîné. Puis, alors que Dean et Irina s'éloignaient, Seamus me guida jusqu'à un banc, un peu en retrait des autres. J'étais contente de passer un petit moment avec lui, mais je redoutais le sujet de la conversation. Je calais ma tête sur son épaule en écoutant ce qu'il avait à me dire.

- Cette année est passée tellement vite... Il s'est passé tellement de choses... J'ai à peine eu le temps de réfléchir à ce que je voulais faire de ma vie... Et je n'ai pas trop réfléchi à ce que ça voulait dire pour nous deux

Je redressais la tête, plongeant mes yeux dans les siens alors que j'essayais de formuler une phrase cohérente. Même si j'appréhendais cette conversation, il fallait qu'on en parle. On ne pouvait éviter le sujet plus longtemps. On l'avait déjà assez suffisamment repoussé.

- Pour ma part, j'ai... j'ai pas mal réfléchi à après-Poudlard. Je savais depuis longtemps que je voulais étudier la Métamorphose et, quand j'ai rompu avec ... mon ex (tiens un autre sujet qu'on avait évité... !), je n'ai pas réfléchi et j'ai envoyé un dossier pour une école...

Je laissais un silence, le temps à Seamus pour bien comprendre mes paroles et aussi pour reprendre mon souffle. J'allais apporter la partie la plus délicate et je craignais sa réaction. A vrai dire, il avait le droit de réagir mal. Je me mettais à sa place et je me sentirais ... vexée ? Trahie ? Abandonnée ?

- Et cette école a répondu positivement à ma demande. Seamus, je pars en France à Beauxbâtons pour au moins un an....

Je me mordis la lèvre inférieure, guettant sa réaction. Avait-il fait des projets de son côté ? D'après ce qu'il venait de me dire, il n'avait pas eu le temps d'y penser mais peut-être essayait-il simplement de tâter le terrain et je venais de faire voler ses projets en éclat. J'ajoutais avec un sourire triste tout en caressant ses cheveux :

- Si j'avais su qu'on se mettrait ensemble, qu'il y aurait quelque chose entre nous, que je me serai autant attachée à toi, je n'aurai jamais envoyé ce dossier, mais... Je suis désolée...




ONLY THE COURAGE CAN SAVE US !

Championne de NATATION
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Poufsouffle
Points : 602
Masculin
Nombre de messages : 718
Age : 16

Feuille perso
Nom: Josh Bennett/Prudine Stanger
Maison: Serpentard/Serdaigle
Age: 15 ans (4ème année)/16 ans (5ème année)

MessageSujet: Re: Feu de camp, dernier jour de cours Lun Juil 13 2015, 01:04
Alors qu'on dansait sur les différentes musiques que nous mettait le poste, un jeune homme nous rejoignit, accompagnée d'une jeune fille. Je la reconnus aussitôt pour l'avoir croisé en début d'année. C'était la jeune fille qui avait exécuté un aussi beau sortilège alors qu'elle n'était qu'en première année. En revanche, même si son visage me rappelait vaguement quelqu'un, je n'arrivais à lui mettre un nom dessus. J'interpellais Dominique et m'approchai du duo.

- Salut vous deux ! Si, on s'est aperçu un jour, mais je me présente quand même, je suis Molly, dis-je en tendant ma main vers elle.






Merci Desh ♥:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Gryffondor
Points : 1571
Féminin
Nombre de messages : 14624
Age : 24

Feuille perso
Nom: Octavius Books / Charlie Ravengal / Manfred Hild
Maison: Poufsouffle / Gryffondor
Age: 13 ans / 16 ans / 10 ans

MessageSujet: Re: Feu de camp, dernier jour de cours Lun Juil 13 2015, 12:05
HRPG : Personne n'a vu que Samuel et moi nous étions incrustés de nouveau dans la conversation ! XD Pauvres petits perso', ils viennent de se prendre un gros vent ! Laughing



ONLY THE COURAGE CAN SAVE US

Championne de DUEL
 gryffondor  

Mon blog d'écriture :
~ Plume en Sucre ~
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://plume-en-sucre.e-monsite.com/
avatar

Serpentard
Points : 4035
Féminin
Nombre de messages : 14517
Age : 31

Feuille perso
Nom: Evens Grin
Maison:
Age: 17

MessageSujet: Re: Feu de camp, dernier jour de cours Lun Juil 13 2015, 12:20
[HRPG : YES gros vent ! J'en ai les cheveux décoiffés Laughing ]

"Les contacts physiques ne me dérange pas, je suis plutôt tactile. Bien que j'essaye de me retenir avec les autres élèves." Evens semblait rassuré par les paroles du Serdaigle. Elle savait qu'il était sincère. Elle avait si peu attiré la sympathie, que d'un coup, elle c'était faite des idées. Après tout le demi-loup était aussi particulier qu'elle. Elle se rappelait ses années de solitude, de recommandations de ses parents, c'était presque s'ils l'avaient interdit d'avoir des amis, des contacts. Sa seule véritable amie à Poudlard était Ludmila, une Serpentard de son dortoir, avec qui elle était régulièrement assise en cours avec elle. Ludmila était quelqu'un qui posait très peu de questions, ce qui convenait parfaitement à la jeune femme.

"Alors ne te retiens pas avec moi, ton contact et ton odeur ne me dérangent pas du tout" C'était vrai, c'était l'une des rares personnes qu'elle pouvait supporter ainsi. Et ce contact qu'elle avait avec lui était ressourçant. Elle s'en fichait si les gens parlaient dans leur dos, où questionnait leur comportement, leur attitude, sont ils ensembles ou pas ? Après tout oui ils étaient ensemble, dans le sens où ils sont à côté, liés par quelque chose, amis. Et puis, c'était clair entre eux ? Du moins elle le pensait. "Tu ressens la chaleur aussi ?"

Elle saisit la main du jeune homme. Sa main se réchauffait, ça remonter dans tout son bras, l'épaule. Elle souriait. "Quand on se touche, tu sens ça aussi, où c'est que de mon côté ?" Bientôt elle était comme un brasier, mais rien de tout cela était douloureux.

"C'est comme si je brûlais de l'intérieur, comme si je pouvais sentir ta magie, comme si c'était ton sang qui coulait dans mes veines..." Elle marqua une pause. "Je pense que ces vacances vont être très intéressantes, il faudra qu'on en reparle ! Qu'on comprenne..." La blonde se doutait que le garçon, studieux, serait piqué au vif de savoir ce qui se passait entre eux. Elle était loin de pensée ou d'imaginée autre chose que de la magie.

Pour ce soir c'était trop pour elle, la découverte de frère jumeau qu'elle n'osa pas aborder, tellement son cœur se serrait soudainement. "Tu veux qu'on revienne vers la fête ?"




CHAMPIONNE DE NATATION
Potterlympics


Evens Préfète Serpentard:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Serpentard
Points : 5864
Féminin
Nombre de messages : 15890
Age : 28

Feuille perso
Nom: Lilith Anguis
Maison: Serpentard
Age: 14 ans (3ème année)

MessageSujet: Re: Feu de camp, dernier jour de cours Lun Juil 13 2015, 19:29
Lilith tourna un visage hagard vers le loup-garou. Elle ne comprenait pas sa sollicitude, elle n'en voulait pas. Elle n'en avait pas besoin.

"Ça n'a pas d'importance." Répondit la jeune fille d'une voix atone. Pour personne, pensa t'elle.

"Je suppose que j'aurais à apprendre à me défendre. Ils ont détruit ce qui comptait le plus pour moi. J'ai supporté beaucoup cette année, mais ils le regretteront." C'était une promesse, d'abord à elle même et ensuite à son violon. Elle avait ajouté ça d'un ton dépourvu de la moindre parcelle d'émotion. Elle se redressa, ses larmes ayant cessé de couler, elle lança un regard étrange à Carl.

"Vous êtes étrange, je viens de vous insultez et vous restez pour..." Quoi au juste ? Lui remonter le moral, elle n'attrapa la main tendu du jeune homme. Se moucher dans ses poils, c'était juste immonde. "...me changer les idées. Merci."



Championne du Quizz.

Signature à onglets:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Serdaigle
Points : 162
Féminin
Nombre de messages : 692
Age : 28

Feuille perso
Nom: Aiden Trask
Maison: Serdaigle
Age: 15 ans

MessageSujet: Re: Feu de camp, dernier jour de cours Lun Juil 13 2015, 23:49
Aiden sourit à la jeune femme devant son acceptation tranquille. C'était agréable d'être accepté sans condition, sans jugement. Il frissonna quand elle prit sa main, contrairement à elle il ne ressentait pas de chaleur, mais la magie de la jeune femme. Dés qu'il se touchait il avait l'impression que leurs magies communiquaient entre elles.

"C'est différent pour moi, je sens juste nos magies se mêler. C'est assez étrange, mais agréable. C'est comme un picotement qui remonte le long de mon bras." Essaya t'il d'expliquer, et ce n'était pas simple. C'était ça et aussi ce sentiment de chaleur au fond de son coeur à chaque fois.

"Evidemment, nous aurons les vacances pour découvrir tout ça !" Il se ferait même un plaisir d'essayer de découvrir tout ça ! Les réponses à toutes ses questions et tout ces mystères l'intriguait fortement.

"Je ne suis pas trop fête, mais se serait cool de discuter un peu avec tout le monde." Ça leur changerait les idées après avoir abordé tout ces sujets personnels.





Aiden Trask - Ma pensine - 5ème année - Préfet de Serdaigle
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Serpentard
Points : 434
Masculin
Nombre de messages : 1235
Age : 26

Feuille perso
Nom: Shino Dewei Wen
Maison:
Age: 17

MessageSujet: Re: Feu de camp, dernier jour de cours Mar Juil 14 2015, 16:09
C’était la dernière journée et certaine personnes avait organisé un feu de camp dans le parc. Qu’est-ce que ce n’était pas une bonne idée. Cela m’agaça plus qu’autre chose. Je pris ma dague, laissant mon arc et mes flèches dans la malle. Je rangerai tout ce soir. Là j’allais me préparer un arc de substitution ainsi que d’autres flèches avec ce que je trouverai dans la forêt interdite. Je voyais tout le monde discuter entre eux à la fête. Je soupirais un bon coup. Au moins ils ne viendraient pas m’embêter à venir me chercher pour que je partage un verre ou je ne sais quoi d’autre. J’avais opté pour ma tenue simple. Une tenue qui permettait la chasse, le camouflage. J’aimais cette tenue. Rien que de la portait me faisait redevenir moi-même. Je m’avançais discrètement sans me faire remarquer dans la forêt interdite et une fois à l’intérieur je respirais librement. Oh combien ces bois m’avaient manqué. Je sentais le vent passer dans les branches et les animaux qui courraient. Je m’appuyais contre un arbre et je ressentais son écorce. J’enroulais mes bras autour de cet arbre pour m’en imprégner. Je disais bonjour à ma maison. Je montais à l’arbre en question assez rapidement et je cherchais après une bonne branche, où je pourrais tailler mon propre arc.

Je mis du temps à trouver ma branche. Je me baladais d’arbre en arbre cherchant la branche parfaite. Puis je l’ai trouvé. Sortant ma dague je commençais à couper la brancher et une fois cela fait, je la taillais. Pendant que je taillais cet arc je me rappelais de comment mon père m’avait appris, cet immonde moldu, qui voulait me faire devenir une sorte de soldat obéissant. Et bien il c’était trompé. Je ne lui obéissais plus et j’étais libre. La seule chose que je garderai de lui c’était ces entraînements et ce mode de vie. J’étais libre et ce n’était pas lui qui me dicterait ma conduite. Une fois l’arc taillé je découpais d’autres branches pour me créer des flèches une fois les flèches bien taillé, je cherchais des plumes, provenant d’oiseaux, qui auraient pu se coincer dans des branchages ou autres. J’en trouvais assez rapidement et je décidais de descendre au sol pour chercher des pierres à tailler. Trouver les pierres c’étaient simples. Les taillés une autre paire de manche. Je mis du temps à les faire en forme de pointe. Mais une chose était sur La finition était assez bonne. Sortant une ficelle, je finissais de préparer mes flèches et je bandais mon arc. Une fois l’arc et les flèches prêts, je me mis en position de tir et je relâchais une flèche qui alla se figer droit dans le tronc que j’avais visé. Je tentais de nouveau l’expérience sur un tronc encore plus éloigné. Le sifflement de la flèche était juste fabuleux. Au moment où je comptais en décocher une autre j’entendis des bruits de pas. Mon instinct me fit sauter à un arbre et je me cachais dans un second arbre non loin. L’arc prêt à tirer je regardais les deux jeunes qui s’avançaient vers l’endroit où je me trouvais précédemment.





Henry:
 

Autre:
 


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Serpentard
Points : 4035
Féminin
Nombre de messages : 14517
Age : 31

Feuille perso
Nom: Evens Grin
Maison:
Age: 17

MessageSujet: Re: Feu de camp, dernier jour de cours Mar Juil 14 2015, 17:09
[HRPG : Coucou Henry, bienvenu dans le RP, on va t'incruster Smile]

"Tu as entendu ? On dirait une flèche ?" Evens regarda autour d'elle et elle aperçut une flèche de fortune plantée dans un arbre non loin d'eux. "Des centaures ? Je n'ai pas entendu leurs sabots !?" Elle renifla l'air et elle sentit une présence humaine en hauteur. Grâce à sa vue perçante elle aperçut la silhouette du jeune homme perché. "Là !" Dit elle à l'encontre du Serdaigle en pointa son doigt. "Il nous vise ?" Lâcha-t-elle légèrement menacée.




CHAMPIONNE DE NATATION
Potterlympics


Evens Préfète Serpentard:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Feu de camp, dernier jour de cours Mar Juil 14 2015, 18:03
Carl ne se laissa pas pas démonté par toutes ses insultes et reproche qui sortais de la bouche de la jeune fille. Il avait appris qu'une seul chose cette année. Chaque personne est comme il est, il faut savoir acceptais les défaut des autres si on veux que siens soit également accepté.

- Se défendre est une bonne chose mais, se faire aidée pour parvenir à se redressé et tout aussi bien. Carl regarda le violon de plus près tout se rapprochant de plus en plus. Je suis persuader que ce violon et toi avait vécu de grande chose.Je t'ai écouté jouée un jour, en cachète et tu est douée. Tu n'aurra qu'à donnée vies à un autre instrument que tu façonnera à ton image.

Carl avait conscience que cette révélation allait le faire passez pour un pervers, surtout dans cette tenue. Il trouva donc une autre solution. Il se changea en loup puis de nouveau en humain.

- Tu voit? J'ai tout contrôle sur le loup et je suis persuader que cela peut être utile. Peut être pas pour réparer ton violon mais, surement pour autre chose.

Revenir en haut Aller en bas
avatar

Serpentard
Points : 434
Masculin
Nombre de messages : 1235
Age : 26

Feuille perso
Nom: Shino Dewei Wen
Maison:
Age: 17

MessageSujet: Re: Feu de camp, dernier jour de cours Mar Juil 14 2015, 21:16
[ HRPG: Je n'en doute pas. Merci d'accepter l'incruste ^^ ]

Je ne m’attendais pas à ce qu’il y ait des gens aussi proche de mon emplacement. Zut. Il fallait surtout que je ne fasse aucun bruit. J’entendis la fille parler de centaure. Au moins elle n’allait pas penser que c’était un humain. Sauf que je la vis renifler l’air. Ce n’était pas du tout bon signe. Elle devait cacher quelque chose celle là. C’est alors qu’elle fixa l’endroit où j’étais et me montra du doigt en demandant à son camarade si je les visais. Il semblerait que ma discrétion ne servait plus à rien. Sautant à terre en roulade, je me retrouvais devant eux l’arc et la flèche à la main. Je me redressais pour faire face aux deux gens qui étaient devant moi. Toujours aussi froid j’annonçais sans retenu :

- Si je voulais vraiment vous tirez dessus je l’aurai déjà fait et vous ne seriez pas là pour en parler. D’ailleurs ça me surprend qu’une jeune comme toi puisse aisément voir comme ça. Enfin renifler serait le terme exact.

Je regardais le jeune homme par la suite. Il ne me disait pas grand-chose. Enfin il fallait dire que vu à quel point j’étais solitaire je ne m’étais rarement intéressé aux autres gens. Je repris la parole par la suite :

- Je suis désolé d’avoir dérangé votre petite sortie en amoureux en tout cas. En fait non. Je m’en contre fiche.

Je me retournais de nouveau vers la blonde :

- Ce qui m’intéresse par contre c’est comment tu m’as remarqué blondie. Tu as une bonne excuse ?





Henry:
 

Autre:
 


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Serdaigle
Points : 162
Féminin
Nombre de messages : 692
Age : 28

Feuille perso
Nom: Aiden Trask
Maison: Serdaigle
Age: 15 ans

MessageSujet: Re: Feu de camp, dernier jour de cours Mar Juil 14 2015, 22:24
Aiden fronça les sourcils, il avait entendu oui. Mais bien que ça vu soit bonne, elle n'était pas aussi aiguisée que celle de la demi-vampire. Cependant, elle avait raison ce n'était certainement pas des centaures, leur odeur était forte et là... c'était une odeur humaine ? Qu'est ce que ? Il suivit le doigt d'Evens et il distingua vaguement quelqu'un perché en hauteur dans un arbre. La dite personne se rapprocha d'eux.

Aiden haussa un sourcil en entendant le jeune homme parler. Nul doute qu'il n'aurait pas pu les toucher, à cette distance ils auraient aisément eut le temps d'éviter une touche mortel de cette flèche. Cependant, inutile de le mentionner tout haut. Il retint un soupir, pourquoi tout le monde les pensait en couple ? Ça devenait fatiguant, sérieusement ! Il continua simplement de dévisager le curieux personnage.

"Peut-être n'étais tu pas aussi discret que tu le pensais ?" Ajouta narquoisement le serdaigle. Il savait que ni lui ni Evens n'irait crier sur tout les toits leur particularité. Le problème était qu'il était plus imprudent depuis qu'il avait rencontré Evens. Le fait d'être accepté aussi inconditionnellement avait de quoi rendre légèrement moins prudent.





Aiden Trask - Ma pensine - 5ème année - Préfet de Serdaigle
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Serpentard
Points : 5864
Féminin
Nombre de messages : 15890
Age : 28

Feuille perso
Nom: Lilith Anguis
Maison: Serpentard
Age: 14 ans (3ème année)

MessageSujet: Re: Feu de camp, dernier jour de cours Mar Juil 14 2015, 22:53
Lilith écouta le garou circonspecte, il était vraiment difficile à cerner ce type. De l'aide ? En avait-elle besoin ? Peut-être... Mais elle n'était pas prête à l'accepter, encore moins de quelqu'un qu'elle n’appréciait pas et qui quitterait Poudlard l'année prochaine.

"Je ne peux accepter votre aide. Si vous alliez leur donner une leçon maintenant, l'année prochaine quand vous ne serez plus là, se sera pire." Répondit la jeune fille calmement, mais surtout très lucide.

"Je croyais qu'il était douloureux de changer de forme pour les gens comme vous ?" Questionna Lilith préférant changer de sujet. Elle c'était calmé grâce au jeune homme, mais ne souhaitait pas s’appesantir sur ce qui venait de se passer. Elle aurait tout le loisir d'y repenser plus tard.



Championne du Quizz.

Signature à onglets:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Gryffondor
Points : 2103
Masculin
Nombre de messages : 6862
Age : 18

Feuille perso
Nom: Hystory Vadernkerk
Maison:
Age: 17

MessageSujet: Re: Feu de camp, dernier jour de cours Mar Juil 14 2015, 23:53
Hystory faisait brûler une friandise enrobé de chocolat, tellement que celui-ci prit une couleur noirâtre. Le jeune homme jeta la brindille dans le feu et dirigea son regard vers un petit groupe. Il avait crû entendre Charlie proposer une rencontre. Le Gryffondor s'approcha du groupe, la Gryffondor était à coté du garçon qu'il avait décoiffé en début de soirée. Hystory les prit chaqu'un par l'épaule et parla à l'ensemble du groupe.

Quelle bonne idée ! Je suis partant? On se verrai où?

Hystory était déjà tout heureux à la vue de cette nouvelle, il souriait comme à son habitude les yeux remplis d'étoiles. Il tourna son regard vers le garçon avec qui Charlie parlait et lui dit.

Salut, moi c'est Hystory, avec un Y au lieu du I, je ne sais pas pourquoi mes parents ont écrit mon prénom ainsi. Et toi?



ONLY THE COURAGE CAN SAVE US

CHAMPION DE QUIDDITCH
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Serpentard
Points : 4035
Féminin
Nombre de messages : 14517
Age : 31

Feuille perso
Nom: Evens Grin
Maison:
Age: 17

MessageSujet: Re: Feu de camp, dernier jour de cours Mer Juil 15 2015, 14:20
Evens regarda avec quelle agilité le garçon sauta du haut de l'arbre et atterrit par terre. Vu sa morphologie il avait l'habitude de ce genre d'exploit. Pourtant son odeur n'était qu'humaine.
Merde elle n'avait pas été discrète, le Serpentard se posait maintenant des questions. Evens entendit soupirer Aiden quand l'acrobate parla de couple. Elle même commençait à s'habituer à ce qu'on l'associe comme ça, elle ne broncha pas mais roula des yeux. Elle ne pu s’empêcher de sourire à la réponse d'Aiden, il n'avait pas tord. C'est sûr que pour un humain lambada cet inconnu aurait probablement était discret, mais pour deux hydrique comme eux, difficile....
Elle se crispa quand elle l'entendit l'appeler Blondie. C'était ce genre de surnom qu'on lui réservait parfois à Poudlard pour l'ennuyer. La présence du Serdaigle à ses côtés lui permettait de garder un contrôle de ses émotions, elle ne fit qu'une grimace.

"Il faut croire que j'ai un don pour débusquer les énergumènes. Ou alors c'est parce j'ai remarqué cette flèche là..." Elle pointa l'arbre ou elle se trouvait. "...Et que vu l'inclinaison de celle ci, le tir ne pouvait venir que d'une certaine hauteur, je crois....que tu n'es pas le seul chasseur ici..."

Chasseur oui, elle ne mentait pas vraiment. Mais ça lui était déjà arrivé d'être aussi une proie dans les grandes forêts, pourchassée par les centaure qui avaient senti l'odeur de sa mère, vampire, qui chassait pour manger.




CHAMPIONNE DE NATATION
Potterlympics


Evens Préfète Serpentard:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Serpentard
Points : 434
Masculin
Nombre de messages : 1235
Age : 26

Feuille perso
Nom: Shino Dewei Wen
Maison:
Age: 17

MessageSujet: Re: Feu de camp, dernier jour de cours Mer Juil 15 2015, 20:26
Je regardais le garçon sans vraiment faire attention. Je me méfiais des deux. Appelez ça instinct de chasseur ou quoi que vous voulez. Mais une chose était sur, je n’allais pas me laisser berner par leur dire. Déjà il n’arrêtait pas de me dévisager. C’était quelque chose que je n’aimais guère. Lorsqu’il ne répondit rien sur le fait que j’avais interrompu leur petite escapade amoureuse il ne releva pas. Soit il s’en fichait, soit ce n’était pas vrai. Enfin peu importe. Je me retournais de nouveau sur la blonde, mais ce fut le jeune homme qui me répondit. Je me retournais vers lui en fronçant les sourcils. Moi pas discret ? Non c’était impossible. J’avais appris à me fondre dans la nature et je n’avais fais aucun bruit. Le seul moyen de me trouver aurait été de me repérer visuellement, mais avec la manière dont je m’étais caché c’était assez difficile. D’ailleurs la jeune blonde m’expliqua qu’elle avait un talent pour débusque comment elle a dit déjà ? Ah oui les énergumènes. Je fis un léger sourire avant de dire :

- Je ne pense pas. Je suis du genre à être très discret. Alors ça m’étonnerait que des gens qui n’ont aucune expérience dans la chasse me trouvent.

Je me reculais un peu pour pouvoir avoir les deux biens en face de moi. J’étais toujours arc et flèche à la main, la dague rangée dans ma botte. Les regardant précisément je voyais qu’il semblait n’avoir aucun lien avec la chasse, ce qui me fit froncer légèrement les sourcils. Surtout que la jeune fille avait à peu près bien décris la courbe de la flèche, même si je n’avais pas bien tiré de très haut. Eux des chasseurs ? Je ne pensais pas. Qu’est-ce que ça signifiait ? Je n’en savais rien. Un sourire en coin se dessina sur mon visage. Je renchaînais :

- Mais après tout peut-être que je me trompe. Sur ce je vous laisse.

Je tournais les talons à leur opposé et avançait tranquillement, quand je me retournais d’un coup et tira une flèche entre les deux gens. Tir précis, calculé qui alla droit sur un lapin qui venait de sortir de son trou. Je l’avais vu juste avant que je ne tourne les talons et j’avais fait mouche. Mais ce n’était pas pour le tir que j’avais fait cela, mais pour la réaction du duo.





Henry:
 

Autre:
 


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Feu de camp, dernier jour de cours Jeu Juil 16 2015, 05:19
Carl s’installa au prêt d'elle tout en se grattant le haut de crâne. Il était gêné. Lilith venait de se monter plus maline que lui. Il était vrais que si il partait en chasse de ses salle gamin maintenant, ces derniers n’auraient qu'à attendre l'année prochaine pour se venger.

- Oui! Je pense que sur ce points j'ai un peut parler sans réfléchir. Mais, je peut t'apprendre à te défendre. Du moins si cela t'intéresse .?

Carl continuait de sourire. Il n'aimait pas trop cette petite mais, pourquoi la haïr? On pouvait ne pas apprécier une personne tout en ce montra courtois et aimable. Carl, qui était toujours en sous-vêtement, regarda ses orteils.

- Je n'irais pas te dire que c'est une partie de plaisir mais, je contrôle si bien la bête en moi que cette douleurs reste secondaire.
Carl se redressa quelque instant. La douleur s'estompe toujours pour laisser la place à d'autre sentiment.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Serpentard
Points : 5864
Féminin
Nombre de messages : 15890
Age : 28

Feuille perso
Nom: Lilith Anguis
Maison: Serpentard
Age: 14 ans (3ème année)

MessageSujet: Re: Feu de camp, dernier jour de cours Jeu Juil 16 2015, 14:10
Lilith haussa un sourcil, reprenant inconsciemment son masque. C'était plus facile d'enfouir ses émotions que de les affronter.

"Le même problème se poserait, nous rentrons tous chez nous demain." Elle haussa les épaules, elle savait qu'elle trouverait un moyen d'apprendre. Même-ci par des moyens détournés, on est serpentard ou on ne l'est pas... "Et puis je ne serais pas en Angleterre pendant les vacances." Ajouta t'elle, non elle ne serait pas là et il serait bien difficile de l'aider par courrier.

"D'autres sentiments ?" Questionna t'elle perplexe, ne voyant rien de mal à la presque nudité du jeune homme. Elle ne posait pas un regard attentif sur ce genre de chose, c’était plus le côté cérébral ou artistique d'une personne d'un physique qui pourrait un jour l'attirer. Elle n'était donc pas gêné par la presque nudité du jeune homme, l'observant plutôt d'un oeil froid presque clinique.



Championne du Quizz.

Signature à onglets:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Serpentard
Points : 181
Masculin
Nombre de messages : 248
Age : 31

Feuille perso
Nom: Samuel Hansen
Maison:
Age: 17

MessageSujet: Re: Feu de camp, dernier jour de cours Jeu Juil 16 2015, 18:37
Samuel regarda le jeune homme. C'était celui qui l'avait décoiffé tout à l'heure, par prudence il recula d'un pas, afin que ça ne se reproduise pas. Il n'aimait pas vraiment être touché. L'odeur des gens restait incrustée sur lui après. Il se rapprocha de Charlie, mais le Gryffondor l'attrapa par l'épaule. Et merde. Il était trop démonstratif celui là, son odeur allait le hanter toute la soirée. Il sentait la citrouille défraichit.

"En...enchanté Hystory avec un Y, moi c'est Samuel, on m'appelle Sam. Je vais nous chercher des Bierraubeurre, mais il y a du Whisky Pur feu si ça te dit mieux ?" Il fallait qui se sorte de cette situation.



Préfet en Chef en RP

Qui est Samuel Hansen ?:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Feu de camp, dernier jour de cours
Revenir en haut Aller en bas
 
Feu de camp, dernier jour de cours
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
 Sujets similaires
-
» RÉSUMÉ DE LA PARTIE 37 !
» Louis Delatour (M) feat Gaspard Ulliel
» Céladopole : Premier et dernier jour ?
» Le Dernier Jour [Fanfic Fanta/Bob]
» Un jour, les sucreries domineront le monde et je serai leur plus fidèle serviteur [en cours]
Page 2 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Forum de Harry Potter World ::  :: Poudlard :: Cour extérieure :: Le lac-